Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

Madagascar : Apaisement politique ?

7 Septembre 2012, 11:11am

Publié par rovahiga

Le pouvoir transitoire complètement à côté de la plaque, devrait passer la main à de meilleurs prestataires. Il s’agit d’une incompétence avérée  tout à fait insupportable ! A qui devrait-on faire appel quand toute l’armée fait aveu d’impuissance devant le danger auquel est exposé tout un peuple ? Combien faudrait-il de morts, que ce soit dans les rangs des civils et des forces de l’ordre que celui des dahalo, pour que les plus hauts gradés sortent une solution de leur réunion hebdomadaire ? Si les chiffres avancés donnent  1(un) élément des forces de l’ordre pour un périmètre d’occupation de 90 à 100km2 pour toute l’île. À Antananarivo cependant, lors des chaudes journées de répression, on compte facilement quatre à cinq camions de 30 soldats chacun pour 500m2. Une question de volonté ? 

 Pas plus tard que mercredi  à Ivato, l’arrivée de la délégation du TIM, après une réunion avec le nouveau président du parti à Johannesburg, un camion et quatre (bien quatre) 4x4 bourrés d’éléments des forces de l’ordre étaient venus voir daredare  si Marc Ravalomanana et sa famille étaient de ce vol. Même l’avion de la compagnie Air Link fut fouillé de fond en comble, jusque dans les sachets vomitoire. De quoi foutre la paranoïa aux dirigeants de cette compagnie !

 

Le régime HAT et leurs supporters, commencent à soupçonner  un dessous politique et pointent du doigt sans vergogne aucune  les pro-Ravalomanana d’être derrière ce fléau (?!?). Pendant ce temps, le président de la transition, chef suprême des armées (désarmé ?) fait le dos rond comme pour rejeter la faute à la Communauté Internationale qui ne lui accorde pas les fonds nécessaires afin qu’il puisse « faire son boulot ». Dans l’attente, il détourne les regards de façon éhontée en distribuant de l’argent à gauche et à droite (les terrains de sports, le JMJ de Diégo, …).

 

Remenabila « lui », ne se pose pas de question. Son défi contre l’armée régulière qui comporte des dizaines de « grands chefs », d’un « grand manitou » et de tout son bazar est lancé. Rien ne semble pouvoir l’arrêter, ni la préparation aux élections ni  encore moins les quelques éléments des forces de l’ordre envoyés « en diversion ». L’état y passera, mais il passera là !

 

C’est une idée de trouver coûte que coûte un lien entre les pro-Ravalomanana et les dahalo, mais trop enfantin et personne n’avalera la couleuvre. Comme celles  d’Ivato, les provocations vont pleuvoir du côté de Magro histoire de faire dire aux envoyés de la SADC que le retour de Ravalomanana présente des risques énormes et ne se prêtera pas à un apaisement politique.

 

rov@higa

 

Madagascar: Des villageois fiers du massacre de 100 voleurs de zébus

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/madagascar-des-villageois-fiers-du-massacre-de-100-voleurs-de-zebus_1157152.html

Le massacre de 100 voleurs de zébus est une fierté pour ces villageois d'une région reculée au sud-est de Madagacar. Prétextant la légitime défense, les autorités régionales n'envisagent pas de sanctions et félicitent la riposte des habitants …(Suivre le lien)

 

Madagascar : L'autorité semble impuissante face à l'insécurité grandissante

http://www.afriquinfos.com/articles/2012/9/6/madagascar-lautorite-semble-impuissant-face-linsecurite-grandissante-209320.asp

ANTANANARIVO (Xinhua) - L'autorité malgache semble impuissante face à l'insécurité grandissante, marquée par le vol de zébus dans la région du sud de Madagascar depuis quelques mois.

Les bandits voleurs de zébus, appelés "dahalo" en malgache, continuent de faire preuve de leur mauvaise réputation et saccagent tout à leur passage dans la partie sud du pays.

En juin dernier, la bande conduite par Remenabila, ancien garde de corps de l'ancien … (Suivre le lien)

 

   Belo-sur-Tsiribihina : Un autre commandant de Brigade et le commandant de la Compagnie 510 tués par balles

http://matv.mg/?p=3906

Trois éléments des Forces de l’ordre ont été tués dans une attaque de dahalo hier à Belo-sur-Tsiribihina, nous a-t-on rapporté. Il s’agissait entre autres de l’adjudant-chef Bruno Ravelojaona, commandant de brigade de la Gendarmerie de Belo, du Capitaine Albert Miandrizara commandant de la 510ème compagnie de l’Armée ainsi qu’un gendarme stagiaire qui ont été la cible des dahalo.
D’après les informations qui nous sont parvenues, les assaillants étaient au
… (Suivre le lien)

 

Madagascar : les razzias sur le bétail tournent au massacre sans précédent

http://www.jeuneafrique.com/actu/20120904T173635Z20120904T173633Z/madagascar-les-razzias-sur-le-betail-tournent-au-massacre-sans-precedent.html

Le sud de Madagascar, dans l'arrière-pays montagneux de Fort Dauphin, vit depuis longtemps au rythme des razzias de bétail mais la violence endémique suscitée par le trafic de zébus a atteint … (Suivre le lien)

 

Betroka : Le commandant de brigade tué !

