Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

GRANDS RETOURS, GRANDES MANŒUVRES !

26 Novembre 2011, 12:49pm

Publié par rovahiga

http://tiatanindrazana.com/uploads/une(58).jpg

 

 

Un éléphant dans un jeu de quilles
Plus rien ne sera comme avant, un éléphant rentre dans un jeu de quilles et le microcosme politique se déstabilise de fait par son poids. L’ancien président de la république Didier Ratsiraka s’invite dans la mêlée. Il est vrai que plus on est de fou, plus on s’amuse !

En tout cas, l’accueil solennel dénote soit un mauvais préparatif pour cause de délai, soit pris pour être un « non évènement » par la population. Les retrouvailles risquent certainement d’être plus chaudes dans les faritany. Didier Ratsiraka est resté le même tout aussi bien  dans ses gestes  que dans ses répliques avec moins de charisme. Dans ses interventions, il s’évertuait à tendre la main à tous les politiques et à tout le pays, exige la libération des prisonniers politiques dans l’immédiat, et persiste sur l’organisation du sommet des quatre chefs de file des mouvances avec la participation de tous les chefs de partis notamment Richard Andriamanjato, Norbert Lala Ratsirahonana et autres.

Garde rapprochée et … éloignée !
Grande surprise pour ceux au courant du dossier Kung-Fu de feu Pierre Rakotoarijaona (Pierre-Be). Maitre Avoko Rakotoarijaona fils de ce dernier se retrouve proche de Didier Ratsiraka, mais à quel titre ?
L’autre surprise vient de la présence plutôt effacée de Isaac Mamonjisoa, encore un jeune aux dents longues, mais qui joue au chat et à la souris avec le Bianco depuis des mois. Présence éffacée ? Disons « rayée », car le monsieur aurait été arrêté sans formalité.
La dernière a été créée par Pierre Raharijaona et son « Arema Matotra » qui voulait pénétrer dans le salon d’honneur mais re-poussé sans ménagement par la garde rapprochée de l’ex-président.

Fébrilité
La présidence de la transition et les partis pro-Rajoelina ne savent plus sur quel pied danser et commettent quelques contre-danses qui révèlent  un état de fébrilité qui pourrait s’aggraver. La presse à rapporter des velléités à mettre des bâtons dans les roues du retour de Didier Ratsiraka. L’amiral incite des sentiments contradictoires chez ceux qui le connaissent ou pas : peur, respect, admiration, haine … mais jamais l’indifférence. En politique, son influence passée laisse penser que ses bases civiles et militaires peuvent encore lui servir de tremplin pour se remettre à son niveau maximum. Les prochains jours confirmeront ou non ces propos.

Les grandes manœuvres
Le jour même de son arrivée, les mouvances Zafy Albert et Marc Ravalomanana se reprennent  après de multiples hésitations à rejoindre  ou pas le gouvernement de Omer Beriziky. Pour la mouvance Ravalomanana, elle finit par décider à laisser ses mi-nistres  à rejoindre leur poste. Un problème persiste cependant pour le cas de Tabera Randriamanantsoa qui refuse de siéger dans ce gouvernement dans « l’immédiat » et préfère confier la gestion de son ministère au secrétaire général provisoirement. Monja Roindefo lui finit par pouvoir réaliser son face-à-face avec la population d’Antananarivo ce jour mais dans un endroit clos.

L’autre grande nouvelle vient du retour annoncé de Tovo Ravalomanana et son épouse, ainsi que de Guy Rivo Andrianarisoa bras droit de Marc Ravalomanana. Ils seront de nouveau sur le sol malgache après plus de deux ans d’exil feront face à leur destin. Ces prochaines retrouvailles font-elles partie d’une certaine stratégie pour préparer l’opinion d’un autre retour de grande envergure ? En tout cas le vol « Air Links » venant d’Afrique du Sud atterrira à Ivato demain dimanche à 14h 10 avec ces proches de Dada.

rov@higa


Commenter cet article