Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 30/03/11

30 Mars 2011, 11:00am

Publié par rovahiga

Jean Ping. Optimisme réservé

 

http://les-nouvelles.com/IMG/arton7392.jpg

 

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=663717

L. Denis Alexandre (Addis-Abeba)

En marge de la réunion conjointe CEA-UA des ministres africains en charge des Finances, de la Planification et du développement économique qui s’est ouverte lundi dernier à Addis-Abeba, le Président de la Commission de l’Union africaine est revenu brièvement sur la situation politique qui prévaut à Madagascar.

Selon ses déclarations lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’African Union Headquarter, la reconnaissance internationale du régime transitoire dépendra entièrement de la position que prendra la Communauté de Développement de l’Afrique australe sur le processus de sortie de crise en cours dans le pays.

« Nous appuyions la SADC. La décision de l’Assemblée générale a … (Suivre le lien)

 

Demande de libération d'une cinquantaine de prisonniers politiques

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4787&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

L'association des victimes du non-droit a procédé à une demande de libération d'une cinquantaine de prisonniers politiques malgaches d'après Fetison Andrianirina de la mouvance Marc Ravalomanana.

La même association a dénombré quelque 130 prisonniers politiques depuis le coup d'Etat de 2009.

Depuis la prise de pouvoir par Andry Rajoelina, à la tête de la Haute Autorité de la Transition, de … (Suivre le lien)

 

Nouveau gouvernement de 32 membres : Les premiers défis

http://www.matv.mg/

Comme l’a indiqué le Général Camille Vital, le gouvernement d’union a été formé samedi dernier soit 10 jours après sa propre reconduction. Ce nouveau gouvernement aura du pain sur la planche face aux défis à relever.

L’une des préoccupations majeures n’est autre que le rétablissement de la sécurité dans le pays. Force est en effet de constater que les actes de banditisme ainsi que les attaques à main armée se sont beaucoup multipliés au cours de ces derniers temps. Une des raisons ayant poussé le Président de la Haute Autorité de la Transition et le … (Suivre le lien)

 

29-Mars et nouveau gouvernement : que la paix soit avec nous !

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=11488&Itemid=55

A première vue, Andry Rajoelina a fait le bon choix. Tous les ministres qui ont failli à leur tâche et qui n’ont pas fait preuve d’efficacité, ont été remerciés. En particulier, le ministre de l’Agriculture et celui des Affaires étrangères, sans oublier l’ex-responsable de la Sécurité publique. Bon débarras.

Maintenant que les brebis galeuses sont écartées, Andry Rajoelina doit désormais recadrer, recentrer l’équipe ministérielle. Que chaque membre du gouvernement, en premier lieu Camille Vital, fasse son boulot convenablement. L’heure n’est plus aux tâtonnements, aux errements. Qu’on se le dise ! La reconnaissance internationale est … (Suivre le lien)

 

Réconciliations

http://www.madagascar-tribune.com/Reconciliations,15692.html

mercredi 30 mars 2011, par Patrick A.

À l’indépendance de Madagascar, l’un des premiers actes de Philibert Tsiranana fut de faire rentrer d’exil les trois anciens députés leaders du parti nationaliste dissout MDRM : Joseph Ravoahangy, Joseph Raseta et Jacques Rabemananjara. Ceux-ci retrouvèrent Madagascar le 20 juillet 1960 après douze années d’exil en France.

Quoi qu’on puisse penser de Philibert Tsiranana, il faut lui reconnaître une réelle intelligence politique et un sens de l’unité nationale qui allait au delà des apparences de l’époque. Car le même Tsiranana figurait en juin 1946 parmi les fondateurs d’un parti s’opposant clairement au MDRM : le Parti des déshérités de Madagascar ou PADESM était francophile et était formé principalement par des Côtiers et des Mainty. La création de ce parti semblait alors aller dans le sens de la « politique des races » inaugurée par Gallieni et servant depuis de toile de fond de la politique française à Madagascar.

