Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

PELE-MELE

9 Décembre 2010, 15:36pm

Publié par rovahiga

Rapprochement : le tandem trois mouvances-Monja Roindefo se dessine

http://www.tananews.com/2010/12/rapprochement-le-tandem-trois-mouvances-monja-roindefo-se-dessine/

 

Le temps était tout ce qu’il fallait au tandem trois mouvances-Monja Roindefo pour se concrétiser. Lalatiana Ravololomanana a en effet su ravaler son égo, pour faire appel à l’alliance avec l’ancien Premier-Ministre de la Transition hier. « Je lance un appel en particulier à Monja Roindefo, pour qu’il vienne nous rejoindre pour le salut de la patrie. Il est temps pour tous les démocrates de se rallier, pour mettre fin aux persécutions et arrestations arbitraires, et pour clamer la libération des détenus politiques arrêtés pour délit d’opinion » a-t-elle lancé. Des paroles qui n’ont pas laissé Monja Roindefo indifférent. « Je viens d’apprendre la proposition des trois mouvances. Si mon soutien à leur mouvement s’avère indispensable, je ne vois aucun inconvénient, s’il s’agit de l’intérêt de la Nation » a-t-il calmement répliqué. Les médias pro-Rajoelina ainsi que ses partisans s’affolent à l’idée de cette nouvelle alliance. Certains de ces journalistes vont même jusqu’à échafauder un scénario pour faire appel à la prise de mesure des autorités. On ne savait pas qu’à la « Viva », on avait également des dons de voyances…

 

LES TROIS MOUVANCES RECOIVENT DU RENFORT

Le grand meeting des trois mouvances a pu se tenir sans aucun incident hier. L’assistance était plutôt fournie sans plus, mais

l’Association des Maires de Madagascar a intégré le mouvement. Un renfort qui vient à point nommé pour raffermir les revendications et donner plus de poids à celles-ci. Au rythme et au nombre des mouvements syndicaux de ces derniers temps et vu l’urgence par rapport aux échéances politiques qui s’approchent, gageons que d’autres groupes viendront renforcer les rangs de l’opposition. Comme indiqué sur l’article ci-dessus, le parti MONIMA avec à sa tête Monja Roindefo annonce vouloir répondre à l’appel des trois mouvances pour le baroud d’honneur de l’opposition. Un nouveau paysage politique se dessine du côté de cette dernière. Et c’est tant mieux pour la vraie démocratie. Le colonel Richard Ravalomanana n’a pas attendu longtemps pour lancer des avertissements aux trois mouvances. Ainsi, il serait au courant que ces dernières « préparent » du grabuge pour le 11 décembre jour de l’inauguration de l’Hôtel de Ville et d’ajouter que : « vous aurez affaire à des professionnels ! »

 

CST ET CT : PRIVES DE VISA SCHENGEN ?

Le président du Conseil Supérieur de la transition le général Rasolosoa Dolin et le président du Congrès de la Transition Raharinaivo Andrianatoandro n’ont pas pu rejoindre Bruxelles pour assister à l’assemblée du parlement européen selon une source diplomatique rapportée par la presse (Ma-Laza). Joint au téléphone, le général Rasolosoa Dolin nia les faits et expliqua qu’effectivement  ils ont reçu une invitation du parlement européen ce qui prouve que la HAT est bien reconnue par l’Union Européenne, mais cette invitation ne leur est parvenue qu’un jour avant la réunion sans compter que la session du CST bat encore son plein. Seule la SADC applique encore cette soi-disant sanction. Eh, eh, eh !

 

MEDIATION ET APAISEMENT POLITIQUE

Selon les dernières nouvelles, une réunion de concertation s’est tenu au siège de l’OUA à Addis Abeba pour la suite à donner sur la crise à Madagascar. Une délégation conduite par Joachim Chissano lui-même sera dans nos murs cette semaine. La médiation devrait-être plus incisive et s’annonce décisive aussi. Rappelons que des membres du Conseil Supérieur de la Transition comme ceux du Congrès sont favorables au « grand pardon » et à un véritable apaisement politique. D’autres voix de la part des partis politiques se joignent à eux pour exprimer leur accord.

