Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LEONARDO SIMAO A IVATO

26 Novembre 2010, 15:14pm

Publié par rovahiga

LEONARDO SIMAO A IVATO

 

http://www.matv.mg/wp-content/uploads/2010/09/422.jpg

 

LEONARDO SIMAO A IVATO

Le Docteur Leonardo Simao à la tête de la délégation de la SADC vient de fouler à nouveau le sol malgache (Info RTA). Il vient s’informer de la réalité politique du pays comme à chaque fois. Après la déclaration d’hier du président de la HAT concernant cette mission, comme quoi «Les représentants de la  SADC sont tous les bienvenus à Madagascar s’ils ont l’intention de nous aider. Si au contraire ils prévoient de semer à nouveau des troubles dans le pays, je pense qu’ils feraient mieux de rester chez eux »(tananews), les gens sensés en rient sous cape de ces petites phrases qui se veulent  «assassines».  

 

LE JUGE DEVANT SON JUGE !

Un bon titre pour un film. Seulement là, c’est une réalité qui va créer des malaises chez beaucoup de nos compatriotes, surtout ceux de Tana. A-t-on idée de ce qu’on provoque comme réactions de la part de la communauté internationale de la Justice au vu des dossiers déjà bien fournis de la HAT au TPI et autres associations défendant les droits de l’homme ? Pour nous, plus il y a d’erreurs et de bêtises, plus les condamnations prendront une dimension énorme et …mieux cela vaudra !

 

DONS DE LA FRANCE POUR LE PEUPLE MALGACHE.

 

Des matériels offerts par la France pour faciliter les « négociations malgacho-malgache » :

 

20 casques d’intervention,

20 gilets pare-balles, 2 béliers,

1 bouclier d’intervention,

50 paires de gants d’intervention,

2000 cibles de tir,

1 serviette de protection en kevlar,

Des matériels divers d’entrainement (sport de combat),

2 pièges à balles gracieusement offerts par le détachement de gendarmerie de coopération française à Madagascar

(Source : tananews.com/)

 

LA PRESIDENT DE L’AMM, GUY MAXIME RALAISEHENO

Deux mois d’emprisonnement fermes ! C’est la peine infligée à Guy Maxime Ralaiseheno par le tribunal de la HAT à Anosy. C’est les minimum mesdames et messieurs ! Battre ce record, sans subir des préjudices corporels en plus et tout simplement impossible. Pour éviter les représailles, éviter de regarder les éléments des forces de l’ordre dans les yeux. En tout cas pour le maire d’Ankaraobato c’est foutu pour les élections communales à cause de son casier judiciaire défloré !

 

LES LEADERS DES TROIS MOUVANCES

Antanimora, Ambatolampy, Fianarantsoa puis Vatomandry, Fetison Rakoto Andrianirina, Zafilahy Stanislas et le Pasteur Edouard  Tsarahame ont visité quatre prisons en quelques jours pour des raisons « sécuritaires » (tananews). Finalement, ils sont reconduits à la prison d’Ambatolampy et ont pu rencontrer leur avocat, maitre Hanitra Razafimanantsoa, qui est persuadée que tous ces transferts n’étaient qu’une stratégie politique pour reporter la date du procès. Quant au directeur général de l’administration pénitentiaire, Ranaivo Andriamaroahina Tovonjanahary, il a insisté sur le fait que des menaces ont été proférées contre tous les lieux de détentions que des attaques se préparaient pour kidnapper ces trois chefs de file, mais ces derniers ont été  très bien traités, malgré quelques blessures dues à un accident de la circulation au niveau de Vatomandry, mais tout va bien puisqu’ils ont bénéficié de soins médicaux  à l’hôpital de Vatomandry même.  

 rov@higa

Commenter cet article