Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : QUELLE ENTENTE ?

27 Septembre 2011, 15:49pm

Publié par rovahiga

http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2009/12/banki.jpg

 

REFLEXIONS

Comment se fier à des dirigeants qui ne veulent rien lâcher de leurs prérogatives quand il s’agit de gérer ensemble la Transition ? Quand au lieu de calmer le jeu pour apaiser les passions, on lance à tout va un Notam, des mandats d’arrêts, des gestuels aussi contradictoires que ridicules : « Ne le laissez pas rentrer au pays, mais il faut y aller pour le ramener quitte à se faire interdire l’accès en Afrique du Sud ! ». Comment faire confiance à des gens qui se sont accaparé des dizaines de voitures de l’UNICEF destinées à soutenir le programme scolaire des élèves malgaches, quand leur salaire est 70 fois plus important que le SMIG hors autres avantages, alors que les instituteurs ne reçoivent  le leur que deux à trois mois plus tard ?

 

Des doutes ont été émis sur la façon dont cette feuille de route a été confectionnée, plus exactement sur les « arrangements » qui l’entouraient et dont la partie légaliste de la crise en serait le dindon de la farce. Depuis Tomas Salomao, en passant par Leonardo Simao jusqu’à récemment Joaquim Chissano, sans compter le rôle flou de la France, les jongleurs et manipulateurs professionnels ne manquaient pas. La volonté flagrante de mettre en marge l’opposition dans le partage des responsabilités le lendemain même de la cérémonie de signature est tout à fait révélatrice d’un coup bas prémédité, et la preuve serait tout simplement  le verrouillage des postes clés pratiqué déjà par certains.

 

Osons espérer que l’appel fait par Ban Ki Moon vaut mise en garde contre toute velléité de gestion à huis clos de la transition : « le secrétaire général a demandé instamment à ce que les principales dispositions soient fidèlement mises en œuvre». La venue des émissaires de la Troïka devrait mettre les points sur les « i » sans état d’âme si le but est vraiment de sortir de la crise.

 

rov@higa

 

A LA UNE

Le système scolaire malgache alarme l'Unicef

http://www.rfi.fr/afrique/20110927-le-systeme-scolaire-malgache-alarme-unicef?ns_campaign=nl_AFRIQUE270911&ns_mchannel=newsletter&ns_source=emailvision&ns_linkname=lire-4&ns_fee=0

L’Unicef s’inquiète pour l’avenir du système scolaire à Madagascar qui dépend en grande partie de l’aide des bailleurs de fond - surtout depuis le début de la crise politique en 2009. Or le fond d’aide de 27 millions de dollars prévu pour cette rentrée scolaire est bloqué. Les partenaires internationaux demandent aux  … (Suivre le lien)

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Transition malgache 2011: Arrangements et dégâts collatéraux !

http://www.zinfos974.com/Transition-malgache-2011-Arrangements-et-degats-collateraux-_a32499.html?com

Andry Rajoelina redore son image à la tribune de l‘ONU, tandis que Madagascar entame bientôt sa quatrième année de crise politique..
Andry Rajoelina à l'ONU
Les medias malgaches font la une de l’intervention à la tribune onusienne le 23 Septembre 2011 de "l’homme fort" et président  de la HAT (Haute Autorité de Transition) Andry  Rajoelina : on se rappelle en effet que  … (Suivre le lien)

 

Commission européenne : Rajoelina manque à l’appel

http://www.lexpressmada.com/commission-europeenne-madagascar/27783-rajoelina-manque-a-l-appel.html

José Manuel Barroso n’était pas au menu de la délégation malgache à Bruxelles. Andry Rajoelina s’est fait représenter par deux de ses ministres.

Problème de calendrier ou rendez-vous manqué ? Toujours est-il que Andry Rajoelina, président de la Haute autorité de la transition, n’était pas au menu des interlocuteurs de José Manuel Barroso, président de  … (Suivre le lien)

 

Etre ou ne pas être ?

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=20137:etre-ou-ne-pas-etre-&catid=44:chut

Après s’en être remis aux politiciens malgaches ayant paraphé la feuille de route au mois de mars dernier pour la confection d’un calendrier électoral, voilà maintenant que Andry Rajoelina laisse à l’ONU le soin d’en décider. En d’autres termes, le pouvoir en place voudrait se laver les mains des éventuels critiques sur ce point, s’étant  … (Suivre le lien)

 

Application de la feuille de route : La Troïka attendue pour la mise en place des institutions

http://www.matv.mg/?p=29429

La délégation de la Troïka de la SADC est attendue cette semaine dans la capitale malgache. Après la signature de la feuille de route, les parties prenantes au processus de sortie de crise, plus précisément les signataires de la feuille de route devraient se pencher sur le partage des portefeuilles ministériels  … (Suivre le lien)

 

Onu : Pour une « fidèle mise en œuvre de la feuille de route »

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=20142:onu--pour-une-l-fidele-mise-en-uvre-de-la-feuille-de-route-r&catid=34:politique&Itemid=60

Selon les informations recueillies sur les agences de presses étrangères, Ban Ki-moon a mis en garde le président Andry Rajoelina contre toute dérive vis-à-vis  de la feuille de route lors de leur séance travail, samedi dernier. Il a ainsi exhorté le président de la HAT, Andry Rajoelina, à s’attacher scrupuleusement au règlement de  … (Suivre le lien)

 

