Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
rov@higa

Articles avec #humeur

Bonne Année ???

4 Janvier 2016, 11:28am

Publié par rovahiga

Bonne Année ???

Des promesses, des vœux pieux !

Il ne reste plus à ce pouvoir que 2 ans et quelques poussières pour redevenir poussière, comme les promesses et projets présidentiels. L’histoire de l’indépendance de Madagascar s’enrichira d’un autre homme « des tas » … innommables.

Ce ne sera pas un « défi » qui va changer notre quotidien au mieux. Bientôt, plus un seul malgache ne pourra quitter sa demeure au petit matin avec l’assurance de revoir les siens dans la soirée (si ce n’est déjà le cas), tellement l’insécurité n’a jamais atteint un niveau aussi inimaginable depuis 1960. On meurt dans tous les coins de rue mais les politiques ne s’en soucient guère.

Défi ?

Alors, un « défi » ? En voici quelques uns qui nous démentiront au cas où les princes qui nous gouvernent se couvrent de bonne foi et d’honnêteté pour gagner leur Paris, euh non, leur pari :

1-/ Réduire au moins de moitié le fossé qui sépare les nantis du reste de la population,

2-/ Arrêter tous les trafiquants de richesses nationales et autre auteurs de trafic d’influence. Récupérer tous nos avoirs y découlant,

3-/ En finir avec les ripoux et les pourris de la république (Justice, gendarme et police, armée, hôpitaux, douanes, …),

4-/ Tordre le cou à l’insécurité ou à ceux qui en sont responsables de près ou de loin,

5-/ Libérer les « Nosy tovana » (Iles Eparses) des colons et donner un sens véritable et honorable à la souveraineté,

6-/ Ne pas agrémenter le « référendum » que vous prépareriez de chantage dont le seul but serait de vous maintenir au pouvoir,

… etc.

Réussir un seul de ces défis vous évitera beaucoup de problèmes, surtout un bonnet d’âne. Bon âne nait !

rov@higa

Voir les commentaires

UNE BONNE BLAGUE !

8 Septembre 2011, 23:43pm

Publié par A. de France

 

Je n'ai pas résisté à vous partager ce qui suit:

 

rov@higa

 

 

 

 

KADHAFI a quitté la Lybie sans dire au revoir !

C’est pas "Tripoli" de sa part !
Il a même pas fait "Lybie zou" en partant!
Il est surement parti parce qu'il a fait "Lybie tises " !
Il "Lybie zarre " quand même ce dictateur !
C'est écrit dans la presse si tu "Lybien"!!

 

 

De la part de A. de France

Voir les commentaires

HAPPY BLOGDAY !

1 Septembre 2011, 10:41am

Publié par rovahiga

 

 

BLOGDAY

Chapeau à tous les blogueurs de la blogosphère et particulièrement à ceux qui se trouvent à Madagascar ! Nous connaissons tous dans quelle galère ils voguent sur cette mer d'emmerde.

Je ne crois pas pouvoir classer les meilleurs, car chacun excelle dans son domaine et  le choix dépend de chaque point de vue, du goût des millions de blogueurs.

Félicitations à tous vous êtes mes héros !

 

rov@higa

Voir les commentaires

DE MAL EN PIS

14 Juin 2011, 16:14pm

Publié par rovahiga

 

                                                                                                        

Pénurie d’essence ou manœuvre stratégique des sociétés pétrolières ? Toujours est-il que des files interminables se sont installées auprès des stations services dont quelques unes ont fermé pour rupture de stocks. Nous revoilà dans la hantise de voir nos déplacements réduits au minimum ou tout simplement annulés. Les transports publics se feront rares et il faudrait utiliser la force pour pouvoir rentrer chez-soi ou pour se rendre dans les lieux de travail. Les étudiants seraient les plus vulnérables comme toujours dans ces cas là et cela en plein préparation des examens et concours officiels.

 

Les autorités en place auraient déjà réagi et ont mis en garde les sociétés sus nommées contre on ne sait quoi pour le moment. Si pénurie il y a, je vois mal en quoi des avertissements rempliraient les cuves des stations. Une chose est sûre, des réactions en chaines verraient le jour pour aboutir sur une explosion sociale qui semblerait inévitable. La raison est simple : le prix des PPN (produits de première nécessité) serait inabordable boosté par le prix des transports.

La situation bien connue par la population ferait pourtant dresser les cheveux de la tête de plus d’un, à cause des conséquences inévitables qui suivraient.