En faisant rentrer en 1960 les leaders du MDRM, puis en décidant à partir de … (Suivre le lien)

 

Trois mouvances : Commémoration du 29 mars dans le calme

http://www.madagascar-tribune.com/Commemoration-du-29-mars-dans-le,15689.html

mercredi 30 mars 2011, par Valis

En dépit des avertissements ou intimidations des autorités en charge du maintien de l’ordre, les trois mouvances ont ce mardi 29 mars après-midi, tenu à déposer elles aussi des gerbes au pied de la stèle dédiée aux patriotes et aux victimes des événements du 29 mars 1947 à Ambohijatovo. Conduits par le Pr. Albert Zafy, les partisans des trois mouvances étaient venus très nombreux pour assister à la cérémonie. Monja Roindefo lui aussi était de la partie même si … (Suivre le lien)

 

Reconnaissance internationale : Début du compte à rebours

http://www.lexpressmada.com/reconnaissance-internationale-madagascar/22178-debut-du-compte-a-rebours.html

Le régime de transition est déterminé à aller de l’avant, quelle que soit la décision de la SADC, qui examinera le cas de Madagascar demain.

Le compte à rebours est lancé. Le régime transitoire s’attaque désormais à la conquête de la reconnaissance internationale après la mise en place du gouvernement dit d’union nationale. Il promet d’être coriace et de lutter, quitte à gagner du terrain pouce par pouce, pour atteindre son objectif. Et ce, quelle que soit la position que la communauté internationale prendra dans les prochains jours.

« Osons faire un grand bond », souligne à Anosy Yvette Sylla, ministre des Affaires étrangères. C'était, lundi, lors de la passation de service entre son prédécesseur, le vice-amiral d’escadre Hippolyte Ramaroson, et elle. Une manière de mettre en exergue la détermination de l’Exécutif d'aller de l’avant pour obtenir la reconnaissance internationale.

Le nouveau chef de la diplomatie espère des résultats positifs en faveur du régime de transition à l'issue de la réunion, normalement prévue demain en Zambie, de la Troïka, l’organe chargé de la coopération en matière de politique et de sécurité. « Je pense que les membres du bloc économique régional, ont constaté les … (Suivre le lien)

 

Demain à Livingstone (Zambie): La troïka de la Sadc se réunit

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11489:demain-a-livingstone-zambie-la-troika-de-la-sadc-se-reunit&catid=57:la-une

Tous les yeux seront tournés demain vers Livingstone, une petite ville du sud de la Zambie. Cette localité touristique des bords du fleuve Zambèze, près des célèbres chutes dites Victoria Falls, abritera demain le sommet de la troïka de la Sadc. Il s’agit de la réunion des trois chefs d’Etat à qui ont été confiées les questions de défense et de sécurité de la Sadc, et qui vont se pencher demain sur les crises qui secouent la région, notamment celles de Madagascar et du Zimbabwé. Le président de ce triumvirat est le chef d’Etat local, le Zambien Rupiah Banda qui sera assisté du Sud-africain Jacob Zuma et du Mozambicain Armando Guebuza.

Si à Madagascar, l’attention est déjà focalisée sur cette réunion, c’est que le chef de l’équipe de médiation de la Sadc pour Madagascar, Joaquim Chissano (flanqué de son assistant Leonardo Simao) y fera un rapport sur le « processus de retour à l’ordre constitutionnel » dans l’île. Après avoir pris connaissance du document, les trois … (Suivre le lien)

 

Opposition : Monja Roindefo rallie les Trois mouvances

http://www.lexpressmada.com/opposition-madagascar/22194-monja-roindefo-rallie-les-trois-mouvances.html

La classe politique était particulièrement en effervescence hier. La journée du 29 mars, commémoration des martyrs de l’insurrection de 1947, a permis à de nombreux acteurs politiques de concilier patriotisme et intérêts politiques. Monja Roindefo, « premier », Premier Ministre de la Haute Autorité de la Transition (HAT) intronisé sur la place du 13 mai, a rallié hier le mouvement des trois anciens présidents à Ambohijatovo, accueillant le Pr Albert Zafy à Analakely, avant de marcher à ses côtés et de déposer des gerbes sur la stèle dédiée aux martyrs en compagnie des Ihanta Randriamandranto et Lalatiana Ravololomanana.

