Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 25/03/11

25 Mars 2011, 12:26pm

Publié par rovahiga

Gouvernement : Marchandage sur les grands ministères

 

http://images.google.com/images?q=tbn:ANd9GcToDvV9eeU6BejxixvfFA6JG_ysI1Bj4ZEXY87A2NDRc84HofP6fW60ng:www.primature.gov.mg/UserFiles/Image/Palais270.jpg

http://www.lexpressmada.com/gouvernement-madagascar/22072-marchandage-sur-les-grands-ministeres.html

Les consultations semblent se faire en toute discrétion à Ambohitsorohitra.

Une apparence trompeuse, étant donné qu'en coulisses, les marchandages font rage.

Les entrées et sorties à Ambohitsorohitra se font dans l'anonymat total. Les consultations des ministrables se déroulent à « huis clos ». Aucune indiscrétion ne filtre du palais présidentiel. Même les noms des pressentis ne sont pas enregistrés.

Il est d'autant plus difficile d'avoir des informations que les visiteurs arrivent et partent en voiture sans aucune possibilité de les dévisager. Hier, la seule personnalité connue était l'ancienne ministre de la Justice Christine Razanamahasoa. On doute qu'elle était venue pour négocier sa reconduction.

Ministères régaliens

Le comble est que même les entités ayant proposé des noms affirment ignorer ce qui se passe. « Nous ne savons pas si les personnalités que nous avons proposées avaient déjà été consultées ou non », révèle un dirigeant d'un parti membre de l'Espace de concertation politique. Même son de cloche du côté de Holder Ramaholimihasy, conseiller spécial de Rajoelina. « J'ignore le nombre de personnalités consultées. Tout ce que je peux dire, c'est que … (Suivre le lien)

 

Formation du gouvernement : des poids lourds très contestés

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11380:formation-du-gouvernement-des-poids-lourds-tres-contestes&catid=57:la-une

C'est aujourd'hui que le gouvernement est prévu d'être formé, suivant le calendrier émis par le Premier ministre de consensus. Tout comme pour la nomination du chef du gouvernement, la tâche n'est pourtant pas facile pour Andry Rajoelina. Selon les dispositions transitoires de la Constitution, ce dernier exerce en tant que président de la HAT, les fonctions de chef d'Etat jusqu'à l'élection du président de la République. A cet effet, il nomme les ministres sur proposition du Premier ministre. Ce pouvoir est cependant plus ou moins limité par la feuille de route qui oblige le président à nommer des personnalités proposées par les signataires du document.

La question qui se pose est la possibilité pour le président de la Transition de choisir une personne de son choix, reconnue pour sa compétence, jugée utile pour les affaires nationales mais qui n'a pas été présentée par un quelconque groupement politique dont la première motivation est d'ailleurs de placer des pions au sein du gouvernement en vue des prochaines élections ou tout simplement pour jouir des " avantages " possibles de la fonction (détournements, trafics d'influence…).

La pendante à cette question est la contestation de … (Suivre le lien)

 

Yves Aimé écarté de la direction collégiale de la mouvance Ravalomanana

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4779&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualité+en+ligne%2C+spécialisé+sur+Madagascar%29

A mesure que la crise perdure, les défections se font nombreuses dans le camp de l'ancien président Marc Ravalomanana. Les plus fidèles continuent toutefois de défendre la cause du chef d'Etat déchu qui est persuadé qu'il n'a pas perdu la lutte contre ses tombeurs.

Le dernier à avoir fait défection est l'ancien député Yves Aimé. Ce dernier a été suivi par quelques membres de la mouvnce Marc Ravalomanana. Ils ont récemment participé à la signature de la feuille de route encore contestée par l'opposition, en guise d'allégeance à la Haute Autorité de la Transition.

Yves Aimé vient d'être écarté de la … (Suivre le lien)

 

Raharinaivo Andrianatoandro rejette également Yves-Aimé Rakotoarison.

http://www.tananews.com/2011/03/raharinaivo-andrianatoandro-rejette-egalement-yves-aime-rakotoarison/

Le président du Congrès, Raharinaivo Andrianatoandro a bien effacé de sa mémoire les discours qu’il prononçait lors des meetings du Magro. En effet, en comparant le cas de Madagascar à celui de la Libye, il déplore une partialité de la Communauté internationale qui a condamné le coup d’Etat à Madagascar et n’en a pas fait de même pour la Libye. L’opposition Libyenne a directement été reconnue et bénéficie même à présent des aides militaires et alimentaires de la Communauté internationale. Raharinaivo Andrianatoandro qui estime qu’il est encore temps pour … (Suivre le lien)

 

Après la déclaration de Zafy : Les services de renseignement bougent

http://www.matv.mg/?p=18468

La déclaration du Pr Zafy Albert, selon laquelle un gouvernement Bis serait bientôt créé, est de plus en plus prise au sérieux par les autorités du régime en place.