 

Ce serait d’autre part donner le coup de grâce à l’économie toujours chancelante du pays. Espérons qu’il s’agit d’une fausse alerte !   

 

rov@higa

                                                                                                                 

http://www.europe-camions.com/datas/images/new_actu/station-service-pompe-essence_36261.jpg

Voir les commentaires

A MALIN, MALIN ET DEMI

7 Juin 2011, 16:06pm

Publié par rovahiga

http://www.linternaute.com/0_newsletter/homme/135/images/tenue-travail.jpg

 

Ambiance

Le quotidien très proche du régime HAT a salué la journée d’hier par un gros titre statuant que : « Les carottes sont cuites pour les trois mouvances ». Cela explique bien l’état d’esprit qui anime « nos amis d’en face » et c’est tant pis pour nous. Mais sommes-nous à plaindre ? Pas du tout ! Alors tout le monde est content ? Pas forcément. Ils peuvent toujours essayer de nous épingler avec des questions comme :

-« Alors les gars, avez-vous réussi à amender notre feuille de route ? » Ce à quoi nous répondrons :

-« Pas encore mais ça vient, ça vient. D’autant plus que vous devez attendre car il vous faut impérativement nos signatures, non ? »

-« Nous les avons déjà vos signatures ah, ah, ah ! De par vos représentants qui siègent dans nos institutions ah, ah, ah … ! »

-« Ah oui ? Pourquoi diable accepter de perdre du temps à discuter et à négocier deux jours durant, alors que vous devez encore travailler pour donner un autre sens à une feuille de route inclusive intégrale ? Hi, hi, hi … !

Ainsi de suite. Mais attendons la fin de la journée avant de dire n’importe quoi, car la SADC aimerait bien arracher ces signatures avant que les délégations ne rentrent chez eux.

 

Plainte déposée auprès du CPI.

Autre nouvelle, des personnalités pourraient bien recevoir leur convocation pour La Haye dans les semaines qui suivent. L’armée serait aussi intéressée. Que de voyages ! Il parait que cela instruit autant qu’ils en profitent. Des dossiers renfermant des preuves contre les prochains accusés sont déjà prêts du côté des plaignants et pèsent plus de cinq kilos ! Ces dossiers seront à confronter bien entendu avec ce que détiennent  Raharinaivo, Rakotomaditra, Yves-Aimé et consorts qui ne sont autres que des témoins … à charge contre les accusés. Encore une bizarrerie.  Cette aventure apportera une fois de plus de nouveaux vocabulaires qui animeront les discussions au niveau de la population, ce sera toujours ça de gagner !

 

rov@higa

Voir les commentaires

ET SI ON FERMAIT LA FRONTIERE !!!

6 Juin 2011, 16:32pm

Publié par rovahiga

Photo maTV.mg

http://www.matv.mg/wp-content/uploads/2011/05/18.jpg

 

 

Tout, mais alors tout dépend du tête-à tête des trois présidents de la république et du président de la HAT avec les cadres de la SADC y compris la troïka. A la fin de ces retrouvailles, on sera certainement fixé sur la suite des évènements. Nous partageons avec beaucoup d’autres un pessimisme teinté de découragement certain et un ras-le-bol à foutre tout par terre ! Mais laissons les choses venir dans leur ordre chronologique naturel.

Dans le cas d’un échec irréversible, autant appeler le peuple à se lever comme un seul homme et exiger à ce qu’on lui rende le pouvoir ! Unie ou pas, l’armée dernier rempart de la république doit prendre ses responsabilités ou déposer ses armes.

Entre ceux qui croient qu’ils sont partis juste pour apposer leur signature et revenir comme si de rien n’était tout en jurant que la crise est finie ; et les autres qui pensent pouvoir renverser la vapeur et faire revenir tout le monde à la raison afin de remettre le pays sur la bonne voie de l’ordre constitutionnel, il y a comme un abysse de distance à recouvrir. Sans compter sur celui qui a tout fait pour saboter ce rendez-vous de l’histoire selon le site proche de Pierrot Rajaonarivelo, ce fossoyeur de la république qui œuvrait et œuvre encore pour ses maléfiques intérêts. De tous les « raiamandreny » appelés par Rajoelina à prendre leur retraite et demander pardon à la nation, c’est celui-là qu’il faudrait interner quelque part.

 

rov@higa

 

Voir les commentaires

MOOV NE SUPPORTE PAS LES BLOGGERS MALAGASY...

