Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 27/04/11

27 Avril 2011, 14:10pm

Publié par rovahiga

http://superdupergames.org/images/fanorona-board.png

Fanorona

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Point de vue : A l’heure des grandes manœuvres

http://www.matv.mg/?p=20874#more-20874

La date du 20 mai approche. Nous sommes aux grosses manœuvres actuellement. Grosses manœuvres qui ont de différentes motivations. Pour l’équipe au pouvoir, comment justement contrôler ce pouvoir tout en s’assurant de la reconnaissance internationale et de la possibilité de gagner haut la main les élections dont les présidentielles avec Andry Rajoelina comme candidat ?
Le PHAT n’a d’ailleurs pas caché qu’il ne se sent plus lié par sa déclaration de non candidature dans  la mesure où la communauté internationale n’a pas respecté l’accord. Celui d’une reconnaissance rapide et de l’appui aux différentes élections.
Les entités proches de Rajoelina, elles, ne souhaitent que se placer pour siéger dans le gouvernement et  dans les différentes institutions et pourquoi pas avoir la présidence d’institution ? Le poste de … (Suivre le lien)

 

AUDIENCE : Rajoelina attend un rendez-vous

http://lexpressmada.com/audience-madagascar/22957-rajoelina-attend-un-rendez-vous.html

 Andry Rajoelina, président de la Transition, reste au starting-block. Il attend une réponse favorable de la part de Jacob Zuma, président sud-africain, pour le rencontrer. Rencontre qui entre dans la deuxième étape de son offensive diplomatique pour défendre la Transition. Une source autorisée auprès de l'ambassade de l'Afrique du Sud a confirmé qu'il a demandé une audience auprès de Jacob Zuma, mais aucune réponse ne lui est encore parvenue. … (Suivre le lien)

 

Transition : Maintien des élections avec ou sans la reconnaissance de la SADC

http://www.matv.mg/?p=20865

Le régime de transition maintiendra la tenue des élections avec ou sans la reconnaissance de la SADC d’une part, et sans ou avec l’approbation de l’Opposition d’autre part, a affirmé une source informée. Cette institution régionale, de son côté, ne se penchera sur les dossiers malgaches que lors de son sommet extraordinaire prévu pour le 20 mai prochain.

En revanche, à Madagascar, la CENI et les autres institutions étatiques concernées par les préparations des scrutins se sentent déjà prêtes pour organiser ces élections. L’opinion n’attend plus que la fixation de la date officielle de ces dernières. Une tâche qui revient aux partis politiques ayant  paraphé l’accord politique d’Ivato.

Ce n’est pas la première fois que le régime en place prévoit de marcher en solo vers les élections. Il a déjà prouvé lors de l’organisation du référendum du 17 novembre dernier que la … (Suivre le lien)

 

Nouvelle alliance : Le Dr Joseph Randriamiarisoa salue l’initiative de la NACD

http://www.matv.mg/?p=20868

La mise en place de la plate-forme Nouvelle Alliance pour le Changement Démocratique commence à soulever des réactions au sein du microcosme politique. Cette nouvelle plate-forme qui regroupe des intellectuels et anciens ministres est entièrement approuvée et félicitée par des politiciens comme étant une prise d’initiative positive pour sortir le pays des crises cycliques.
Pour sa part, le Dr Joseph Randriamiarisoa de la mouvance Albert Zafy, a indiqué que … (Suivre le lien)

 

La médiation : Les griefs contre la mouvance Zafy Albert

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=16354:la-mediation--les-griefs-contre-la-mouvance-zafy-albert&catid=43:a-la-une

Albert Zafy semble figé dans de longues analyses du passé. Il semble également profiter de la situation pour dénoncer les présumés actes répréhensibles du gouvernement, tout en exigeant la médiation à faire de même. Zafy a vu la transition comme un cadre ou un outil pour résoudre la plupart des problèmes auxquels Madagascar a été confronté depuis son indépendance. Ainsi, plutôt que d'avoir une courte transition menant à des élections pour la création d'un nouveau gouvernement démocratique et légitime, il veut une longue transition.
Deux jours après la réception de la feuille de route proposée, la mouvance Zafy a adressé une lettre à l'Equipe de Médiation de la SADC rejetant la feuille de route et s'excluant elle-même des négociations. La mouvance a … (Suivre le lien)

 

MÉDIATION : La CNOSC et le FFKM rejetés

http://lexpressmada.com/mediation-madagascar/22961-la-cnosc-et-le-ffkm-rejetes.html

