Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 31/03/11

31 Mars 2011, 12:09pm

Publié par rovahiga

RAYMOND RANJEVA SOLLICITE DE TOUTE PART

 

http://www.tananews.com/wp-content/uploads/2010/12/ranjeva-r-150x150.jpg

 

Point de vue : Nouveau compte à rebours

http://www.matv.mg/?p=18732

Tout le monde attend la position de la troïka ce jour. Une journée décisive, pour les uns. Une formalité, pour les autres. Les trois mouvances ont beaucoup investi pour arracher une nouvelle feuille de route. Un lobbying sans précédent a été déployé par l’ancien Président Marc Ravalomanana.  Il a même embauché un expert sud-africain en médiation pour défendre ses idées et apporter les amendements qui semblent leur convenir. Leur, signifie Ravalomanana, Ratsiraka, Zafy.

Impensable il y a trois années de cela, Didier Ratsiraka chante l’hymne aux insurgés de 1947 en plein meeting au Magro de Behoririka. La semaine dernière, Albert Zafy s’y est rendu  pour prononcer un discours enflammé. En d’autres termes, les trois anciens présidents se sont mis d’accord pour «animer » cette … (Suivre le lien)

 

RECONNAISSANCE INTERNATIONALE : Pressions sur la SADC

http://les-nouvelles.com/spip.php?article8800

Sauf changement, la réunion de la Troïka se tiendra ce jour en Zambie et les décisions seront prises en compte par la Sadc. Les groupements politiques ont adressé des lettres à la Sadc pour faire pression.

En vue d’influer sur la décision ou les recommandations qui seront prises au cours de cette réunion, les groupements politiques ont adressé des lettres à la Sadc pour faire pression.

Pas plus tard qu’hier, au cours d’un point de presse, le parti fondé par le président de la Transition, Andry Rajoelina, après avoir adressé des messages aux forces vives de la nation, a adressé une lettre aux membres de la communauté internationale. Cette lettre a été rédigée en vue de confirmer auprès de cette communauté que … (Suivre le lien)

 

Gouvernement d’Albert Camille Vital : Le TGV se pose en victime et demande la reconnaissance internationale

http://www.madagascar-tribune.com/Le-TGV-se-pose-en-victime-et,15693.html

Dans une lettre adressée aux médiateurs de la SADC, en date de ce mercredi 30 mars 2011, le parti TGV se pose en victime dans la formation du deuxième gouvernement d’Albert Camille Vital. Cela résulte du fait de l’expulsion de ses ministres issus de l’ancien gouvernement Albert Camille Vital. Une expulsion qui n’a pas été suivie d’une intégration de nouveaux ministres issus du parti fondé par Andry Rajoelina. Le parti TGV qualifie ces faits de sacrifice pour l’intérêt de la nation. Ainsi, en contrepartie de ce prétendu sacrifice, le TGV demande aux médiateurs de la SADC, une accélération de la reconnaissance de la transition actuelle sous la présidence de Andry Rajoelina.

« Le TGV a mis en exergue l’union nationale et a consenti beaucoup de sacrifices laissant ainsi leurs places à d’autres. Compte tenu de tous ces efforts au nom de l’intérêt supérieur de la nation, la crise n’ayant … (Suivre le lien)

 

Conjoncture : «Plan B» des trois mouvances

http://www.matv.mg/?p=18729

La décision que devra adopter ce jour la troïka de la SADC est d’une importance capitale dans le processus de sortie de crise malgache. Les dirigeants actuels  tout comme les leaders de l’Opposition, attendent de pied ferme cette résolution qui sera prise à l’issue de cette réunion.

Les deux camps malgaches semblent  être parés à toute éventualité à l’issue de cette rencontre de la troïka. D’un côté, les trois mouvances de l’Opposition concoctent déjà la mise en place d’un gouvernement d’Union nationale dans la mesure où la feuille de route du Dr Leonardo Simao serait validée par la SADC. Elles estiment que cette directive de sortie de crise a été élaborée de manière unilatérale avec l’appui du Dr Leonardo Simao, lui-même. « Nous formerons un gouvernement parallèle après le 31 mars si la SADC reconnaît le gouvernement unilatéral en place », a martelé Tabera Randriamanantsoa, mardi, à l’endroit des partisans des trois mouvances rassemblés sur … (Suivre le lien)