http://midi-madagasikara.mg

Jamais dans l’histoire de Madagascar, les bandits des grands chemins ne se sont déchaînés que maintenant. Samedi matin, un accrochage s’est produit à Ambalavato, à 12 kilomètres de l’entrée de Betroka. D’un côté, les éléments des forces de l’ordre dirigés par le commandant de brigade de Betroka. De l’autre, les dahalo qui venaient de voler 700 têtes de zébus. Cet affrontement a coûté la vie à trois membres des forces de l’ordre dont le commandant de brigade. De sources concordantes, un autre gendarme ayant le grade de deux barrettes et un policier sont aussi tombés sous les balles des dahalo. Une autre source locale raconte que les dahalo sont restés sur un même endroit et continuent de provoquer leurs poursuivants. « Asaivo mankaty izay mbola sahy » littéralement « Qu’ils viennent nous chercher s’ils osent encore », c’est de cette manière que les bandits des grands chemins menacent les forces de l’ordre. La situation est tendue dans cette localité et les notables de Betroka lancent un appel de secours à l’endroit de l’administration centrale. Face à ce nouvel acte meurtrier des dahalo, de surcroît les forces de l’ordre en sont victimes, l’efficacité des commandos dépêchés dans le Sud pour la capture de Remenabila peut être remise en cause… (Suivre le lien)

 

Insécurité - 3 éléments des forces de l'ordre abattus par les dahalo à Belo sur Tsiribihina

Ce mardi 4 septembre, les médias relayent les informations en provenance de Belo sur Tsiribihina selon lesquelles, des dahalo ont sévi dans la nuit de dimanche à lundi à 5 km de Belo sur Tsiribihina et se sont heurtés aux forces de l'ordre. Dans la confrontation, trois éléments des forces de l'ordre ont trouvé la mort ; il s'agit d'un adjudant qui fait fonction de commandant de brigade de la Gendarmerie à Belo sur Tsiribihina, d'un capitaine de l'Armée qui est le commandant de 510è Compagnie militaire … (Suivre le lien)

 

Insécurité non résolue: Que les responsables démissionnent !

Plusieurs textes des lois régissant les responsabilités de chaque entité concernée dans la lutte contre l’insécurité ont été décortiqués hier au ministère des Forces armées à Ampahibe, lors de la réunion hebdomadaire des grands chefs des forces de l’ordre.

De cet examen, il est ressorti que « les forces de l’ordre agissent dans le respect de la charte républicain, c'est-à-dire dans le cadre de la loi et en conformité avec elle ». Et surtout, elles ne sont qu’un maillon de tout un réseau d’entités responsables  à qui la loi confie la gestion de l’insécurité.

C’est comme dire – et elles l’ont dit - que le partenariat avec … (Suivre le lien)

 

« Dahalo » : Remenabila se dirige-t-il vers Tana ?

http://midi-madagasikara.mg

Une forte rumeur a circulé depuis le week-end dernier que Remenabila et sa bande se dirigeraient actuellement vers la capitale. Elle s’est particulièrement propagée sur internet. L’information n’a pas été confirmée mais de source généralement informée, cette menace d’intrusion des dahalo aurait déjà été discutée à Ambohitsorohitra. Remenabila, ce chef de dahalo qui a tué plusieurs éléments des forces de l’ordre et dont la capture piétine, continue d’attirer l’attention des gens. Ces derniers temps, avec l’attaque meurtrière des dahalo dans le Sud, Remenabila devient … (Suivre le lien)

 

AMNESTY INTERNATIONAL : LE CAS MALGACHE

Région : L'analyse d'Amnesty International sur la situation à Madagascar

http://www.lemauricien.com/article/r%C3%A9gion-lanalyse-damnesty-international-sur-la-situation-%C3%A0-madagascar

…beaucoup d'observateurs disent que l'Etat de droit n'existe plus dans la Grande Ile.
Il existe une apparence de l'Etat de droit à Madagascar. Le judiciaire donne l'impression de fonctionner, mais on se rend facilement compte qu'on est dans un système de corruption où l'on peut, si on a les moyens et qu'on connaît les leviers, changer le cours des choses et faire un coupable devenir innocent. On cite l'exemple d'un politicien reconnu coupable de viol sur une mineure et qui est en liberté. La police bénéficie d'une impunité totale et l'on semble trouver cela normal. Cette acceptation du fait que la police a toujours raison existe, même chez les intellectuels malgaches que nous avons pu rencontrer. Nous avons rencontré un homme de loi qui nous a raconté que la police était venue voler, je dis bien voler, des ordinateurs dans son bureau. Et il n'a fait aucune démarche pour récupérer son bien parce que, selon lui, que cela ne servirait à rien. Il n'a rien fait sans doute parce qu'il a peur. Le fait que l'Etat paye quatre à
… (Suivre le lien)  

 

Liste des Français assassinés à Madagascar depuis 2012
http://www.guide-madagascar.com/c04/guide-madagascar.nsf/docs/8XFGP8YSOI?opendocument&subcat=&s=all&p=y
Les Français à Mada sont dans leur majorité des hommes aux coeurs gros comme des montagnes - Ils viennent à Mada pour se faire truander et savent qu'ils sont là pour être truandé. S'ils ont choisi d'être des porte feuilles ambulants c'est qu’ils sont généreux, aiment la vie, aiment aider les autres, aiment le soleil, les femmes et les rires sur les plages
… (Suivre le lien)

 

LIRE AUSSI :

Des voleurs de bétail abattus à Madagascar

Madagascar connaît une vraie guerre du zébu

Madagascar : Près de 100 morts après des affrontements entre ...

ALERTE - Madagascar: près de 100 morts ce week-end liés aux ...

86 voleurs de boeufs lynchés à mort à Madagascar

Commenter cet article