Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 19/03/11

19 Mars 2011, 11:58am

Publié par rovahiga

Transports aériens : Air Mad dans de beaux draps ?

 

http://mydago.com/wp-content/uploads/2009/12/Air_Madagascar_at_Bangkok-300x185.jpg

 

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=14920:transports-aeriens--air-mad-dans-de-beaux-draps-&catid=34:politique&Itemid=60

De sources concordantes indiquent que la compagnie nationale Air Madagascar traverse des moments difficiles. Bruxelles vient de décider de ne plus accorder sa confiance à un appareil de cette compagnie aérienne. Il s'agit du Boeing 767 qui n'est plus aux normes. Cet appareil sera donc cloué au sol à partir de ce jour.

Selon toujours ces mêmes sources, si jamais rien n'est fait pour remettre dans les normes techniques requises, un autre appareil Boeing (le second de la flotte long courrier) prendra le même chemin des hangars dans trois semaines.

A tout cela s'ajoute la menace de Bruxelles sur la sécurité dans nos aéroports. Elle a trait aux différends entre l'Aviation civile de Madagascar et la société SRDI, adjudicatrice du marché sur la sécurité dans un certain nombre d'aéroports et aérodromes de Madagascar, dont l'aéroport international d'Ivato.

 

Feuille de route : Ravalomanana, Zafy et Ratsiraka s’interposent

http://www.matv.mg/?p=18129

Didier Ratsiraka, Zafy Albert et Marc Ravalomanana se sont récemment entretenus par téléphone. A l’issue de cet entretien, les trois anciens chefs d’Etat rejettent la mise en oeuvre de la feuille de route proposée par le Docteur Leonardo Simao et paraphée par les partis politiques malgaches proches du pouvoir en place. Les trois mouvances de l’Opposition ont boycotté le paraphe de cette directive.

Dans un communiqué officiel, les trois anciens Présidents malgaches estiment que la feuille de route de la SADC ne répond pas aux aspirations profondes du peuple malgache. Ils interpellent ainsi la Communauté internationale à prendre des mesures décisives dans l’intérêt du peuple malgache.

Le communiqué qui nous est parvenu indique clairement ces … (Suivre le lien)

 

Contre-offensive diplomatique : Lobbying des Trois mouvances

http://www.lexpressmada.com/contre-offensive-diplomatique-madagascar/21891-lobbying-des-trois-mouvances.html

Les représentants des Trois mouvances se rendent dans plusieurs pays de la SADC pour y expliquer leur position, sous la coordination de Marc Ravalomanana.

Les mouvances alliées Ravalomanana, Zafy et Ratsiraka ont étendu leurs tractations aux pays membres de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), sans se contenter du tour des chancelleries étrangères basées dans la capitale malgache. Leurs émissaires Régis Manoro, Roland Ravatomanga et Monfort Razafimahefa ont multiplié les rencontres en Afrique pour s'opposer à la feuille de route paraphée au Centre de conférences international à Ivato le 9 mars. L'ancien président de la République en exil en Afrique du Sud, Marc Ravalomanana, lui-même assurerait la coordination de leur mission.

En entrant en contact avec Emmanuel Rakotovahiny jeudi dans la soirée, Régis Manoro, membre de la délégation de l'opposition issu de la mouvance Zafy, a affirmé à ce collaborateur politique que les … (suivre le lien)

 

Sortie de crise : Roindefo effectue une tournée dans les pays de la SADC

http://www.matv.mg/?p=18126

L’ancien Premier ministre a affiché hier après-midi sa position en ce qui concerne la sortie de crise actuelle. Dans sa déclaration à la presse, il a confirmé son opposition à la feuille de route initiée par le Docteur Leonardo Simao.

«Le parti MONIMA se dresse dès ce jour contre tout acte contraire aux aspirations du peuple », a lancé Monja Roindefo, président national du Monima dans une déclaration qu’il a faite depuis sa demeure d’Antsakaviro. Ce fut une occasion pour cet ancien Premier Ministre de la Haute Autorité de la Transition de dénoncer les attitudes de l’actuel régime qui vont à l’encontre du changement auquel aspire le peuple malgache. L’ancien PM a également critiqué le régime du pouvoir en le qualifiant d’incapable de gérer convenablement les affaires nationales.

