Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

PRESSIONS OU PAS

29 Décembre 2010, 12:25pm

Publié par rovahiga

http://u.jimdo.com/www31/o/s05214760ce221b35/img/ibcdc698498442cbb/1283493312/std/image.jpg http://www.courrierdemada.com/mg/images/stories/c2979.jpg

 

Pressions  internationales ou pas, on se presse aux portillons (l’appel de la sirène)  pour s’intégrer à la transition en place. Reste à se draper de la toge de la compréhension mutuelle et à définir si les nouveaux arrivants auront l’honneur de siéger à « l’avara-patana » (lieu réservé aux invités d’honneur) ou pas.

 

La rencontre de deux heures entre l’ESCOPOL conduit par Alain Andriamiseza (ex-membre des trois mouvances) et La mouvance Ravalomanana (conduit par son secrétaire général Mamy Rakotoarivelo ex-député de Madagascar) augure d’une suite favorable à la sortie de crise. Selon Mamy Rakotoarivelo, il s’agissait d’une rencontre préalable qui était destinée à accorder les violons avant de poursuivre en profondeur les discussions lors de prochaines réunions. Les deux parties se sont mis d’accord pour mettre en place un « Comité restreint » qui décidera du sort de ce rapprochement. Apparemment, l’intégration de la mouvance Ravalomanana dans la transition ne devrait pas poser des problèmes pour des raisons tout à fait politiques. Le général Dolin Rasolosoa s’est exprimé dans ce sens : « … cette intégration constituerait une étape importante dans la résorption de la crise » et plus loin, « la communauté internationale devrait alors appuyer la démarche par des mesures d’accompagnement budgétaires ». Les mots sont lâchés, Le but est clair.

 

Quant à l’ESCOPOL, où en sont les craquelures constatées dans cet édifice ? Ce qu’on constate aujourd’hui, c’est  l’initiative prise par  l’aile Alain Andriamiseza qui a permis le rapprochement avec la mouvance Ravalomanana. Là encore il s’agissait de joindre l’utile à « l’agréable ». Alain Andriamiseza et ses compagnons se parent de l’habit de vrais réconciliateurs, tout en faisant un pied de nez à l’autre aile. Et comme nous l’avions prédit, l’aile Andriamiseza renforce du coup ses bases dans la transition. Voir ci-après  l’extrait de notre article :  

 

ESCOPOL, AVEC DES SI …

http://rovahiga.over-blog.com/article-escopol-avec-des-si-63533324.html

L’ESCOPOL était pourtant ce qui donnait un tant soit peut l’image d’un embryon de démocratie dans l’empire du TGV. Dommage, car au pire des scénarii pour la quatrième république version TGV, l’ESCOPOL UNIFIE aurait pu tenir tête aux ténors de la HAT pour empêcher le monopole du pouvoir. Tout cela dans l’hypothèse où une nouvelle feuille de route pour la transition inclusive et consensuelle ferait chou blanc. Dans le cas contraire, l’ESCOPOL ou une de ses ailes dissidentes gagnerait à se rallier aux dernières recrues des trois mouvances qui projetteraient de prendre le train en marche.

 Avec des si… !

 

On n’attend plus que les résultats de la pêche en gros qui verrait au bout de l’hameçon la reconnaissance de la communauté internationale enrobée de millions d’euros ! Mais ce n’est pas encore gagné. Des conditions préalables très consistantes seront exigées et pourraient d’ailleurs faire capoter les choses :

-Retrait définitif des chefs de file (Zafy Albert, Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana et surtout Andry Rajoelina) de la candidature aux élections présidentielles,

-Réconciliation nationale, grand pardon et amnistie générale …

 

Des problèmes subsistent encore pour l’avènement de la vraie transition consensuelle et inclusive. Pour ne citer que les deux autres mouvances Zafy et Ratsiraka. Mais à bien y réfléchir, ils feront moins de chichi que la mouvance Ravalomanana qui elle, devrait faire face à l’aile extrémiste de sa mouvance jusqu’à ce que l’ex président Ravalomanana s’exprime de façon claire et nette sur ses décisions.

 

  rov@higa

Commenter cet article