Le Tiako i Madagasikara (TIM Ravalomanana) a lancé, le week-end dernier, un appel pour le retour du Conseil des Églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) et de la Coordination nationale des organisations de la
Société civile (CNOSC) dans leur rôle de médiateurs de la crise malgache. Si les mouvances des trois anciens présidents de la République maintiennent leur « accord » sur les grandes décisions, il en est tout autre de certains partis et groupements politiques proches du régime de la transition.
Le parti au pouvoir, le Tanora malaGasy Vonona (TGV), n'y va pas par quatre chemins pour condamner cette démarche. « Ils ont déjà prouvé par le passé leur fait », a d’emblée répondu Haja Ramaherijaona, membre du … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

Les trois sociétés de pêche du Boeny en grande difficulté

http://www.madagascar-tribune.com/Les-trois-societes-de-peche-du,15807.html

Mahajanga est réputée être la première ville d’activités de pêches aussi bien marines que continentales, industrielles qu’artisanales.

Toutefois, cette réputation risque de mal tourner vu que les trois grandes sociétés que sont la SOMAPECHE (Société Malgache des Pêches), la REFRIGEPECHE et la PECHEXPORT font face à l’heure actuelle à de nombreux problèmes. En fait, les responsables de ces sociétés qui ont rencontré un à un le ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques, Hery Raharisaina, jeudi 21 avril dernier, ont chacun évoqué trois problèmes majeurs communs qui ébranlent leurs sociétés : le tarissement des ressources halieutiques, l’envahissement des produits asiatiques sur le marché international et … (Suivre le lien)

 

Madagascar : une zone franche pour le nouveau port d’Ehoala ?

http://www.rfi.fr/afrique/20110427-madagascar-une-zone-franche-le-nouveau-port-ehoala?ns_campaign=nl_AFRIQUE270411&ns_mchannel=newsletter&ns_source=emailvision&ns_linkname=lire-6&ns_fee=0

Par : RFI

A Madagascar, on s’étonne souvent qu’une si grande île soit si mal équipée en infrastructure portuaire. Le port de Tamatave, à l’est, est le plus important, mais à l’échelle internationale, il apparaît limité. Il y a bientôt deux ans a été mis en service le port d’Ehoala, au sud, à côté de Fort Dauphin, et surtout de la gigantesque mine d’ilménite de Rio Tinto. Mais il est aujourd’hui loin d’être suffisamment exploité, et un séminaire va donc avoir lieu en fin de semaine pour qu’il obtienne à terme le statut de « port franc », c’est-à-dire pour qu’il soit accolé à une zone franche afin de développer son activité.

Si la crise n’a pas empêché Rio Tinto de démarrer son exploitation d’ilménite, elle a sérieusement compliqué la tâche du port d’Ehoala. En 2008, on pensait que le tout nouveau grand port de Fort Dauphin allait … (Suivre le lien)

 

Un salon des hydrocarbures … sans les pétroliers 

http://www.tananews.com/2011/04/un-salon-des-hydrocarbures-sans-les-petroliers/ 

Le bras de fer continue entre les pétroliers et l’Etat : les opérateurs pétroliers n’ont pas l’intention d’honorer de leur participation le Salon international des Mines et des Hydrocarbures, organisé par le ministère du même nom et prévu se tenir au CCI Ivato du 06 au 08 Mai prochain. La réponse dédaigneuse de ledit ministère ne s’est pas faite attendre : le salon est à vocation internationale et à destination des grands projets internationaux, les opérateurs pétroliers locaux ne sont que de simples petits détaillants, leur présence n’est pas obligatoire. Les « petits » épiciers pétroliers locaux apprécieront la remarque. (FIN)

 

Foire SIMH : Boycottée par les opérateurs pétroliers

http://www.matv.mg/?p=20871

La grogne monte à nouveau dans les rangs des opérateurs pétroliers locaux, en dépit d’un semblant de compromis avec le gouvernement sur les prix à la pompe.
Les opérateurs pétroliers locaux affichent actuellement une certaine réticence à participer au 1er Salon International des Mines et des Hydrocarbures (SIMH), prévu se tenir du 6 au 8 mai prochain au CCI d’Ivato.
Une telle attitude consisterait à afficher leur désapprobation de l’arrêté gouvernemental fixant le prix du litre du carburant à la pompe, a-t-on appris de source bien informée. Les opérateurs locaux estiment toujours que, par rapport à la conjoncture économique mondiale, la décision du gouvernement malgache n’a pas vraiment été satisfaisante dans la mesure où il aurait effectué un forcing en fixant les tarifs actuels. Le ministre des Mines et des Hydrocarbures a … (Suivre le lien)

 

Stéphane Raveloson (SIM) : « Unissons-nous pour le renforcement de notre tissu industriel »

http://les-nouvelles.com/spip.php?article117

Concurrence étrangère, insuffisance de débouchés… sont entre autres les facteurs exogènes qui handicapent l’industrie nationale. La crise sociopolitique n’a pas non plus amélioré sa situation. Mais le nouveau « patron » du Syndicat des industries de Madagascar (Sim) n’entend pas rester les bras croisés face aux défis qui interpellent cette industrie nationale.

