Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

UN EMPRESSEMENT DANGEREUX

9 Décembre 2011, 10:00am

Publié par rovahiga

Les dès sont loin d'être jetés ! Nul ne peut se satisfaire des abandons, arrangements et approximations successifs qui ont émaillé le processus actuel de sortie de crise, et l'opinion publique internationale aura tôt fait de prendre conscience de la supercherie d'une entreprise de galvaudage de la démocratie telle qu'elle s'est réalisée à Madagascar sous couvert d'une "feuille de route" au bout d'un parcours finalement bâclé.

 

Car, nul ne peut désormais en douter: sur le dos des Malgaches, oubliant les valeurs et principes au nom desquels pourtant elle entendait s'immiscer dans la grave crise institutionnelle et politique malgache, et en définitive de guerre lasse, la communauté internationale a choisi la facilité pour légitimer d'authentiques putschistes, alors même que ceux-ci ont à maintes reprises fait capoter des accords passés. Dans cette oeuvre malsaine, une puissance majeure singulièrement tentée par des relents quasi colonialistes aux visées bien précises a joué et continue de jouer un rôle qui était en cours à une époque révolue.

Or, qui peut prétendre qu'on ait réellement voulu entendre, écouter, prendre en considération, suivre les plaintes, objurgations, cris de détresse et pleurs d'une population dont on a prétendu interprété les doléances sans même prendre la peine de leur adresser les messages attendus et les mesures adéquates ? Ce n'est pas parce que n'étant capables que de combats d'arrière-garde les partis dits "d'opposition" n'ont pas su porter haut la voix du Peuple qu'il faut l'ignorer !

 

Bien sûr, les bonnes âmes diront: "mais précisément ce qui est visé ce sont des élections libres et démocratiques à l'occasion desquelles les Malgaches pourront se prononcer en toute souveraineté !" De qui se moque-t-on, alors même que ces putschistes patentés, qui savourent d'ailleurs en ce moment leur "victoire", sont dès maintenant à l'oeuvre, étant encouragés par le satisfecit donné et par l'arrivée prochaine des "aides" internationales, pour instrumentaliser à outrance tous les rouages, orienter les boussoles et marginaliser toute opposition afin de gagner toutes les consultations prévues ! Et, au bout du compte, malgré le désastre démocratique annoncé, chacun trouvera toujours les mots convenus et tous de déclarer dans tous les azimuts que la raison et la voix du peuple ont tranché !

 

Mesdames et Messieurs, l'empressement dont vous faites actuellement preuve, en vous satisfaisant trop facilement des prétendus "progrès" dans l'application de la feuille de route et en estimant trop complaisamment que les dirigeants actuels sont sur la bonne voie, est plus que dangereux. Vous n'avez pas suffisamment évalué les relents, les manoeuvres et les failles qui entachent gravement le processus actuel de sortie de crise, et vous ne pouvez pas ignorer les risques réels pour la démocratie et la condition du peuple malgache. De telles erreurs d'appréciation sont constitutives de fautes.

Reprenez-vous, ressaisissez-vous ! Les dés sont loin d'être jetés ! Il est encore temps d'agir efficacement et à bon escient ! Notre cause commune, celle pour la Démocratie et les Valeurs, ne saurait accepter de faux-semblants.


                                                                                Rabemila Arthur

 

Source: Gasy Tia Tanindrazana

Commenter cet article