Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

ROSEWOODGATE MALGACHE

20 Août 2011, 10:11am

Publié par Professeur Zafy Albert

http://www.matv.mg/wp-content/uploads/2011/02/73.jpg

 

 

C’est le plus grand scandale de l’histoire de Madagascar : un coup de tonnerre qui éclate soudain dans le ciel serein de la gouvernance corrompue d’Andry Rajoelina et de son équipe gouvernementale.

Embarrassé par l’ampleur du scandale, Andry Rajoelina se débat frénétiquement et brandit des menaces de sévères sanctions sur les « brebis galeuses du trafic illicite de bois précieux malgache ». Gesticulation inutile : plus personne ne peut être berné par ce régime et les langues se délient. On dit en malgache :
« Gisalahy homan-ketsa : izy mangalatra indray no avo feo » (Tel un jars pris en flagrant délit de vol de plant de riz : c’est lui le voleur qui élève la voix)
« Mamo miantso pôlisy » (Tel un homme ivre qui appelle la police).

Boileau a dit :
« Il faut appeler un chat un chat et l’Abbé Cotin un crétin » : les vrais coupables de ce trafic sont planqués au sommet du régime de la F.A.T (H.A.T) et non les petits malgaches torturés, emprisonnés, immolés sur l’autel du F.A.T pour protéger les gros bonnets, parents, sponsors des potentats de ce régime détesté, qui cherche à se dérober par tous les artifices imaginables :

1.       élections hâtives, frauduleuses : une fuite en avant à la recherche d’une 4ème République devant servir de gage d’impunité ;

2.       Cour Spéciale sur le bois de rose : du pur verbiage vide de sens qui ne trompe personne ;

3.       spoliation par le biais de vente sur appel d’offre de bois saisi : des biens d’autrui ;

Les ‘petits’ malgaches, victimes innocentes d’une justice sous tutelle se révoltent et menacent de porter à la connaissance du grand public les noms des gros poissons (gros bonnets) prédateurs. Ils réclament une Commission d’Enquête Publique, incluant toutes les sensibilités citoyennes, pour avoir l’assurance d’une justice juste.

J’ai déjà prôné cette solution en 2010 à propos de l’Affaire du Soavina III à Anjouan. Pour rappel, voir ma Lettre Ouverte à leurs Excellences :
Andry Nirina RAJOELINA
Général Camille VITAL
Général Herilanto RAVELOARISON
Vola RAZAFINDRAMIANDRA
(et j’ajoute) Christine RAZANAMAHASOA

qui doivent se plier à des enquêtes diligentées par des commissions d’information incluant tous ceux qui sont concernés par les activités relatives au bois de rose et dans les régions intéressées.

Il faut libérer les victimes innocentes et faire la lumière sur les gros bonnets impliqués dans les affaires de :

1.       Conteneurs de bois de rose interceptés à Anjouan (Affaire Soavina III : 300 tonnes) ;

2.       Conteneurs de bois de rose bloqués à l’Ile Maurice (200 tonnes) ;

3.       Conteneurs de bois de rose interceptés le long de l’axe Farafangana- Vangaindrano - Manambondro – Manantenina – Fort Dauphin (Sud-est de Madagascar) ;

qui ont défrayé la chronique. Le peuple malgache, dans sa grande majorité, rejette le régime du FA.T. (H.A.T) et toute forme de soutien à celui-ci, d’où qu’il émane, équivaut à un attentat aux intérêts du peuple malgache, à une atteinte à la dignité de la Nation.

Notre vœu : une Transition sans Andry Rajoelina et les corrompus de son équipe.

Incessamment, un débat public sur le trafic de bois de rose s’ouvrira entre citoyens malgaches à Antananarivo.

Antananarivo le 17 Août 2011.

Professeur Albert ZAFY
Ancien Président de la République de Madagascar


Destinataires : Large diffusion, en particulier :
FFKM
MEDIATION INTERNATIONALE
CNOSC
ORIMBATO
TOUTES LES CHANCELLERIES
3 MOUVANCES
RODOBE
LES FORCES ARMEES
ASSOCIATION DES DOUANIERS
SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES
SYNDICATS DES TRAVAILLEURS
ASSOCIATION KUNG-FU
REGIONS
PRESSE
OPERATEURS DE BOIS DE ROSE

 

Source : Tribune-Madagascar

http://www.madagascar-tribune.com/Rosewoodgate-malgache,16301.html

Commenter cet article