Ambohitsorohitra : Les signataires de la feuille de route travaillent à huis clos

http://www.madagascar-tribune.com/Les-signataires-de-la-feuille-de,16468.html

Afin d’éviter les chahuts tels au Carlton en fin de semaine dernière, les signataires de la feuille de route ont décidé de reprendre leur travail au palais d’État Ambohitsorohitra depuis ce lundi 26 septembre. Ils y seront pour des journées bloquées pour étudier les modalités d’application de la feuille de route ; et ce jusqu’à l’arrivée prochaine de  … (Suivre le lien)

 

Gal Dolin Rasolosoa : Pour une réunion d’urgence sur la feuille de route

http://www.matv.mg/?p=29426

En réaction à la conjoncture politique présente, le président du CST, le Gal Dolin Rasolosoa en appelle à une réunion d’urgence , axée sur la mise en œuvre de la feuille de route de sortie de crise récemment signée par les différentes entités politiques malgaches. Le numéro un de la chambre haute, pour ce faire, a adressé une  … (Suivre le lien)

 

Le procès de la mutinerie de la BANI transféré à Fianarantsoa

http://www.madonline.com/article.php?article_id=5007&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

La Haute Autorité de la Transition en avait sans doute assez de voir les militants de l'opposition manifester au Tribunal de la capitale à chaque fois qu'un procès ayant un lien avec la crise politique a lieu. Le jugement de l'affaire relative à la mutinerie de la Base aéronavale d'Ivato, le 17 novembre 2010, a été ainsi  … (Suivre le lien)

 

Retour de Marc Ravalomanana : Sous la responsabilité de la SADC

http://www.matv.mg/

Le retour de Marc Ravalomanana est toujours un sujet de débats tant dans la sphère politique que judiciaire et militaire. Les partisans de Marc Ravalomanana ont leur mot à dire à ce sujet. Le Dr Jules Randriamaholison, membre de cette mouvance, estime que ce retour devra dépendre de la SADC  … (Suivre le lien)

 

Marc Ravalomanana : retour et sécurité assurés par la SADC

http://www.tananews.com/2011/09/marc-ravalomanana-retour-et-securite-assures-par-la-sadc/

Alors que les partisans de Marc Ravalomanana sont inquiets, abattus, désemparés, voire déçus de la feuille de route dernièrement signée, le Dr Jules Randriamaholison ancien parlementaire et membre de la mouvance Ravalomanana est d’un tout autre avis. Selon ses explications ces manoeuvres de déstabilisation et de  … (Suivre le lien)

 

Déballage : Razanamahasoa avertit Zafy

http://www.lexpressmada.com/deballage-madagascar/27776-razanamahasoa-avertit-zafy.html

La ministre de la Justice lance un avertissement à l’ancien président, Albert Zafy. D’autres personnalités envisagent de porter plainte.

L’« ampamoaka » de l’ancien président de la République, Albert Zafy, continue de  … (Suivre le lien)

 

Déclaration du Pr Zafy : La VFM exige l’ouverture d’une enquête

http://www.matv.mg/?p=29413

Le parti Vato Fehizoron’i Madagasikara (VFM), une branche du Rodoben’ny Malagasy ho an’ny Tanindrazana, exige du Procureur de la République l’ouverture d’une enquête, après la déclaration tonitruante la semaine dernière du Pr Albert Zafy.
Sylvestre Lehimitova, Secrétaire Général du parti, à l’occasion d’une  … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

Secteur textile : Lobbying pour réintégrer l'AGOA

http://www.lexpressmada.com/secteur-textile-madagascar/27762-lobbying-pour-reintegrer-l-agoa.html

Le Congrès américain se penche en ce mois de septembre sur l'AGOA. La partie malgache se mobilise avant la décision finale en décembre.

Les acteurs économiques attendent fermement des retombées de la signature de  … (Suivre le lien)

 

Madagascar n'exploite que moins d'un dixième de ses terres cultivables

http://www.afriquinfos.com/articles/2011/9/26/brevesdafrique-187606.asp

ANTANANARIVO (Xinhua) - Madagascar, un pays à vocation agricole, n'exploite que moins d'un dixième de ses terres cultivables, a-t-on constaté dans les données de l'Institut National de la Statistique (INSTAT).

Madagascar possède au total 36 millions d'hectares de terre cultivable, mais  … (Suivre le lien)

 

SOCIETE

Squatters et étudiants : Échauffourées à l’université de Mahajanga

http://www.madagascar-tribune.com/Echauffourees-a-l-universite-de,16466.html

Les étudiants de l’Université de Mahajanga ont manifesté ce lundi 26 septembre leur mécontentement face aux actions entreprises par les squatters du domaine de l’Université qui ont détruit une partie du matériel de l’entreprise responsable de la construction du complexe sportif de l’Université de Mahajanga  … (Suivre le lien)

 

Befandriana-sud : Deux hommes décapités

http://www.lexpressmada.com/befandriana-sud-madagascar/27779-deux-hommes-decapites.html

Près de 400 individus d'une même tribu ont exécuté deux villageois devant les gendarmes. Le frère des victimes aurait tué l'un des leurs, en poursuivant les bandits.

Une tribu défie les gardiens de la loi à Sihanaka Befandriana -sud. Le samedi 10 septembre au petit matin, deux chefs de famille, Retiraky et son frère Gervais, ont été exécutés sous les yeux et à la  … (Suivre le lien)

Commenter cet article