6 Mai 2011, 09:31am

Publié par The Cyber Observer

ça tombe bien, nous non plus ...

 

 

The Cyber Observer | May 6, 2011 at 8:33 am | Tags: calomnie, diffamation, injure, MOOV, SSD DAGO | Categories: Cyber stuff | URL: http://wp.me/pkFoF-kf 

  

 

Nous nous joignons à The Cyber Observer pour exprimer notre indignation suite à l'assignation en justice d'un blogger par MOOV pour une situation dont ce dernier est lui-même le provocateur.

 

 

rov@higa

 

 

 

La liberté d'expression est diversement appréciée à Madagascar. MOOV, un FAI Malagasy, connue par son slogan "Internet revolution", s'est récemment fait remarqué par une action plus qu'injustifiée que maladroite auprès du blogosphère locale; cette entreprise qui prône la révolution numérique à Madagascar, a dernièrement assigné en justice un blogger Malagasy: SSD DAGO, pour "propos injurieux et diffamation". C'est ce qui a été porté à ma connaissance le 03 mai 2011 sur Facebook.

Crash 

Tout a commencé avec le crash de la connexion de MOOV en mars 2011. Officiellement justifié par ce dernier comme étant le résultat d'une rupture du cable Eassy, ce crash a soulevé un tollé monstre dans la communauté web de Madagascar. Facebook, Twitter, les forums et les blogs sont devenues du jour au lendemain la "place 13 Mai" des internautes Malagasy, protestant contre le non respect de leur droit à une connexion digne de ce nom, digne de notre époque, et surtout digne de leurs attentes légitimes promises dans le contrat passé avec MOOV. Face à tout celà, MOOV a opté pour la stratégie qui lui paraissait la plus intelligente: le silence.

Faisant partie des usagers qui ont de sérieux griefs contre MOOV, SSD DAGO comme beaucoup de ses compères bloggers, a vociféré contre ce FAI dans son blog.

Les billets rageurs contre MOOV 

Le 14 mars 2011, SDD DAGO a publié un billet qui exprime tout son dégout pour MOOV. En effet, se sentant trahi, floué et pris au piège par un contrat de 24 mois qui lui donne droit sans réserve aucune à une connexion de 01 Mbps, SDD DAGO n'a trouvé refuge que dans son blog, unique plateforme lui appartenant  (à défaut de canarder MOOV via presse traditionnelle) qui lui permettait de dénoncer ce qui va de travers à Madagascar. Bien que le titre soit un tantinet provocateur, il exprime parfaitement le ressentiment général des usagers de MOOV. Les informations qu'il publie dans ce billet sont toutes véridiques et ne sauraient être interprété comme étant de la diffamation. L'injure caractérisé dans le titre ne saurait être appréciée en tant que telle. En effet, le terme "MOOV de merde" est, depuis le début des problèmes de connexion, fréquemment utilisé par les forumistes de MOOV (dont les discussions ont été soigneusement supprimé). Le terme ayant été utilisé maintes et maintes fois, il a acquis une propriété d'identification de l'ensemble des problèmes de l'entreprise. SDD DAGO n'a fait que reprendre ce terme. "MOOV de merde" est devenu en quelque sorte une sorte d'anti-slogan puisque mettant surtout l'accent sur les imperfections (restons polis) des offres de l'entreprise.

Le 21 mars 2011, SDD DAGO a sorti un deuxième billet  qui tire des boulets rouges sur une annonce publique que MOOV a enfin publié. Mettant en doute la sincérité et surtout l'honnêteté de MOOV dans cette annonce, SDD DAGO suggère l'envoi d'une lettre avec recommandé qui exige une juste réparation de la part de l'entreprise pour dommages et griefs causés. Cette démarche en soi n'a rien de répréhensible, en effet, il est tout à fait normal que après tort causé, les victimes demandent réparation auprès de celui ou celle qu'ils estiment être le principal fautif. Cette démarche, comme il est proposé içi, se fait d'abord à "l'amiable". Le recours judiciaire auprès du tribunal compétent ne prend place qu'une fois cette démarche amiable qui priorise une réparation conventionnelle, échoue.

