Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

MUTINS MUTES, …« MUTE » !

21 Novembre 2010, 20:16pm

Publié par rovahiga

MUTINS MUTES, …« MUTE » !

 

 

http://u.jimdo.com/www31/o/s05214760ce221b35/img/i3daa9cd8b26c7e4c/1290273518/std/image.jpg

Photo: Basyvava

 

Comme de logique, cet épisode est bien fini. Les rideaux sont tombés sur ce « match »…amical entre frères d’armes. Le plus grand perdant fut le général Raoelina l’un des bras droit de Marc Ravalomanana et peut-être aussi, à un degré moindre, le colonel Coutiti. Cela pour avoir brûlé leurs cartouches bien avant l’heure, car ils ne seront pas de ceux qui vont fêter le retour d’exil de leur patron respectif. Tant pis, ainsi va la vie ! Quant aux autres, tous les autres, ils se retrouvent finalement en famille. Beaucoup de déception de la part de ceux qui n’avaient pas tous les éléments nécessaires entre les mains pour anticiper la fin pourtant prévisible de cet épisode. Seule consolation pour les mutins à défaut d’une sortie honorable, le cortège d’une vingtaine de 4x4 dans laquelle ils sont embarqués, les motards ouvrant « la parade » pour les muter ailleurs.

Sincèrement, nous y avons cru un moment en suivant la piste « retour de Didier Ratsiraka », mais quand le lieutenant colonel Charles Andrianasoavina, dès le premier jour annonçait qu’ils allaient prendre Ambohitsorohitra « le lendemain », il y avait de quoi tiquer. Quelques recoupements révélèrent très tôt que ce n’était qu’un énorme « bluff », dans ce sens où cela ne pouvait aboutir à quoi que ce soit, sinon à leur reddition.

La presse internationale, un moment très attentif se bousculait pour publier une prédiction de fin de règne de la HAT somme toute logique, et duper par l’annonce fallacieuse de démission de certains ministres et bla…bla …bla, finit par rire sous cape, tout en reconnaissant que la logique occidentale n’est pas toujours celle des malgaches. Ce qui a mis les nerfs de notre jeune président à vif.  

Le sommet des chefs d’état de la SADC tenu à Gaborone déclare par l’intermédiaire de son secrétaire général, Tomaz Salomao, que la situation à Madagascar reste fragile, en suspens, malgré tous les efforts de médiation. Il a été décidé d’envoyer une autre équipe pour évaluer la situation sur le terrain et recevoir ainsi un rapport le lundi 29 novembre prochain. Catherine Ashton, la haute représentante de l’Union Européenne avait déclaré dès 15h30 hier que « l’UE appelle la HAT et toutes les parties malgaches à reprendre urgemment le dialogue ». Etonnant quand même cet appel en pleine tentative de prise d’une place forte détenue par des mutins par les militaires gouvernementaux, quand des mois durant cette auguste assemblée reste les bras croisés se contentant des rapports qui leur parvenaient, sans qu’aucune action n’ait été décidé pour éviter ou résoudre les problèmes. Pour adopter un comportement de circonstance, l’UE en particulier et la Communauté Internationale en général exprime « leur inquiétude». C’est mieux que rien mais  le Madagascar légal, n’a jamais été aussi seul et abandonné depuis le coup d’état de 2009.     

 

rov@higa

 

Commenter cet article