Une source informée a fait savoir que les Services de Renseignement opérationnels s’activent désormais à traquer les pistes susceptibles de mener vers l’instauration de ce Gouvernement Bis. Les Services de renseignement de la Gendarmerie nationale, de la Police nationale, le CIS (Central Intelligence Service), la DST (Direction de la Sécurité du Territoire) et les agents du Deuxième Bureau sont les plus connus dans le domaine d’une … (Suivre le lien)

 

Processus de sortie de crise : Chissano avait déjà averti la mouvance Ravalomanana

http://www.matv.mg/?p=18465

De source informée, le chef de la Médiation internationale, lors de son dernier séjour à Madagascar, avait déjà averti la mouvance Ravalomanana d’une éventuelle reconnaissance du régime de la HAT sous certaines conditions.

« Andry Rajoelina bénéficiera de la reconnaissance internationale. Mais auparavant, il devra remplir certaines obligations ». C’était à la fin Juillet 2010 que Joaquim Chissano, chef de la Médiation internationale, a lancé ces propos à l’endroit de la mouvance Ravalomanana avant son départ pour le Mozambique, selon notre source. Cette phrase a tout de suite été extrapolée par les membres de cette mouvance qui se sont désolidarisés de … (Suivre le lien)

 

Conjoncture : Ravalomanana alignera sa position à celle de la SADC

http://www.matv.mg/?p=18462

Une grande déclaration de Marc Ravalomanana est attendue cette semaine. Probablement demain samedi. Une chose est sûre, cette déclaration portera sur la conjoncture politique en général et sur le sommet de la troïka de la SADC, en particulier.

Toutefois, un proche de l’ancien Président malgache a confié que dans cette déclaration, Marc Ravalomanana évoquerait la position définitive de sa mouvance dans le processus de sortie de crise. Si l’on en croit notre source, cette position s’alignera sur celle de la SADC à l’issue du sommet de sa troïka du 31 mars prochain.

Les observateurs se demandent dès lors si la cause de Marc Ravalomanana est-elle acquise d’avance auprès de la SADC, avant même la … (Suivre le lien)

 

Union africaine. Pas de rupture des relations

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=662757

Comme annoncé, Madagascar est bel et bien représenté à Addis-Abeba à l’occasion de la réunion conjointe UA-CEA regroupant les ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement économique.

Contrairement au sommet des Chefs d’Etat en janvier dernier, les sièges réservés à la délégation malgache n’étaient pas vides hier à l’ouverture de la réunion des experts. En l’absence de l’ambassadeur, le chargé d’affaires de l’ambassade à Addis-Abeba, Ludovic Richard Getilahy, a représenté la Grande Ile. D’après lui, Madagascar reste membre à part entière de l’Union africaine et le dialogue n’a jamais été interrompu avec l’organisation panafricaine.

« De toutes façons, la réunion qui débute aujourd’hui est conjointe et en tant que membre des Nations Unies, Madagascar est présent. Nous faisons ce que nous pouvons pour … (Suivre le lien)

 

Amnistie et réconciliation nationale : Des propositions de loi au parlement

http://www.lexpressmada.com/amnistie-et-reconciliation-nationale-madagascar/22071-des-propositions-de-loi-au-parlement.html

La Feuille de route, qui devient de temps en temps le cadre légal de la Transition, insiste sur le fait que la question de l’amnistie doit être réglée au plus vite. L’article 18 de la Feuille de route précise que « la loi d’amnistie sera ratifiée par le Parlement de transition » et « qu’aucune élection ne devra avoir lieu avant cette ratification ».

Ce passage pose implicitement l’adoption d’une loi d’amnistie comme préalable aux élections, désormais jumelées et prévues au plus tôt en septembre de cette année. Actuellement, les responsables concernés au sein du Parlement, en l’occurrence le Conseil supérieur de la transition (CST) et le Congrès de la transition (CT), se mobilisent dans cette optique.

