Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

MADAGASCAR : A QUOI ON JOUE ???

21 Février 2011, 18:32pm

Publié par rovahiga

 

Le Docteur Leonardo Simao est de nouveau à Antananarivo pour « finaliser », « arrêter la feuille de route de la SADC » et faire procéder  à  la « signature du document officiel de sortie de crise ». Mais pour parvenir à ses fins, il sait que la route sera encore difficile et tortueuse dans ce cas où l’opposition en générale, et les trois mouvances en particulier ne reculerons devant aucune pression ni  menace pour redresser la situation de façon à ce que les pro-régimes reconnaissent la légitimité de leur désidérata et  acceptent d’amender certaines paragraphes du projet de feuille de route.

Comme annoncé, le Dr. Simao avait insisté sur le fait que ceux qui ne veulent pas signer le document ne feront pas partie de la transition au nom d’une certaine « nouvelle inclusivité ». La « consensualité » changeait déjà de sens en nuançant que l’unanimité n’est pas obligatoire, l’inclusivité signifiant qu’on peut exclure « le premier » protagoniste, la cogestion de la transition veut maintenant dire que seuls les représentants des partis proches du TGV peuvent détenir les postes clés de chefs d’institutions …etc., on est en droit de poser les questions qui sont sur toutes les lèvres : « A quoi on joue ??? ». Pourquoi avoir convoqué les « quatre » mouvances dès Maputo I, pour éliminer les trois autres et donner l’avantage aux deux cents autres partis qui ne représentent qu’eux-mêmes ? Est-il écrit dans quelques chartes que la période transitoire doit être dirigée par les putschistes ? Si ce ne sont plus des putschistes, à quel moment la Communauté Internationale s’est réfractée et abandonnée leur belle unanimité à condamner et à sanctionner les putschistes et leurs complices ?

Cette même communauté internationale semble devenir un membre actif des faiseurs de coup d’état et les institutions africaines jettent les masques pour redevenir les bénis-oui-oui d’une certaine francafrique qu’ils ont cru enterrer. « A quoi on joue ??? »

 

rov@higa

Commenter cet article