De son côté, la CNOSC (Coordination Nationale des Organisations de la Société Civile) est en plein effervescence. Elle serait en train d’impliquer le FFKM dans la structure du Conseil des Anciens, tandis que la consultation de toutes les forces vives du pays se poursuit inlassablement. Pour éviter tout malentendu, la CNOSC précise que l’appui de la communauté internationale qui lui est acquis se limite aux conseils, au soutien logistique, technique et financier sans s’immiscer dans son rôle.

rov@higa

> < df ead>

Rapprochement : le tandem trois mouvances-Monja Roindefo se dessine

http://www.tananews.com/2010/12/rapprochement-le-tandem-trois-mouvances-monja-roindefo-se-dessine/

 

Le temps était tout ce qu’il fallait au tandem trois mouvances-Monja Roindefo pour se concrétiser. Lalatiana Ravololomanana a en effet su ravaler son égo, pour faire appel à l’alliance avec l’ancien Premier-Ministre de la Transition hier. « Je lance un appel en particulier à Monja Roindefo, pour qu’il vienne nous rejoindre pour le salut de la patrie. Il est temps pour tous les démocrates de se rallier, pour mettre fin aux persécutions et arrestations arbitraires, et pour clamer la libération des détenus politiques arrêtés pour délit d’opinion » a-t-elle lancé. Des paroles qui n’ont pas laissé Monja Roindefo indifférent. « Je viens d’apprendre la proposition des trois mouvances. Si mon soutien à leur mouvement s’avère indispensable, je ne vois aucun inconvénient, s’il s’agit de l’intérêt de la Nation » a-t-il calmement répliqué. Les médias pro-Rajoelina ainsi que ses partisans s’affolent à l’idée de cette nouvelle alliance. Certains de ces journalistes vont même jusqu’à échafauder un scénario pour faire appel à la prise de mesure des autorités. On ne savait pas qu’à la « Viva », on avait également des dons de voyances…

 

LES TROIS MOUVANCES RECOIVENT DU RENFORT

Le grand meeting des trois mouvances a pu se tenir sans aucun incident hier. L’assistance était plutôt fournie sans plus, mais

l’Association des Maires de Madagascar a intégré le mouvement. Un renfort qui vient à point nommé pour raffermir les revendications et donner plus de poids à celles-ci. Au rythme et au nombre des mouvements syndicaux de ces derniers temps et vu l’urgence par rapport aux échéances politiques qui s’approchent, gageons que d’autres groupes viendront renforcer les rangs de l’opposition. Comme indiqué sur l’article ci-dessus, le parti MONIMA avec à sa tête Monja Roindefo annonce vouloir répondre à l’appel des trois mouvances pour le baroud d’honneur de l’opposition. Un nouveau paysage politique se dessine du côté de cette dernière. Et c’est tant mieux pour la vraie démocratie. Le colonel Richard Ravalomanana n’a pas attendu longtemps pour lancer des avertissements aux trois mouvances. Ainsi, il serait au courant que ces dernières « préparent » du grabuge pour le 11 décembre jour de l’inauguration de l’Hôtel de Ville et d’ajouter que : « vous aurez affaire à des professionnels ! »

 

CST ET CT : PRIVES DE VISA SCHENGEN ?

Le président du Conseil Supérieur de la transition le général Rasolosoa Dolin et le président du Congrès de la Transition Raharinaivo Andrianatoandro n’ont pas pu rejoindre Bruxelles pour assister à l’assemblée du parlement européen selon une source diplomatique rapportée par la presse (Ma-Laza). Joint au téléphone, le général Rasolosoa Dolin nia les faits et expliqua qu’effectivement  ils ont reçu une invitation du parlement européen ce qui prouve que la HAT est bien reconnue par l’Union Européenne, mais cette invitation ne leur est parvenue qu’un jour avant la réunion sans compter que la session du CST bat encore son plein. Seule la SADC applique encore cette soi-disant sanction. Eh, eh, eh !

MEDIATION ET APAISEMENT POLITIQUE

Selon les dernières nouvelles, une réunion de concertation s’est tenu au siège de l’OUA à Addis Abeba pour la suite à donner sur la crise à Madagascar. Une délégation conduite par Joachim Chissano lui-même sera dans nos murs cette semaine. La médiation devrait-être plus incisive et s’annonce décisive aussi. Rappelons que des membres du Conseil Supérieur de la Transition comme ceux du Congrès sont favorables au « grand pardon » et à un véritable apaisement politique. D’autres voix de la part des partis politiques se joignent à eux pour exprimer leur accord.