 

Escoppol : plus d’inclusivité avec le Pr Ranjeva.

http://www.tananews.com/2011/03/escoppol-plus-d%E2%80%99inclusivite-avec-le-pr-ranjeva/

Dans un souci d’inclusivité, restant toujours dans le cadre de la quête à la reconnaissance internationale, l’Escoppol « centriste » conduit par la ministre des Affaires étrangères, Yvette Sylla vient de convier le Pr Raymond Ranjeva à participer à la gestion de la Transition. En effet, ce Professeur, précurseur du projet « Vonjy aina » pour la sortie de crise s’avère être un bon parti étant donné l’image neutre que revêtent ses propositions d’issues à … (Suivre le lien)

 

Escopol Centriste : «Ranjeva à la tête de la CENI»

http://www.matv.mg/

Maintes fois sollicité depuis les accords de Maputo et d’Addis-Abeba, le Professeur Raymond Ranjeva est de nouveau en tête d’affiche en ce moment. Pour cette fois, il est proposé à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Les membres de l’Escopol Centriste dirigé par Charles Aimé Randriamorasata, SG du parti RPM, ainsi que par Yvette Sylla présidente du parti MAMAN, ont donné une conférence de presse hier au « TNT » de Manakambahiny. L’organisation d’élections crédibles et reconnues internationalement a été évoquée par l’Escopol centriste. Pour ce faire, les membres de cette entité politique estiment que toutes les forces politiques malgaches sans exception y compris les forces opposantes au régime devront être représentées au sein de la CENI.

Par conséquent, l’Escopol préconise l’attribution de la présidence de la … (Suivre le lien)

 

Brigitte Rasamoelina : «Les femmes ne sont pas bien représentées au sein du gouvernement»

http://www.matv.mg/?p=18720

La formation du nouveau gouvernement conduit par le Général Camille Vital continue de faire des vagues. Le docteur Brigitte Rasamoelina, vice-président du CT et non moins président du parti Ampela Manao Politika (AMP)  a fait part de son opinion sur ce sujet. Lors d’une interview qu’elle a accordée à la presse, cette fervente militante de l’approche-genre estime que  les descendantes d’Eve continuent d’être mises à l’écart et ne sont pas  suffisamment représentées au sein de ce nouveau gouvernement.

Ma-LAZA : Que pensez-vous de la formation du nouveau gouvernement du Gal Camille Vital ?

Dr Brigitte Rasamoelina : Je pense que la feuille de route n’a pas été respectée. Pour ne citer que l’article 06 qui stipule que «(…)pour  la formation du gouvernement de Transition, le Président de la Transition et le PM de consensus s’engagent à respecter la représentation de genre(…) ». Encore une fois, le semblant de parité évoqué dans les  textes   n’a servi qu’à rendre son contenu plus démocratique et plus en conformité avec les … (Suivre le lien)

 

Fetison Rakoto Andrianirina : "Nous nous soumettrons à la décision de la SADC !"

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15294:fetison-rakoto-andrianirina--qnous-nous-soumettrons-a-la-decision-de-la-sadc-q&catid=34:politique&Itemid=60

Interrogé sur la décision que va prendre la SADC ce 31 mars 2011, Fetison Rakoto Andrianirina, de la mouvance Marc Ravalomanana se prépare déjà au pire et affirme que sa mouvance devrait se soumettre à la décision de la SADC. Fetison Rakoto Andrianirina a aussi, par la même occasion, réagi à la libéralisation de Mamy Rakotoarivelo. Interview

 

Question : La Troïka de la SADC va se réunir ce jour pour décider du sort réservé à cette feuille de route, quel est votre sentiment ?

