Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

TOLIARA EN DANGER

2 Février 2011, 21:35pm

Publié par rovahiga

http://www.madaplus.fr/photo/art/default/2658705-3755221.jpg?v=1296503859

 

MADAGASCAR — Inondation imminente.

http://1000celebritesdelareunion.blogspot.com/2011/02/avez-vous-bien-suivi-lactualite_01.html

L’inondation est imminente, surtout dans le sud de la Grande Ile, à cause de la pluie et les averses depuis la semaine dernière. Celles-ci, sans qu’aucune activité cyclonique n’ait été déclarée, ont engendré de petites ruptures au niveau de la digue se trouvant à Tuléar, dans le sud de la capitale, et servant de protection de la ville contre les crues de la rivière nommée Fiherenana, au nord de Tuléar. Depuis dimanche soir, la population locale a pris des initiatives afin de dévier le courant des eaux de la rivière, mais cette volonté des riverains s’avère impuissante suite à la tombée de la pluie incessante. Pour se prévenir des alertes, l’autorité locale a déjà communiqué, via les médias locaux, les lieux où les habitants pourraient abriter avant l’arrivée des aides et de l’assistance du ministère des Travaux publics afin de résoudre le problème de cette rupture de la digue. Pour Antananarivo, la capitale malgache, une alerte d’inondation a déjà été donnée dans les bas quartiers de la ville qui sont les plus risqués à cause des canaux bouchés et des évacuations d’eaux usées mal entretenues. (Xinhua)

 

Digue de Toliara : travaux de colmatage en cours

http://www.madaplus.fr/Digue-de-Toliara-travaux-de-colmatage-en-cours_a859.html

 

Face aux menaces d’inondation de la ville de Toliara, à cause de la brèche dans la digue de Fierenana, le Ministre des Travaux Publics et de la Météorologie (MTPM) Eric Razafimandimby a été dépêché sur place par le Premier Ministre Camille Vital et le Président Andry Rajoelina.Les travaux d’urgence ont commencé immédiatement hier, par des actions de remblai au moyen de blocs rochers, selon les indications du Ministre. Il s’agit de contenir les eaux du fleuve Fierenana qui, gonflé par les eaux de pluies persistantes durant plusieurs jours, a causé des fissures dans la digue, au niveau de la Commune rurale de Miary sur une longueur de 400m. Plus loin, ce sont 200 m comportant des traces qui ont été identifiés lors des inspections de l’état de la digue. Les travaux actuels sont effectivement des mesures d’urgence, a expliqué le Ministre Eric Razafimandimby, car il faudra prévoir à terme des travaux durables, de manière à ce que la digue ne soit plus menacée par de telles pressions. Cependant, le Ministre a indiqué que le mouvement de l’eau répond à des calculs qu’il faudra effectuer à travers une étude afin de déterminer clairement les dispositifs efficaces à prendre pour que l’ouvrage soit en mesure de contenir le fleuve. Les travaux d’urgence actuels sont effectués par deux entreprises privées, avec l’aide du Fonds d’Intervention pour le Développement (FID) qui finance également la participation des habitants de trois communes environnantes à travers le système d’HIMO ou Haute Intensité de Main – d’œuvre.

 

Intempérie : La ville de Toliara menacée de grave inondation

http://votemfm.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=13281:intemperie--la-ville-de-toliara-menacee-de-grave-inondation&catid=39:divers&Itemid=65

Les pluies incessantes de ces derniers jours dans le Sud-ouest ont détruit un pan entier du barrage sur le fleuve Fierenana dans le district de Miary, ville satellite de Toliara. En cas de destruction totale de ce barrage, les crues du Fierenana qui déborderont hors de son lit, risquent sérieusement donc de déferler sur le centre de Toliara en ravageant au passage les cultures du district de Miary. Face à cet énorme risque et la lourde menace qui plane, le chef de région locale a appelé à une mobilisation locale urgente où les responsables, les techniciens et la population sont sensibilisés  à réparer au moins provisoirement les dégâts sur ce barrage. Le renforcement d'une digue sur une distance de 200 mètres est plus qu'une nécessité car il permettrait au moins de retenir 11 000 m3 d'eaux.

 

VAOVAO MALAGASY

960 sinistrés ont été enregistrés à Tuléar, dans le sud de Madagascar suite aux fortes pluies incessantes des deux semaines dernières, selon le dernier bilan du bureau national de la gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

Les fortes pluies ont fait monter le niveau des fleuves et des rivières dans les environs de Tuléar et les autres régions comme Amboasary, Betroka (toutes au sud est), entraînant, à part les sinistrés, trois personnes disparues et une centaine de cases détruites.

Les problèmes ne s’arrêtent pas puisque ces sinistrés manquent d’eau potable actuellement et les maladies telles la diarrhée et la maladie des mains sales sont à craindre.

De plus, les infrastructures publiques à savoir les écoles primaires et les centres de santé de base ainsi que les infrastructures routières sont également menacées par l’inondation et la rupture de ces digues protégeant ces fleuves.

Notons que le bulletin météorologique spécial du lundi soir diffusé par le BNGRC a indiqué que des pluies abondantes accompagnées parfois des coups de vents seront encore observées dans les régions de la partie sud de la grande île. Par conséquent, un appel a été lancé afin que la population prenne les mesures adéquates face aux éventuelles crues des rivières ou éboulement de terre. Il en est de même pour les pêcheurs et les plaisanciers de la côte Est, en ce qui concerne la mer.

Le BNGRC avec le ministère des travaux publics sont déjà à pied d’oeuvre sur l’axe sud de la grande île, afin de voir de visu les dégâts et d’en apporter les solutions nécessaires

Commenter cet article