Le 23 mars 2011, un troisième billet accuse MOOV d'avoir menti à ses clients. En effet, dans son annonce qui est parue le 21 mars 2011, MOOV a promis que les réparations sur son câble Eassy ne prendraient que 48 heures. SSD DAGO a fait remarqué qu'au terme de ce deadline, la connexion est restée toujours la même: débile.
24 mars 2011, SSD DAGO a informé sur son blog qu'il a envoyé une lettre auprès de l'OMERT (Office Malagasy de l'Etude et de la Régulation des Télécommunications) dans laquelle il se plaint des déboires avec son FAI et par laquelle, il demande à cet organisme de régulation d'intervenir dans le cadre de la protection des intérêts des usagers d'internet. Ayant lu scrupuleusement le contenu de cette lettre, je peux m'avancer à dire que les faits y énoncés ne soient point factices et que par ailleurs, aucun terme désobligeant envers MOOV 'y est décelé. Cette lettre fait partie des recours administratives (la seule d'ailleurs) à la portée des usagers internet pour dénoncer un ou des abus dans le secteur. Donc on est en face ici d'une démarche tout à fait légale qui respecte tous les conditions de forme et de fonds.

Réaction de MOOV ... 

Il faut savoir qu'à aucun moment, MOOV n'a daigné répondre à ses détracteurs, faisant croire du coup à ses clients que leurs problèmes de connexion étaient le dernier de leur soucis. Il y a fort à parier que c'est le dernier billet de SSD DAGO qui est à l'origine de la décision de MOOV de porter l'affaire en justice. L’objectif étant de réduire au silence un blogger qui ne cesse de raller et qui commence à être perçu comme dangereux pour l'image de l'entreprise. Mais le fait est que SSD DAGO n'est pas du tout le seul blogger ou le seul de ses clients qui fait du bruit ... alors pourquoi lui?

Jusqu'à présent, les aboiements étaient de nature à ne pas inquiéter MOOV parce que se déroulant en "vase clos" Les choses sérieuses commencent avec l'envoi de la lettre à l'OMERT. En effet, plus qu'une dénonciation, cette correspondance démarre un processus administratif contre MOOV initié par l'état. Il s'avère donc primordiale pour MOOV de discréditer au maximum l'auteur de la lettre pour pouvoir "éteindre" ce début d'enquête administrative puisqu'ayant été initié par une personne de mauvaise foi.

Calomnie ou diffamation?

La diffamation n'est pas expressément prévue par le code pénal Malagasy. Néanmoins, ce même code prévoit la calomnie comme étant une infractions pénale.

Art. 373 - Quiconque aura, par quelque moyen que ce soit, fait une dénonciation calomnieuse contre un ou plusieurs individus aux officiers de justice ou de police administrative ou judiciaire, ou à toute autorité ayant le pouvoir d’y donner suite ou de saisir l’autorité compétente, ou encore aux supérieurs hiérarchiques ou aux employeurs du dénoncé, sera puni d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de 100 000 Ariary à 4 500 000 Ariary.  

Le tribunal pourra en outre ordonner l’insertion du jugement, intégralement ou par extrait, dans un ou plusieurs journaux, et aux frais du condamné.

Si le fait dénoncé est susceptible de sanction pénale ou disciplinaire, les poursuites pourront être engagées en vertu du présent article soit après jugement ou arrêt d’acquittement ou de relaxe, soit après ordonnance ou arrêt de non-lieu, soit après classement de la dénonciation par le magistrat, fonctionnaire, autorité supérieure ou employeur compétent pour lui donner la suite qu’elle était susceptible de comporter.

La juridiction saisie en vertu du présent article sera tenue de surseoir à statuer si des poursuites concernant le fait dénoncé sont pendantes.

Il s'avère encore assez tôt pour faire une analyse approfondie juridique de l'affaire, nous nous en tiendrons donc là pour le moment ...

Le procès de SSD DAGO est actuellement en train de se dérouler au tribunal Anosy, salle n°: 02. Son avocat n'est autre que le renommé Maître Koto Radilofe.

Ce procès revêt une importance particulière pour les bloggers Malagasy puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'un procès d'intention mené par une firme multinationale qui n'apprécie pas être critiquée surtout lorsqu'elle est dans son tort, contre un blogger, un client de surcroit, qui n'a a fait que dénoncer un état de fait qui lui était dommageable à plus d'un titre.

Aujourd'hui à la barre, c'est TOUS les bloggers Malagasy qui forment la partie défenderesse. C'est NOTRE COMBAT.