 

Réponse :"L'adoption de cette feuille de route par la Troïka à Livingstone en Zambie équivaudrait acceptation de la prise de pouvoir antidémocratique par Andry Rajoelina et risquerait d'être pris comme … (Suivre le lien)

 

Gouvernement de transition d’union nationale : Hâtif comme disait l’autre

http://www.madagascar-tribune.com/Hatif-comme-disait-l-autre,15694.html

La composition du gouvernement de transition d’union nationale a été rendue publique le samedi 26 mars 2011, et le surlendemain, les passations ont commencé ; parmi les premiers concernés, le ministère de la Communication. Le nouveau patron de ce ministère qui n’est plus à présenter aux gens des médias et notamment à ceux de la presse écrite et à ceux des radios privées de la capitale, est apparu très pressé de prendre les rênes de ce département. La Direction de la Communication à la Présidence de la HAT ne lui suffit plus peut-être. Ayant déjà convoité le poste de président de l’Ordre en son temps, le voici maintenant qui va se préparer à signer les cartes professionnelles des journalistes. L’une de ses priorités en plus de la communication en faveur des élections que le régime doit organiser, est en effet d’assainir la profession comme il l’a dit. Il s’est donné ainsi 20 à 25 jours pour la délivrance des cartes professionnelles aux « vrais » journalistes. Il a en outre promis de créer au sein du ministère, un comité d’éthique composé semble-t-il de journalistes de la vieille génération et de … (Suivre le lien)

 

Prochaine session parlementaire : Amnistie et mesures d’apaisement

http://www.lexpressmada.com/prochaine-session-parlementaire-madagascar/22224-amnistie-et-mesures-d-apaisement.html

L’effectivité du nouveau gouvernement de la Haute autorité de la transition (HAT) menée par Camille Vital, Premier Ministre, donne le feu vert à une session extraordinaire du Parlement de la transition. La semaine dernière, des présidents de commissions ou groupes parlementaires, à l’image du Pr Alain Tehindrazanarivelo, président du groupe parlementaire pour la Réconciliation Nationale, ont réclamé la tenue d’une session parlementaire, afin de statuer sur les mesures d’apaisement en général, et l’amnistie en particulier. Une convocation de session parlementaire de la part du gouvernement est désormais possible.

Début avril

Si le Conseil Supérieur de la Transition (CST) et le Congrès de la Transition (CT) réclament ainsi … (Suivre le lien)

 

Massacre de 1947: les Malgaches toujours divisés

http://www.slateafrique.com/1127/massacre-1947-malgaches-toujours-divises

En déficit de reconnaissance internationale, le régime de Rajoelina n’a pas manqué l’occasion de raviver la flamme patriotique.

Tous les Malgaches ont entendu parler de «47». Pas besoin de leur en dire plus pour évoquer cette année terrible dans l’histoire de Madagascar, alors sous colonisation française. On associe communément ce chiffre à une journée, le 29 mars. C’est à la faveur de la nuit qu’à cette date du siècle dernier, des Malgaches armés de sagaies lancèrent une attaque contre un camp militaire français et des concessions près de Moramanga, dans la région est de la Grande Île. Ce fut le début d’une révolte contre l’occupant, la France, qui avait décrété cette terre baignée à l’ouest de l’océan indien comme sienne, par une loi d’annexion en 1896. Comment ces hommes, rebelles, insurgés, nationalistes, patriotes, ont-ils pu envisager vaincre un ennemi aussi puissant avec si peu de moyens?

La réponse de l’ordre colonial français fut … (Suivre le lien)

 

Dans les ministères : on craint le cyclone !

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11531:dans-les-ministeres-on-craint-le-cyclone-&catid=57:la-une

Rodolphe Ramanantsoa s’est fait énergiquement éjecter de son poste. C’était hier, en milieu de matinée, à Ampadrianomby où à l’issue de la passation de service entre l’ancien et le nouveau ministre de l’Energie. M. Ramanantsoa a failli rentrer en taxi si ce n’est la compréhension sinon la piété de certains membres de l’ancien cabinet de mettre à la disposition de leur ancien patron un véhicule après qu’Elysée Ratsiraka ait exigé tout de go la voiture officielle du ministre de l’Energie.

Deux heures plus tard à Anosy, au siège du ministère de l’Agriculture, la presse invitée à la passation de service sent la même ambiance vécue à Ampandrianomby. A la différence que cette fois-ci, on n’a nullement exigé une voiture ministérielle, on a plutôt imposé une forte présence du parti TIM Raharinaivo.

Aujourd’hui et demain, d’autres tentatives de contrôle des ministères vont apparaître lors des passations de service. On est d’autant plus inquiet que les premiers signes lancés par les ministres, du moins … (Suivre le lien)

 

Hauts fonctionnaires de l'Etat : "Les copains d'abord !"

