Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

PELE-MELE DU 14/12/10

14 Décembre 2010, 12:15pm

Publié par rovahiga

 

 

RESTEZ DIGNES OU ALLEZ-VOUS-EN !

Une feuille de route à « plusieurs schémas » de sortie de crise sera proposée à Andry Rajoelina et à la HAT pour faciliter la décision de retourner à la table de négociation. Cette initiative de la CNOSC a reçu l’adhésion des trois mouvances et d’autres plateformes politiques. Mais pas plus tard qu’hier, Pierre Tsiranana membre du CST qui n’a pas sa langue dans la poche à lancer vertement à l’adresse de la mission de la SADC : « Si vous ne reconnaissez pas la quatrième république, vous n’avez rien à faire ici, allez-vous-en ! ». Aux yeux du  haut conseiller de la transition de fait, la SADC se joigne à l’opposition par haine envers Rajoelina et le peuple malgache. Ce sont des remarques pareilles qui conduisent les gens, tout naturellement, à considérer les institutions de la transition de la HAT à des repaires de voyous politiques.

 

MAMY RAKOTOARIVELO DEVANCE UNE CONVOCATION EVENTUELLE

Ayant eu vent d’une convocation qui lui pend sur la tête comme une épée de Damoclès, le chef de file de la mouvance Ravalomanana décide de se rendre à Fiadanana pour savoir de quoi il retourne. « Je n’ai rien à me reprocher et  je vais y aller en toute bonne foi pour répondre à cette convocation ». Cette convocation porterait sur une accusation de trouble à l’ordre public qui aurait été préparé pour les festivités de samedi dernier lors de l’inauguration de l’Hôtel de Ville. Lalatiana Ravololomanana de la mouvance Zafy Albert se joindra à Mamy Rakotoarivelo pour les mêmes raisons.

 

L’AFFAIRE FIGN REFAIT SURFACE

Le lieutenant-colonel Raymond Andrianjafy qui a conduit la mutinerie de Fort Duschene s’était présenté au Parquet hier. Les 22 autres officiers détenus à Tsiafahay seront entendus incessamment. Tout comme l’affaire BANI d’Ivato, la Justice veut en finir avec les enquêtes au fond le plus tôt possible. Les dates du procès ne sont pas encore divulguées.

 

TOUS LES CHEMINS MENENT EN ASIE

Monja Roindefo, le premier premier ministre du régime Rajoelina et qui se considère encore comme tel, est parti hier à Bangkok. Il a indiqué avant son départ que « sa mission » relève d’une tournée qui va convaincre des opérateurs économiques thaïs de venir investir à Madagascar et s’inscrit dans la relance du développement économique de la Grande Ile. D’ailleurs des contrats de partenariat seront signés dans ce sens. Si nous comprenons bien, l’ex-premier ministre se lance à fond dans les grands investissements. Côté jardin, Roindefo se rappelle aux Tananariviens pour avoir cotisé pour la construction de l’Hôtel de Ville jusqu’à hauteur de 600 millions Ariary. Ce qui n’est pas du tout « peu » pour une seule personne. Qui dit mieux ?   

 

rov@higa

 

Commenter cet article