Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
rov@higa

MIHETSIKA AMIN'IZAY !!!

30 Octobre 2009, 10:29am

Publié par rovahiga

Efa tena ela no niantsoanay fihetsika hanaovana fahirano an'ireto tsy mataho-tody ireto. Tonga tokoa izao ny fotoana, ka tsy misy tokony andany andro hifampanontany intsony, fa tonga dia ASA! Hetsika tsotra tsy misy tokony hanahirana antsika no hatao aloha : 
1/ Tsy mividy sy tsy mampiasa entana na fitaovana vita frantsay!
2/ Samy mahafantatra isika fa tsy misy fanjakana eto Madagasikara amin'izao fotoana izao, fa "terroristes" avokoa no manao izay danin'ny kibony eto. KA INONA NO MBOLA ANDOAVANA HETRA AMIN'IREO ??? Aoka tsy hisy andoa hetra intsony raha tsy tafaverina ny ara-dalàna.
3/ Raisina ny fepetra rehetra hanombohana ny GREVE GENERALE ILLIMITEE.

TSY MISY ADY HATAO AMIN'NY BASY AMAN-TAFONDRO ETO. FA AMPY IREO FIHETSIKA IREO !
MANAMAFY NY ANTSO IZAHAY: TANINDRAZANA NO VONJENA, VAHOAKA NO HAROVANA, FAHAFAHANA NO HIADINA !!! 

Voir les commentaires

Convention d'Epinal (suite et fin ?)

16 Octobre 2009, 17:34pm

Publié par rovahiga

parru dans topmada et tribune du 14/10/09

Il est grand temps de demander des comptes à tous ceux qui participaient à cette convention notamment la France, le GIC (!), RATSIRAHONANA et les autres. Suivez bien le fil des évènements car ils pourraient être condamnés de crime prémédité sur tout un peuple (TPI ?). Ainsi depuis le 6 juin 2009, Roindefo devenait un obstacle pour ces …gens! Quand un monsieur comme Ratsirahonana se prête à de telle pratique maléfique, le pays ne peut que s’enfoncer dans l’abîme de l’enfer. Qu’en dira l’ONU quand son représentant s’amuse à manipuler 20 millions de malagasy au seul profit des dirigeants français et au mépris de la dignité de toute l’Afrique ?

Voir les commentaires

Le discours de trop.

16 Octobre 2009, 17:15pm

Publié par rovahiga

  (parru sur Topmada du 06/10/09 par « l’intermédiaire de ZOAM »)

Le peuple en entier est pris à témoin. Le voilà le vrai Rajoelina, nu comme un ver à travers son discours qu’il aurait voulu « fameux ». Qu’en est-il vraiment :

Il reconnait de fait, avoir pris le peuple en otage et pour y remédier demande aux bailleurs de fonds  «la suspension des sanctions » qui pourraient être prises à l’encontre des malgaches. Il avoue ne plus pouvoir assumer la continuité de l’état et réclame « le retour des financements de l’Union Européenne et de la Banque Mondiale » ! Bref, il reconnait être tombé dans un cul de sac et appelle à l’aide. Mais là, contre toute logique, contre tout bon sens, il exige à demeurer « Le Président de la transition » !!! Donc, après avoir dépouillé le peuple malagasy de toute sa fierté, de tous ses avoirs, après avoir hypothéqué  tout son avenir, tout son bien-être, toute sa dignité …Monsieur veut récidiver ! Voilà la preuve qu’il ne cherche pas du tout à servir « sa patrie » ( ?), mais bien autre chose (suivez mon regard). Du côté de sa mouvance, on a vite fait de couvrir la nudité de Rajoelina d’un drap blanc de  la pudeur, de fausse pudeur naturellement, en le qualifiant de vrai « patriote » ! Mais en le couvrant, ces messieurs se découvrent totalement aussi. Dieu qu’il serait bon si le rideau tombe à jamais sur ces pirates du XXIe siècle, ces aventuriers immoraux,  pilleurs, voleurs, violeurs.                                                                                                                        De son côté, La France « reny malala » annonce que « la CI devra concrétiser son engagement d’accompagner le processus de transition en vue d’élections libres, dès la mise en œuvre effective des accords de Maputo ».  

Voir les commentaires

Le schéma Rajoelina président.

16 Octobre 2009, 17:10pm

Publié par rovahiga

(parru dans Topmada du 05/10/09)

A mon sens, c’est de la prétention malsaine. Rajoelina s’est disqualifié lui-même après l’épisode ONU. Les répliques qu’il avait lancées au détriment de la SADC, ses contre-attaques qui accusaient le président Ravalomanana d’avoir soudoyer des chefs d’états africains et autres personnalités, le déshonneur du peuple malagasy et le pied de nez fait aux légalistes ne pourront que se retourner contre lui. Avec la meilleure volonté du monde, on ne lui pardonnera jamais d’avoir craché au visage de Madagascar et de l’Afrique en particulier. On ne lui demande pas de faire son mea culpa, mais bien de se faire voir ailleurs s’il y est ! Comment le pays pourrait-il redresser la tête en ayant comme dirigeant  un énergumène de cette envergure ? Nous réclamons les pires peines à ce… « appelez-le voyou ! ». 