Prévu depuis un certain temps, ce dépôt de gerbes de la part de l’opposition a succédé à celui du pouvoir mené par le successeur de Monja Roindefo à Mahazoarivo, Camille Vital. La foule a répondu présent, et n’a pas hésité à adouber ce « renfort » de poids issu du « Monima ka miviombio ». Monja Roindefo avait même du … (Suivre le lien)

 

DST : 23 grenades saisies, un lien avec l’affaire Masay ?

http://www.tananews.com/2011/03/dst-23-grenades-saisies-un-lien-avec-l%E2%80%99affaire-masay/

Les éléments de la DST (Direction de Surveillance du Territoire) ont mis la main sur 23 grenades offensives et 18 bouchons allumeurs, en début de cette semaine, à Ivandry. Ayant reçu des informations selon lesquelles un ressortissant français, un certain O. William serait en possession d’une artillerie assez conséquente, le Commissaire Charlie Nakany et son équipe ont procédé à une perquisition qui s’est avérée infructueuse, d’autant plus que … (Suivre le lien)

 

Rakotomihantarizaka Organès: Devenu un... prédicateur

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=11460&Itemid=55

Le contrôleur général de Police, Rakotomihantarizaka Organès, a été écarté samedi du gouvernement, et a été remplacé par un autre contrôleur général de Police plutôt discret, Ranaivoson Dieudonné, pêché dans les services de l’Ecole Supérieure de Police d’Ivato. Surprise, en tout cas, après la mise à l’écart de ce membre du noyau historique du gouvernement de la Place du 13-Mai. Dans les milieux informés, on invoque, en chuchotant, le motif suivant : bien qu’ayant déjà dépassé l’âge de la retraite, l’homme aurait encore été maintenu dans les services de la Police nationale et aurait … (Suivre le lien)

 

RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ : L’agroécologie à la rescousse

http://les-nouvelles.com/spip.php?article8767

Le rapport « Agroécologie et droit à l’alimentation » publié par l’Onu en mars 2011 appelle à un virage fondamental en faveur de l’agroécologie comme moyen d’accroître la production alimentaire et de réduire la pauvreté rurale.

« Si nous voulons nourrir 9 milliards de personnes en 2050, il est urgent d’adopter les techniques agricoles les plus efficaces », y explique Olivier De Schutter, rapporteur spécial de l’Onu sur le droit à l’alimentation et auteur du rapport.

L’agroécologie applique la science écologique à la conception de systèmes agricoles qui répondent aux défis climatiques, alimentaires et de pauvreté rurale. Cette approche améliore la productivité des … (Suivre le lien)

 

Alvaro Kempowsky

« Ni les travaux ni les coûts antérieurs à 2010 ne sont passibles d’audit ».

http://www.lexpressmada.com/alvaro-kempowsky-madagascar/22157--ni-les-travaux-ni-les-couts-anterieurs-a-2010-ne-sont-passibles-d-audit-..html

Le directeur général de la compagnie pétrolière Madagascar Oil parle de la menace d’expropriation de ses blocs pétroliers par l’État.

• Quelles sont les véritables causes avancées par le gouvernement malgache au sujet du lancement de l’audit au sein de Madagascar Oil en décembre ?

– Aucun détail n’a été donné par écrit ni par l’Office des mines nationales et des industries stratégiques (OMNIS), ni par le ministère des Mines et des hydrocarbures (MMH) quant aux réels objets de … (Suivre le lien)

 

rov@higa

Commenter cet article