Sabotage du jet présidentiel – Jeudi 28 Avril 2011

Publié le par Présidence

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Sabotage du jet présidentiel – Jeudi 28 Avril 2011

 

Le Président de la Haute Autorité de la Transition, SEM Andry Nirina RAJOELINA, son épouse, le Président du Congrès de la Transition, SEM Randrianantoandro RAHARINAIVO, et le Ministre des Affaires étrangères, Mme Yvette SYLLA, s’embarquaient ce Jeudi 28 Avril 2011 à 15h, à l’aéroport de la Base aéronavale d’Ivato, à bord d’un jet privé pour aller joindre la Zambie, en vue de l’entretien qu’ils devront avoir avec le Président de la République de Zambie, SEM Rupiah Bwezani BANDA.

Or, après tout simplement une vingtaine de minutes de vol, les deux pilotes du jet privé ont réalisé que ceci a eu des problèmes techniques et n’a pu atteindre l’altitude normalement requise.

Ce qui les a amenés à décider de refaire cap sur l’aéroport de la Base aéronavale d’Ivato.

Immédiatement après l’atterrissage, les mêmes pilotes ont procédé à la fouille minutieuse de l’intérieur de l’aéronef. Là où ils ont pu constater que l’une des couvertures et les toilettes du jet privé ont déjà été utilisées.

Ce qui les a amenés, sur le champ, à conclure qu’une ou des personnes étaient présentes à l’intérieur dudit jet privé, avant l’embarquement du Président de la Haute Autorité de la Transition et sa suite.

D’ailleurs, les premiers constats qui s’ensuivirent ont permis tant aux pilotes dont il s’agit qu’aux enquêteurs de déduire que le jet privé en question a fait l’objet d’un sabotage technique.

L’un des pilotes a même déclaré que s’ils avaient forcé le jet privé à prendre l’altitude requise, les réacteurs auraient risqué de s’exploser en plein vol.

En tout cas, sur ordre formel du Chef de l’Etat, des enquêtes judiciaires ont déjà été ouvertes pour déterminer les circonstances réelles ayant entoure cet acte de sabotage.

Un Ingénieur international a également été saisi pour procéder au check technique dudit jet privé, en collaboration avec ceux nationaux.

Notons que ce jet privé a, ce Mardi 26 Avril 2011 dernier, ramené le Chef de l’Etat et sa famille des Emirats Arabes Unis, sans le moindre problème. Et que cet aéronef a ainsi été immobilisé depuis à l’aéroport de la Base aéronavale d’Ivato, avant son décollage pour la Zambie de ce jour.

Le Président RAJOELINA et sa suite vont ainsi joindre incessamment la Zambie à bord d’un autre jet privé.

 

Ambohitsorohitra, le 28 Avril 2011

 

Le Chargé de la Communication
à la Présidence de la Haute Autorité de la Transition

 

Publié dans COMMUNIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article