Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

VISER LE CIEL POUR ATTEINDRE LA MONTAGNE !

29 Avril 2011, 16:34pm

Publié par rovahiga

http://resize.over-blog.com/150x150.png?~aHR0cDovL3d3dy50YW5hbmV3cy5jb20vd3AtY29udGVudC91cGxvYWRzLzIwMTEvMDMvcmFqb2VsaW5hLWZvemEuanBn

 

 

Dans les camps de l’opposition, on devrait inventorier les leaders de groupe susceptibles de recevoir des convocations de la gendarmerie nationale pour enquête concernant le sabotage du jet du président de la HAT. C’est devenu un rite. Ceux qui sont visés ne s’en sortiront pas facilement comme de coutume.

 

Mais revenons à ce … sabotage. De deux choses l’une :

1/- Il y a bien eu sabotage. Tous les regards vont se fixer sur l’entourage de Rajoelina. J’abrège, ils n’ont pas du tout fait leur boulot ou ils l’ont fait exprès ! L’homme fort du pays a donc vraiment tout à craindre à l’avenir. Sinon il faut trouver les vrais comploteurs, mais pas obligatoirement dans le seul camp de l’opposition.

2/- C’était un accident  technique, moins rare qu’une tentative de meurtre, qu’on voulait cacher au jeune président ou provoqué pour l’empêcher de retrouver son prédécesseur afin qu’il refuse toute négociation et se résout à rester dans l’unilatéralisme. Ce n’est donc pas du tout l’opposition « naturelle » et là, monsieur le président doit impérativement faire attention car il ne sera jamais à l’abri d’un coup dans le dos ! Psychologiquement, Rajoelina devient de plus en plus prenable.

 

Rajoelina est reparti pour son périple en Afrique ce matin vers 09h. Une des réponses aux questions des journalistes parait assez révélatrice sur un point de son programme :

Question :  Une rencontre avec Marc Ravalomanana est-elle possible ?

Réponse :   Tsy misy maha ratsy an’izany raha tena mazava fo ny filoha teo aloha, sady izay koa no andrasan’ny vahoaka.

                    (Cela ne devrait poser aucun problème si l’ancien président est de bonne foi)

On attendait évidemment une réponse du genre : « Pourquoi faire ? Je ne vois pas à quoi cela servirait, il n’est plus question de négocier on a perdu trop de temps et le peuple souffre de plus en plus …»

Est-ce à dire donc que Rajoelina accepterait cette rencontre proposée par les leaders de la SADC ? On dirait que OUI. Il n’ignore pas qu’au fil des rencontres, il devrait lâcher du lest pour être crédible vis-à-vis de ses hôtes. De l’autre côté du Canal de Mozambique en tout cas, l’ancien président doit s’impatienter vraiment.

 

rov@higa

Commenter cet article