 

Voir les commentaires

Ralitera Andrianandraina 730 andro any am-ponja

27 Avril 2011, 18:37pm

Publié par tiatanindrazana.com

Tsy hay hatraiza ny fisainan’ny olona sasany, fa ny azo ambara avy hatrany dia ireny no atao hoe tsy matao-tody ! Tsy maintsy hisy farany izao krizy mavaivay ihainana izao, ary ho eto daholo ihany isika rehetra fa tsy misy Madagasikara hafa hisitrihina akory, ka asan’izay tsy maty manota fa be ihany izay nanao azy mahery sy matanjaka izay, fa amin’ny farany izay noheveriny kely sy bitika ihany no ho vatolampy tsy azony dinganina.

Mankahery ny vady aman-janak’I Ralitera Andrianandraina, torak’izany koa ireo rehetra azon’ny tsindry hazo lena tahaka azy. Malahelo izahay, tezitra izahay fa izay aloha ny androany, ny ampitso tsy mbola fantatra.

 

 rov@higa

 

http://rainizafimanga.free.fr/fr/ImgArbre2009/rakotomanga/MarieCharlotteRaketamanga/ralitera_epouxIhanta.jpg

 

http://tiatanindrazana.com/pages/modules.php?id=4061&idcat=2

 

Roa taona amin’ity 27 aprily ity na 730 andro katroka izay no nisamborana an-dRalitera Andrianandraina, Talen’ny fiarovana tao amin’ny Fitsarana avo momba ny lalàmpanorenana, Ambohidahy.

Dimy lahy izy ireo no nataon’ny FIS (Force d’intervention spéciale) indray mibata tamin-kery tao Ambohidahy ny tolakandron’ny alatsinainy 27 aprily 2009. Nentina avy hatrany teny amin’ny CNME (Commission Nationale Mixte d'Enquête) Ambohibao taorian’izay ary notazomina teny nandritra ny folo andro nanaovana famotorana izay vao natolotra ny fitsarana. Teo anelanelan’izay nisesisesy ny fisavana ny tranony sy toeram-piasany. Naharihary tamin’ny haino aman-jery ny fandehan’ny fisamborana sy ny zavatra, nambara, fa hita tao anatin’izany fisavana trano izany. Taorian’izay dia nalefa tany Tsiafahy i Ralitera, niaraka tamina voampanga iray hafa. Notazonina tao amin’ny fonjan’Antanimora kosa ny telo tamin’ireo dimy niara-nosamborina taminy. Dosie telo samihafa no mitatao amin-dRalitera Andrianandraina, dia ny raharaha “7 febroary 2009”, izay niovaova be ihany ny votoatiny, ka nanondroana azy ho mpisando-pahefana. Ny fiampangana faharoa dia ny fifofoana ny ain’ny filoham-panjakana.

Tsy nahita porofo nitazonana azy tamin’io ny ‘fanjakana’ ka dia nivalona teo iny. Fa vesatra iampangana azy amin’ny dosie fahatelo izay iraisany amin’izy efa-dahy, samy mpitandro filaminana, niasa tao amin’ny Fitsarana avo momba ny lalàmpanorenana dia ny fitazonana fitaovam-piadiana tsy ara-dalàna, firaisana tsikombakomba amin’ny mpanao ratsy, fanimbana fananam-bahoaka ary fanohintohinana ny filaminana anatiny. Raharaha izay tsy voatsara mandrak’ity ny anio. Ao Antanimora avokoa ireo iray dosie amin-dRalitera Andrianandraina. Voasokajy ho anisan’ny gadra politika izy ireo, ary ela nitazonana am-ponja tsy voatsara nefa tsy nomena fahafahana vonjimaika na teo aza ny fangatahana nataon’ny mpiaro azy sy ny fianakaviany.

 

  

Voir les commentaires

AVIS A NOS VISITEURS

23 Avril 2011, 21:02pm

Publié par rovahiga

 

JOYEUSES PAQUES A TOUS NOS VISITEURS,

 

TOUS NOS AMIS

 

SUR TWEETER, FACEBOOK …,

 

NOS BRAVES COMPATRIOTES MILITANTS,

 

NOTRE VAILLANT PEUPLE !

 

 

 

 

 

Prochaine mise à jour

Mardi 26 avril 2011

 

 

 

 

rov@higa

 


Voir les commentaires

NOS MEILLEURS VOEUX

31 Décembre 2010, 10:58am

Publié par rovahiga

 

RENDEZ - VOUS  AU  03 JANVIER  2011

 

http://cr.linter.fr/image/objdbcarte/image/180/782/975782.jpg

 

 

PASSER DE TRES BONNES FETES DE FIN ET DE DEBUT D'ANNEE

 

rov@higa

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>