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15296:hauts-fonctionnaires-de-letat-qles-copains-dabord-q&catid=46:les-autres-titres

Aucun des anciens ministres n'a encore été placé dans d'autres fonctions jusqu'à maintenant, entend-on de sources autorisées. Une déclaration qui ne peut qu'interpeller le citoyen lambda qui se demande pourquoi doivent-ils, ces anciens ministres, être recasés et non pas retourner à leurs anciennes occupations ou leurs emplois d'antan ?

L'on se rappelle ainsi de ce jeune ministre qui a été remercié mais qui a été nommé à d'autres fonctions après. Il cumule dorénavant les fonctions de directeur de l'Omert et de Président du conseil d'administration de … (Suivre le lien)

 

Trafic d'espèces menacées et interdites : L'Alliance Voahary Gasy n'entend pas rester les bras croisés

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15275:trafic-despeces-menacees-et-interdites--lalliance-voahary-gasy-nentend-pas-rester-les-bras-croises&catid=43:a-la-une

L'Alliance Voahary Gasy interpelle les responsables étatiques à tous les niveaux et le secteur privé face aux infractions aux lois existantes, pour les premiers, et à considérer la dimension environnementale et sociale d'une manière sérieuse dans les projets d'investissement, pour le second. Cette interpellation fait suite aux constats de missions d'investigation de l'Alliance Voahary Gasy sur ce qui se passe dans la Région du Melaky. En effet, des espèces menacées et interdites d'exploitation y font l'objet de trafic qui est déjà très sollicité par les investisseurs du secteur pétroliers.

Ainsi, les îles Barren, des sites potentiels en aire protégée marine et s'inscrivant dans l'effort de la nation pour augmenter la superficie des aires protégées de Madagascar se trouvent menacées par l'exploitation de phosphorite, dont le permis d'exploitation de 4 îles a été déjà octroyé pour 40 ans alors que … (Suivre le lien)

 

Fiscalité : Nouvelle intervention du fisc

http://www.lexpressmada.com/fiscalite-madagascar/22223-nouvelle-intervention-du-fisc.html

Une formation sur la loi des finances 2011 s'est tenue à la CCI Antananarivo. Les états financiers vont être contrôlés.

A partir de cette année, les états financiers d'une entreprise doivent être visés par l'administration fiscale. Cette mesure est prise dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi des Finances 2011, appliquée maintenant depuis trois mois. Son application a été réitérée aux entrepreneurs, hier, par des responsables de la Direction Générale des Impôts.

« La certification des états financiers par l'administration fiscale vise à … (Suivre le lien)

 

Socolait: Détournements et menaces de mort

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=11497&Itemid=55

La seule industrie laitière du pays encore en activité connait aujourd’hui d’immenses problèmes à la suite de détournements opérés par une responsable commerciale. Comme toujours malheureusement, la dame en question a abusé de la confiance des dirigeants de l’entreprise en détournant des produits finis (lait concentré, yaourt…) mais aussi les recettes des ventes.

Finalement, le crime est découvert et une plainte a été déposée auprès des autorités compétentes. L’enquête a permis de savoir que la dame avait également filouté des distributeurs en achetant des bougies et d’ autres produits courants sans les payer.

 L’enquête a alors conduit les autorités judiciaires et policières malgaches à saisir leurs homologues mauriciennes en vue de l’extradition de la dame en question.

C’est donc ce jour que la responsable indélicate est prévue de rentrer au pays pour se faire arrêter. Comble de malheur pour les victimes, de hauts responsables de la Transition se sont déjà mobilisés pour … (Suivre le lien)

 

HUILES ESSENTIELLES : Une filière pas si rose

http://les-nouvelles.com/spip.php?article8798

« Véritable aubaine » d’après les ONG de développement local et les pouvoirs publics, la filière huiles essentielles n’est pourtant que d’un apport très relatif à la préservation de l’environnement et au soutien économique des communautés locales.

Avec ses produits endémiques ou de meilleure qualité que ceux des pays concurrents, Madagascar est le premier exportateur mondial de nombreuses variétés d’huiles essentielles.

Cette filière, dont 80 à 90% de l’activité est consacrée à l’exportation, rapporte chaque année à l’Etat une source sûre de devises et est créatrice d’emplois permanents et saisonniers.

Les acteurs de la filière la considèrent comme « une nouvelle activité génératrice de … (Suivre le lien)

 rov@higa


Commenter cet article