Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

Madagascar: Articles et réactions

22 Janvier 2012, 12:09pm

Publié par rovahiga

http://dk1.ti1ca.com/get/92.196.104.32/0mmhygpr/vih_12_120121_Fiverenan

Photo: tim-madagascar.org

 

L’ex-président malgache Ravalomanana empêché de rentrer au pays

http://faxdz.com/lex-president-malgache-ravalomanana-empeche-de-rentrer-au-pays

L’ex-président malgache Marc Ravalomanana n’a pas pu rentrer dans son pays samedi après près de trois ans d’exil, car l’avion qui devait le ramener à Antananarivo n’a pas été autorisé à atterrir et a dû rentrer à Johannesburg.

Ses partisans, qui l’attendaient par milliers à l’aéroport de la capitale malgache, ont en conséquence annoncé qu’ils suspendaient leur participation aux institutions de transitions mises en place ces derniers mois après la signature par les différents partis d’une « feuille de route » destinée à sortir la Grande Ile de la crise.

« Le vol n’a pas été autorisé à entrer dans l’espace aérien de Madagascar », a dit … (Suivre le lien)

 

Natahotra ny masony !

http://fijery.wordpress.com/2012/01/21/natahotra-ny-masony/  

« Rehefa te hividy ny lohany, aza matahotra ny masony » avait dit avec (im)pertinence Mamy Rakotoarivelo il y a deux semaines lors des cérémonies de vœux à Iavoloha (1). Expression bien malgache qui signifie que quand on prend une décision importante, on ne doit pas avoir peur d’en assumer les conséquences. C’était une façon intelligente de faire allusion aux atermoiements du régime hâtif au sujet de l’application de la feuille de route, avec ses deux pas en avant et ses trois pas en arrière. Les événements du week-end en donnent un exemple concret de contradictions au sein du régime. Comme si le pays était dirigé par des gens instables…

La première contradiction concerne l’interprétation du fameux article 20 de la Feuille de route. Certains y voient un appel à l’apaisement, d’autres y lisent une autorisation de procéder à l’arrestation. Il est donc … (Suivre le lien) 

 

A bord de l'avion détourné de l'ex-président malgache Ravalomanana

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/01/21/a-bord-de-l-avion-detourne-de-l-ex-president-malgache-ravalomanana_1632905_3212.html#xtor=AL-32280515  

Envoyé spécial dans les airs entre Johannesburg et Antananarivo

Ce samedi, à bord de l'avion emportant Marc Ravalomanana vers sa terre natale malgache, le déjeuner a déjà été servi, les passagers s'assoupissent, lisent ou conversent. Le vol SA 8252 a déjà parcouru les deux-tiers de son trajet. Derrière les hublots, le bleu de l'océan Indien.

Soudainement, la porte du cockpit s'ouvre, et un membre de l'équipage, un gilet jaune fluorescent sur le dos, apparaît. "Nous devons faire demi-tour, ils ont fermé l'aéroport", lance-t- il à la délégation accompagnant l'ex-président malgache. Un attroupement se forme à l'avant de l'aéronef. Marc Ravalomanana, cravate bleu, chemise rayée, se lève à son tour. Le visage est fermé.

Dans les rangs, l'agacement est perceptible, mais pas la surprise. Tous se doutaient qu'Andry Rajoelina, l'actuel président du pays, serait prêt à tout pour … (Suivre le lien)

 

Retour de Marc Ravalomanana : L’amiral Didier Ratsiraka intervient

http://www.madagascar-tribune.com/L-amiral-Didier-Ratsiraka,16976.html

L’ancien président Didier Ratsiraka n’a pu s’empêcher d’intervenir par téléphone en direct depuis Paris pour en quelque sorte appeler tout le monde à la raison. Il faut dire depuis quelques jours, les propos des uns et des autres sont enflammés et très alarmants. On parlait même de risques de guerre civile à craindre ou de journée de tous les dangers. Le général Andrianafidisoa sur TV Plus ce 20 janvier dans l’émission « invité du zoma » a même été plus loin, en faisant des révélations plus qu’alarmantes car il a évoqué des scénarii d’assassinat avec ou sans le retour de Marc Ravalomanana lors de cet accueil de l’exilé d’Afrique du Sud ce 21 janvier à l’aéroport d’Ivato. En tout cas, il a dit qu’il préfère faire ces révélations inquiétantes pour mettre tout le monde en garde car personne ne sortira vainqueur dans cette situation … (Suivre le lien)

 

 

Commenter cet article