De son côté, la CNOSC (Coordination Nationale des Organisations de la Société Civile) est en plein effervescence. Elle serait en train d’impliquer le FFKM dans la structure du Conseil des Anciens, tandis que la consultation de toutes les forces vives du pays se poursuit inlassablement. Pour éviter tout malentendu, la CNOSC précise que l’appui de la communauté internationale qui lui est acquis se limite aux conseils, au soutien logistique, technique et financier sans s’immiscer dans son rôle.

 rov@higa

> < df ead>

Rapprochement : le tandem trois mouvances-Monja Roindefo se dessine

http://www.tananews.com/2010/12/rapprochement-le-tandem-trois-mouvances-monja-roindefo-se-dessine/

 

Le temps était tout ce qu’il fallait au tandem trois mouvances-Monja Roindefo pour se concrétiser. Lalatiana Ravololomanana a en effet su ravaler son égo, pour faire appel à l’alliance avec l’ancien Premier-Ministre de la Transition hier. « Je lance un appel en particulier à Monja Roindefo, pour qu’il vienne nous rejoindre pour le salut de la patrie. Il est temps pour tous les démocrates de se rallier, pour mettre fin aux persécutions et arrestations arbitraires, et pour clamer la libération des détenus politiques arrêtés pour délit d’opinion » a-t-elle lancé. Des paroles qui n’ont pas laissé Monja Roindefo indifférent. « Je viens d’apprendre la proposition des trois mouvances. Si mon soutien à leur mouvement s’avère indispensable, je ne vois aucun inconvénient, s’il s’agit de l’intérêt de la Nation » a-t-il calmement répliqué. Les médias pro-Rajoelina ainsi que ses partisans s’affolent à l’idée de cette nouvelle alliance. Certains de ces journalistes vont même jusqu’à échafauder un scénario pour faire appel à la prise de mesure des autorités. On ne savait pas qu’à la « Viva », on avait également des dons de voyances…

 

LES TROIS MOUVANCES RECOIVENT DU RENFORT

Le grand meeting des trois mouvances a pu se tenir sans aucun incident hier. L’assistance était plutôt fournie sans plus, mais

l’Association des Maires de Madagascar a intégré le mouvement. Un renfort qui vient à point nommé pour raffermir les revendications et donner plus de poids à celles-ci. Au rythme et au nombre des mouvements syndicaux de ces derniers temps et vu l’urgence par rapport aux échéances politiques qui s’approchent, gageons que d’autres groupes viendront renforcer les rangs de l’opposition. Comme indiqué sur l’article ci-dessus, le parti MONIMA avec à sa tête Monja Roindefo annonce vouloir répondre à l’appel des trois mouvances pour le baroud d’honneur de l’opposition. Un nouveau paysage politique se dessine du côté de cette dernière. Et c’est tant mieux pour la vraie démocratie. Le colonel Richard Ravalomanana n’a pas attendu longtemps pour lancer des avertissements aux trois mouvances. Ainsi, il serait au courant que ces dernières « préparent » du grabuge pour le 11 décembre jour de l’inauguration de l’Hôtel de Ville et d’ajouter que : « vous aurez affaire à des professionnels ! »

 

CST ET CT : PRIVES DE VISA SCHENGEN ?

Le président du Conseil Supérieur de la transition le général Rasolosoa Dolin et le président du Congrès de la Transition Raharinaivo Andrianatoandro n’ont pas pu rejoindre Bruxelles pour assister à l’assemblée du parlement européen selon une source diplomatique rapportée par la presse (Ma-Laza). Joint au téléphone, le général Rasolosoa Dolin nia les faits et expliqua qu’effectivement  ils ont reçu une invitation du parlement européen ce qui prouve que la HAT est bien reconnue par l’Union Européenne, mais cette invitation ne leur est parvenue qu’un jour avant la réunion sans compter que la session du CST bat encore son plein. Seule la SADC applique encore cette soi-disant sanction. Eh, eh, eh !

MEDIATION ET APAISEMENT POLITIQUE

Selon les dernières nouvelles, une réunion de concertation s’est tenu au siège de l’OUA à Addis Abeba pour la suite à donner sur la crise à Madagascar. Une délégation conduite par Joachim Chissano lui-même sera dans nos murs cette semaine. La médiation devrait-être plus incisive et s’annonce décisive aussi. Rappelons que des membres du Conseil Supérieur de la Transition comme ceux du Congrès sont favorables au « grand pardon » et à un véritable apaisement politique. D’autres voix de la part des partis politiques se joignent à eux pour exprimer leur accord.

De son côté, la CNOSC (Coordination Nationale des Organisations de la Société Civile) est en plein effervescence. Elle serait en train d’impliquer le FFKM dans la structure du Conseil des Anciens, tandis que la consultation de toutes les forces vives du pays se poursuit inlassablement. Pour éviter tout malentendu, la CNOSC précise que l’appui de la communauté internationale qui lui est acquis se limite aux conseils, au soutien logistique, technique et financier sans s’immiscer dans son rôle.

rov@higa


  

Commenter cet article