Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
rov@higa

AUTANT TOUT CASSER !

, 19:28pm

Tous les ingrédients sont réunis pour nous préparer à un autre bras de fer entre les mouvances. Tout d’abord, la communication de l’AVI de Norbert Ratsirahonana lors de la clôture de son dernier congrès. Vient ensuite la déclaration à la conférence de presse d’Alain Ramaroson, membre éminent de la HAT. Entre les deux évènements, des voix plus ou moins autorisées de quelques membres de la « Force du Changement » se font entendre. Ils se rejoignent tous pour dire que la mouvance Rajoelina n’ira pas à Addis Abeba : « Genêve ou rien ! » résume Ramaroson. Les yeux se tournent alors vers le GIC et l’Equipe Conjointe de Médiation pour Madagascar. Les contacts établis par ces derniers depuis la fin de la semaine n’ont pu nous fixer sur une éventuelle solution.

 Dans l’attente, force est de constater que  la Force de Changement nous habitue à une nouvelle pratique protocolaire qui rend les choses plus floues qu’elles ne le sont : qui décide d’annoncer la position officielle de la présidence sur un point donné ? Les membres influents de la mouvance ? Le ministre de la communication ? Le porte parole de la présidence ? Ou qui d’autres ? Mine de rien, les annonces faites jusque là n’engageraient que leurs auteurs, leurs partis ou groupes. Cependant quelque part, il peut s’agir aussi d’une autre tentative d’isoler le président de la HAT, de le prendre en otage en quelque sorte.

Toujours est-il qu’une autre prolongation jusqu’à ce que ces  négociations ne reprennent ou pas du tout, ne plaide pas en faveur du pouvoir de fait. Alors du bluff ? A moins que la HAT ne décide d’un « rebelote », pour donner la chance à la communauté internationale d’appliquer « enfin » les sanctions promises. C’est d’ailleurs le moment opportun, le prix du pétrole est à son plus haut niveau, l’Ariary au plus bas et le grondement de la révolte s’amplifie. Autant tout casser n’est ce pas ?