Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

SUR LE RETOUR DE RAVALOMANANA

17 Février 2011, 14:41pm

Publié par rovahiga

http://collectif-gtt.org/file/imagecache/large/fg/alt/PRM/AFF_PRMRETOUR.jpg

 

http://collectif-gtt.org/file/imagecache/small/fg/alt/ITW/MANANDAF160211.jpg  Manandafy « Tsy matahotra… »

Omaly dia niseho tamin’ny haino amanjery ny vice-amiral Hyppolite Ramaroson ary nanambara fa « hosamborina sy hatao fanadihadiana » ny Filoha RAVALOMANANA rehefa tafaverina. Manoloana izany dia nambaran’ny Filoha Nasionalin’ny antoko MFM izay mpitari-tolona ao amin’ny ankolafy RAVALOMANANA ihany koa fa « tsy dia misy dikany loatra ny tenin’ny olona efa nomena fahefana nefa tsy mahazaka ka namindra izany tamin’ny mpanongam-panjakana ».

 

Tsy matahotra izay fampihorohoroana ny ankolafy RAVALOMANANA raha ny nambarany ary « hohita eo izay hataon-dry zalahy fa tsy hiafina akory ny filoha RAVALOMANANA ». Mahakasika ny fiverenan’ny Filoham-pirenena an-tanindrazana izay dia nambaran’i Manandafy fa « efa mikorontana ny firenena amin’izao fotoana ka tsy hanakorontana mihitsy ny fahatongavany fa vao maika hametraka ny filaminana sy fahatoniana ara-politika ». Raha ny filazan’ny filohan’ny MFM dia tsy manana fiarovana manokana ny Filoha RAVALOMANANA ary efa nanontaniana momba izany ny tenany dia nanambara fa « ankiniko amin’Andriamanitra ny aiko ».

 

Retour de Marc Ravalomanana :  Vers la préparation de son arrestation...

Source : vaovao malagasy

C’est ce jeudi 17 février 2011 que la réaction officielle de la Haute Autorité de la Transition (HAT) par rapport à l’annonce du retour de Marc Ravalomanana au pays devrait être développée. En effet, le président de la HAT va procéder à la remise officielle d’équipements aux Forces armées aujourd’hui dans la matinée au 1er RTS Fiadanana. La présidence invite ainsi tous les journalistes à couvrir cet évènement. Ce sera alors une occasion pour recueillir la réaction du patron d’Ambohitsorohitra.

Pour sa part, la ministre de la justice Christine Razanamahasoa assistera aussi, ce jeudi 17 février 2011 toujours dans la matinée, à la sortie de promotion de l’École nationale de la magistrature et des greffes, tenue au Centre de conférences internationales d’Ivato. Ce sera aussi une occasion pour la presse de … (Suivre le lien)

 

Madagascar : des mesures prises pour empêcher le retour de Ravalomanana

http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article3114

 

Des mesures drastiques viennent d’être mises en place par les forces de l’ordre malgache pour empêcher le retour de l’ancien président Marc Ravalomanana à Madagascar, a-t-on appris mercredi tard dans la soirée d’un communiqué de la présidence de la Haute Autorité de Transition (HAT) malgache.

L’aviation civile de Madagascar a été interpellée pour empêcher le décollage de l’avion qui pourrait amener Marc Ravalomanana, prévu atterrir en terre malgache samedi prochain. Tous les aéroports seront également soumis à des contrôles stricts et à des mesures de sécurisation particulière.

L’autorité en place à Madagascar ne prend pas à … (Suivre le lien)

 

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana annonce son retour samedi

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-Madagascar-l-ex-president-Ravalomanana-annonce-son-retour-samedi.htm?&rub=6&xml=newsmlmmd.62a360f240a5634a5a91028a94544e2a.661.xml

JOHANNESBURG (AFP) - 17.02.2011 10:36

L’ex-président malgache Marc Ravalomanana, en exil en Afrique du Sud, a annoncé jeudi qu'il allait retourner samedi dans son pays où il entend amorcer un dialogue pour "restaurer la démocratie", taxant d'"illégal" l'actuel régime qui a prévenu qu'il l'arrêterait.

"Je reviens pour amorcer un réel dialogue dont (le pays) a désespérément besoin", a déclaré M. Ravalomanana lors d'une conférence de presse à Johannesburg.

A Antananarivo, la ministre de la Justice de la Haute autorité, Christine Razanamahasoa, a prévenu mercredi qu'il serait arrêté dès son retour au pays en application de sa condamnation à la détention à perpétuité.

"Je connais les risques que j'encours à mon retour mais je ne peux me permettre de les laisser nous empêcher de restaurer la démocratie. Je n'ai rien à craindre, je n'ai rien fait de mal", a déclaré M. Ravalomanana. "Seul un réel consensus national, forgé par le peuple malgache au travers de discussions directes dans notre … (Suivre le lien)

 

rov@higa

Commenter cet article