Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

S’ARMER DE PATIENCE ET NON DE FUSILS

16 Septembre 2011, 16:17pm

Publié par rovahiga

http://www.tananews.com/wp-content/uploads/2011/09/Miaramila4.jpg

Photo: tananews.com

 

Que « craint » le PM de la Hat pour demander l’avis de la Haute Cour Constitutionnelle sur ses pouvoirs militaires et de police ? A moins que l’on cherche à passer outre les prérogatives du PHAT qui est le chef suprême des forces armées. Rien de rassurant en tout cas surtout en pleine période où les débats démocratiques font rage pour décider d’une sortie de crise honorable, consensuelle et inclusive. Se préparerait-on à des opérations militaires d’envergures  où les avis du PHAT ne seraient pas les bienvenus ? Ou la situation dans l’armée obligerait-elle à donner des tours de vis supplémentaires pour mâter quelques insubordinations ?

A l’heure où les politiques n’arrivent toujours pas à réaliser ce qui leur pend au nez, des démarches de cette envergure sème le doute et fait craindre le pire. Cela casse surtout la volonté de ceux qui veulent débattre sans aucune animosité de la vie de la nation. A ce sujet, les dernières informations laissent entendre que le PHAT et ses partisans sont en conclave pour sortir une résolution à soumettre aux émissaires de la troïka, autrement dit jusqu’ici, la tenue de la cérémonie de signature préparée par la HAT n’est pas encore au programme de ce jour. Entretemps, la troïka s’invite à nouveau à Iavoloha.

Les trois mouvances elles, ne se départissent pas de leurs exigences présentées hier à la SADC, à savoir :

-Reconnaitre Andry Rajoelina en temps que président de la Transition,

-La Primature doit revenir aux trois mouvances pour l’équilibre des pouvoirs,

-La dissolution de toutes les institutions de la HAT (CST, CT …)

Wait and see.

 

rov@higa

 

Commenter cet article