Voir les commentaires

UNE DEMOCRATIE PREVOYANTE ET REPARATRICE

16 Octobre 2009, 16:42pm

Publié par rovahiga

UNE DEMOCRATIE PREVOYANTE ET REPARATRICE

1/ Réflexions sur le droit d’ingérence de la communauté internationale (CI).

Beaucoup de morts et de misères seraient évités si nous prenions conscience des enjeux politiques inavouables de notre vanité, sinon nous n’en serions que des mauvais citoyens du monde encore pires que ceux que nous pourchassions. Au moment même où une démocratie reconnue est en réel danger, et au lieu de jouer aux médecins après la mort, la CI devrait agir dans l’immédiat suivant un critère établi d’avance pour ne pas se faire accuser de NON ASSISTANCE A NATION DEMOCRATIQUE EN DANGER, et mettre en œuvre tous les moyens mis à sa disposition, y compris militaires. C’est à la dimension du village global, qui sans sécurité globale ne serait qu’UNE INDIFFERENCE DISCRIMINATOIRE GLOBALE. « N’attendons pas que des guerres civiles ou autres éclatent » devrait être le mot d’ordre. Oui mais, diriez-vous, et la souveraineté nationale ? Le débat est ouvert !

2/ Jurisprudence et droits de l’homme.

Dans le cas présent, le peuple malagasy devrait réclamer des dommages et intérêts à la CI qui non seulement a condamné le coup d’état, tout en exigeant le retour à l’ordre constitutionel,  qui dépliait ses panoplies diplomatiques, mais qui s’était pourtant interdit de sauver des dizaines de vies, d’empêcher des dégats immenses aussi bien physiques que moraux ou psychologiques. Et que dire des associations qui défendent les droits de l’homme quand il s’agit de sauver des victimes ? Je me surprends toujours à fermer les poings quand on soulève des montagnes pour « améliorer les conditions carcérales », et qu’on ne propose rien du tout à ceux qui ont été atrocement détroussés, blessés, handicapés, violés… ! et les veufs et les veuves, les orphelins ?       

Voir les commentaires

Anticipation ?

16 Octobre 2009, 16:08pm

Publié par rovahiga

JEUDI 15 octobre 2009 :

DERNIERE NOUVELLE  (15 :10)

 A en croire certaine source auprès d'une des quatre mouvances, les informations ci-après seraient sûres. Bien qu'entre temps, Genève serait dans une impasse.

Répartition des postes : 

Les dés sont jetés La délégation de Andry Rajoelina sera composée de personnalités originaires des 6 provinces : les ministres ATHANASE Tongavelo, Fienena  Richard, Christine Razanamahasoa, les VPM Alain Tehindrazanarivelo, Ny Hasina Andriamanjato et le SG de la Présidence André Resampa et le conseiller Norbert Lala Ratsirahonana. Par contre le Directeur de cabinet, Zazah Ramandimbiarison et le conseiller Spécial Patrick Leloup ne seront pas du voyage. Est-ce un début de limogeage ?


D'après les indiscrétions, les négociations ont l'air de beaucoup avancer sur la répartition des principaux postes contrairement à toutes ces déclarations contradictoires.


La mouvance Ratsiraka, jusqu' à minuit hier, aurait obtenu les départements suivants : Finances (pour Mme Ramisandrazana ?, Aménagement du territoire, Environnement et Eaux et Forêts, Energie et Mines. Elle lorgne aussi sur l'Education nationale...


La mouvance Zafy : l'intérieur et la Santé...


La mouvance Ravalomanana revendique fortement le département de la Justice et les Affaires étrangères…
La mouvance Andry Rajoelina, les  ministères  de la Défense, de la Sécurité, les Travaux publics, la Culture, la Communication, l'Agriculture ...

Par contre le président Rajoelina n'envisage plus de proposer Monja Roindefo au poste de Président du CST, contrairement au souhait du comité de la réconciliation. Ainsi soit-il ! Les dés sont maintenant jetés.


Tout cela suppose donc un non participation de Andry Rajoelina aux prochaines élections présidentielles conformément au vœu pieu non écrit de la communauté internationale. On peut ainsi conclure que la signature des 4 mouvances à Genève sera aisément acquise.


On comprend actuellement mieux la déception de Mamy Andriamasomanana.

Voir les commentaires