A l’occasion de son élection à la présidence du Sim, Stéphane Raveloson a dévoilé plusieurs pistes d’actions qui sont censées renforcer le tissu industriel national qui se trouve aujourd’hui dans une « situation alarmante ».

En premier lieu, il s’agit de créer une alliance stratégique entre les industries pour … (Suivre le lien)

 

SOCIAL

Rentrée universitaire 2010-2011

http://www.madagascar-tribune.com/L-ultimatum-des-etudiants-en,15806.html

L’ultimatum des étudiants en médecine expire ce jour

Depuis quelques jours déjà, la tension monte chez les étudiants de la faculté de Médecine d’Antananarivo. Vendredi 22 avril dernier, ces étudiants ont essayé de fermer l’accès au campus à quiconque pour manifester leur mécontentement à l’égard des autorités, car jusqu’ici la date de la rentrée universitaire 2010-2011 n’a pas encore été fixée. Hier mardi 26 avril, ces étudiants ont manifesté sur l’esplanade et brandi des banderoles pour supplier les dirigeants au … (Suivre le lien)

 

SÉCURITÉ PUBLIQUE : Une Police des polices pour ramener l’ordre

http://les-nouvelles.com/spip.php?article120

A l’instar de l’armée et de la gendarmerie, la police aura aussi son service de l’Inspection générale dont les membres seront les plus hauts gradés de la Police nationale.

Cette entité fait fonction de « police des polices ».  

Le conseil de gouvernement qui s’est tenu hier au palais de Mahazoarivo a approuvé plusieurs propositions d’organigrammes émanant de divers départements.

Ainsi, le ministère de la Sécurité intérieure, département en charge de la police nationale portera désormais la dénomination de ministère de la Sécurité publique. Mais cette dénomination sera encore soumise à l’aval du conseil des ministres avant son adoption définitive.

Lors de sa communication à cet effet, le ministre Dieudonné Ranaivoson a expliqué que cette dénomination reflète la mission traditionnelle de la police nationale et constitue l’axe des efforts de son département… (Suivre le lien)

 

La fin de l'impunité ?

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=16355:la-fin-de-limpunite-&catid=42:editorial

L'Inspection Générale de la Police Nationale, plus communément appelée "la police des polices" est enfin créée chez nous, selon le communiqué du conseil de gouvernement du 26 avril 2011. Ses membres seront les plus hauts gradés de la Police Nationale et "elle veillera non seulement aux différentes inspections des activités et des comportements des Policiers mais également à l'application stricte de l'éthique et de la déontologie policières", selon toujours le même communiqué. Sous d'autres cieux, cet organe est très craint des policiers et passer devant ses inspecteurs est toujours un très mauvais moment pour les policiers car l'inspection générale peut prendre diverses sanctions, pouvant aller jusqu'à … (Suivre le lien)

 

BY-PASS : Conflit entre deux ministères

http://lexpressmada.com/by-pass-madagascar/22960-conflit-entre-deux-ministeres.html

Le déplacement et la démolition des gargotes et des bars, localisées dans l’emprise du boulevard de Tokyo, provoquent un conflit entre le ministère de la Décentralisation et de l'aménagement du territoire (MDAT) et celui de la Population et des affaires sociales. « Nous attendons les instructions du ministère de la Population avant de démonter notre stand, suivant l'instruction du conseiller du ministre venu sur place, ce lundi », a confié, hier, Voahangy Razafindramavo, propriétaire d'un bar-gargote sur le bord de la route du By-pass, dans la commune d'Alasora.
Visions différentes
Mais le MDAT reste catégorique sur ce sujet. « Le déplacement ou la démolition de ces stands en dur relèvent d'une question technique voire même une obligation pour libérer la voie sans … (Suivre le lien)

 

ICI ET LA

Week-end pascal : La famille Rajoelina est rentrée de Doha

http://www.matv.mg/?cat=17

Parti dans la plus grande discrétion, le Président de la Haute Autorité de la Transition s’offre un week-end pascal dans un pays des Emirats Arabes Unis, le Qatar. 

Arrivé mercredi dernier en provenance du Mozambique, la petite famille présidentielle a rallié Doha, capitale du Qatar, jeudi dernier. Le Président Andry Rajoelina, accompagné de la première dame et de ses enfants sont rentrés au pays hier après-midi.
Rien n’a pour l’instant filtré de ce voyage pascal de la famille présidentielle que … (Suivre le lien)

 

rov@higa

 


Commenter cet article