Que ce soit la proposition du CST par le groupe parlementaire amnistie et réconciliation nationale conduite par le Pr Alain Tehindrazanarivelo, que celle de la chambre basse, « les grandes lignes du texte se … (Suivre le lien)

 

Observateurs des élections : Discrimination entre nationaux et étrangers

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15125:observateurs-des-elections--discrimination-entre-nationaux-et-etrangers&catid=34:politique&Itemid=60

Les observateurs constituent une garantie de crédibilité dans chaque élection. C'est ainsi que l'ordonnance n°2010-003 portant loi organique relative au Code électoral en date du 23 mars 2010 consacre ses articles 77 à 80 aux observateurs des élections. Et mercredi dernier, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a convoqué les membres des organisations non gouvernementales (ONG), des associations et membres de l'organisation de la société civile qui s'implique dans l'observation des élections.

La réunion tenue au siège de la CENI, à Alarobia a eu pour objet l'amendement de la charte de l'éducation civique et de l'observation des élections. Mais les représentants des associations ou ONG qui ont participé à la réunion ont orienté le débat sur les moyens à mettre à leur disposition pour l'observation des élections. Une demande qui … (Suivre le lien)

 

MATSILO : « La présidentielle n’est pas notre but ultime »

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique12#

A six mois près de l’organisation des élections, le parti de Jean-Théodore Ranjivason, « Matsilo », a présenté son projet de société, hier à l’Apart’hôtel à Ambatoroka. Prouvant sa qualité de parti politique, Matsilo a révélé au cours de cette conférence de presse qu’il a une vision claire de la société à bâtir pour assurer la fraternité, le patriotisme, l’harmonie et le développement des générations présentes et futures. Cependant, Ranjivason ne priorise pas sa candidature à la présidentielle mais plutôt la mise en œuvre de son projet de société. « Devenir président n’est pas mon but ultime », a-t-il annoncé.

Mais curieusement, il s’avère difficile de concrétiser cette vision politique en ce sens que si, en amont, aucun candidat du parti ne participe au pouvoir, Matsilo aura moins de chance de voir son projet de société appliqué par un autre candidat. Néanmoins, Jean-Théodore Ranjivason a précisé que le parti ne priorisera pas la … (Suivre le lien)

 

Bonne gouvernance dans le Boeny : Des langues commencent à se délier

http://www.madagascar-tribune.com/Des-langues-commencent-a-se-delier,15677.html

Des citoyens ne supportent plus la corruption passive ou active dont les usagers des services publics de certains départements de la Région Boeny subissent. Certes ce ne sont pas tous les services publics qui sont concernés mais il y en a et les victimes font appel à la presse Et elles remarquent que c’est apparemment efficace. Il en était ainsi par exemple de cette mauvaise perception sur les services rendus aux malades du Sida qui devraient tous bénéficier de … (Suivre le lien)

 

LOI DE FINANCES 2011 : Peu d’incitations pour la relance de l’industrie

http://les-nouvelles.com/spip.php?article8690

Le secteur public, à travers la loi de finances 2011, prévoit « une politique de relance sur le plan économique ». Mais les industriels ne partagent pas unanimement le même optimisme.

Le secteur public, à travers la loi de finances 2011, prévoit « une politique de relance sur le plan économique ». Mais les industriels ne partagent pas unanimement le même optimisme dans la mesure où les mesures d’incitations qui y sont décidées ne profitent pas à l’ensemble de toutes les industries, en particulier, celles qui sont installées depuis des décennies dans le pays.

Selon la loi de finances 2011, il est stipulé que « cette année, dans le domaine de l’économie, une politique de relance sera menée ». Mais cette politique sera-t-elle favorable aux industries existantes à travers les différentes mesures d’incitations qui seront accordées ? Rien n’est moins sûr.

Dans le dernier numéro de l’« Expansion Madagascar », magazine du Syndicat des industries de Madagascar (Sim), l’accent est principalement mis sur les insuffisances de la loi de finances 2011 en matière d’incitations pour … (Suivre le lien)

 

Exploitation de Tsimiroro : La Chine hésite

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15121:exploitation-de-tsimiroro-la-chine-hesite&catid=46:les-autres-titres

Selon le blog "afrique-espoir.over-blog.com", Tsimiroro ne donnerait pas les résultats escomptés. China International Fund (CIF) est ainsi un peu refroidi.

Le groupe China International Fund (CIF) doit rendre un audit sur le travail effectué par Madagascar Oil sur ses blocs. Résultat : on est loin de la phase de production !

C'est normalement aux alentours du 3 mars que la China International Fund (CIF) devait rendre son audit sur les blocs détenus par Madagascar Oil. La CIF, qui cherche à rentrer dans l'onshore malgache avec le consortium China Sonangol, semble moins disposé qu'auparavant à s'emparer de ceux de Madagascar Oil.

Si des réserves sont déjà avérées sur Tsimiroro, le travail, avant une … (Suivre le lien)

 

rov@higa

 


Commenter cet article