Dans cette même optique, Monja Roindefo a confirmé sa désolidarisation à la feuille de route initiée par l’équipe de médiation internationale conduite par le Dr. Leonardo Simao et qui a été paraphée le 10 mars dernier. « Je confirme que le Monima et l’Uamad ne s’engagent pas dans la feuille de route de Simao et, par … (Suivre le lien)

 

Souveraineté nationale : Hyppolite Ramaroson monte au créneau

http://www.madagascar-tribune.com/Hyppolite-Ramaroson-monte-au,15650.html

L’ancien ministre des Affaires étrangères, le contre amiral Hyppolite Rarison Ramaroson n’a pu s’empêcher de réagir face aux déclarations du porte-parole du ministère français des Affaires étrangères à propos du cas Madagascar (voir notre édition d’hier vendredi 18 mars : la France préoccupée). Ainsi, l’officier général des forces navales a vivement dénoncé depuis Antsiranana où il célébrait les cinquantenaires de la marine malgache, une ingérence de la France dans les affaires intérieures d’une nation souveraine. Pire, il avait trouvé dans ces remarques de la France sur la garde à vue prolongée de Mamy Rakotoarivelo à la Brigade criminelle d’Anosy – une garde à vue demandée et obtenue par … (suivre le lien)

 

Ministrables: Lundi, date butoir

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=661337

 « Le Palais croule sous le poids des CV des candidats aux postes de membres du gouvernement », a annoncé hier une source proche du dossier relatif à la formation de la nouvelle équipe que dirigera Camille Vital.

Toutes les grandes formations politiques ont déjà transmis leurs listes auprès du service de la Primature qui est en train de les dépouiller. La source indique notamment que l’Espace de Concertation Politique, le TGV, le MTS de Roland Ratsiraka, l’AVI de Norbert Lala Ratsirahonana, ainsi que l’Arema, du moins l’aile ralliée à la transition, ont déjà listé les noms des leurs sur lesquels le Premier ministre pourrait choisir les membres du gouvernement. Pour le moment, aucune personnalité n’a été citée comme candidat. Mais selon encore cette source, un certain nombre de chefs de partis figurent en tête de listes. Certains grands ministères sont d’ailleurs très convoités même si l’ossature du gouvernement n’est pas encore définie. « Nous ne savons pas encore combien de ministères et de secrétariat d’Etat seront mis en place. Nous ne sommes pas encore en mesure de savoir s’il y aura des vice-Premiers ministres tel qu’il est demandé par certaines formations politiques et si oui, combien ils seront », précise encore notre source. Selon ses explications, cela dépendra des négociations à venir. D’autant qu’avant les nominations proprement dites, une clé de répartition des ministres par groupements politiques devra d’abord être instituée. Des sources concordantes indiquent d’ailleurs que des négociations seront encore nécessaires entre … (Suivre le lien)

 

Gouvernement d'union nationale : Les candidats aux portes de Mahazoarivo

http://www.lexpressmada.com/gouvernement-d-union-nationale-madagascar/21892-les-candidats-aux-portes-de-mahazoarivo.html

Le palais de Mahazoarivo connaît ces derniers jours une affluence inhabituelle. Les postulants aux portefeuilles ministériels se pressent et se mettent en rang afin d’apporter leurs dossiers de candidature au Premier ministre Camille Vital. La journée d’hier n’a pas dérogé à la règle puisqu’une dizaine de personnalités politiques, dont un membre du Congrès de la transition (CT) issu des Autres sensibilités (AS), selon des confidences du Palais, se sont présentés au lieu de travail du Premier ministre jusqu’à tard dans la soirée.

La répartition des postes ministériels devrait se présenter d’une autre manière, si l’on se fie aux déclarations ici et là. Déjà, Pierrot Rajaonarivelo a récemment déclaré que « les Premier-ministrables recalés face à … (Suivre le lien)

 

Calife à la place du calife

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=14929:calife-a-la-place-du-calife&catid=44:chut

Le staff de la Primature a été très surpris de voir le dépôt de CV du Directeur Général de la Communication, Guy Laurent. En effet ce dernier convoite le poste du Ministre Malazarivo alors qu'il a été mal noté par les opérateurs du secteur pour avoir laissé encore émettre les radios de Media Consulting et celle de l'actuel DG de l'OMERT (89.6) etc... Il est soupçonné d'être à l'origine des fuites de documents soi-disant compromettant contre son patron dans un … (Suivre le lien)

 

Organès Rakotomihantarizaka: La succession s’organise…

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=11183&Itemid=55

Le contrôleur général de Police Rémi Organès Rakotomihantarizaka a été convoqué, hier matin, au palais d’Etat de Mahazoarivo. A sa sortie du palais de Mahazoarivo, des indiscrétions ont révélé que le ministre sortant de la Sécurité intérieure a été informé qu’il ne sera plus retenu dans la liste des personnes reconduites au sein du futur gouvernement. On apprend aussi qu’il y a déjà deux officiers généraux de la police nationale pressentis au poste de ministre de la Sécurité intérieure, à savoir Emmanuel Razafindrazaka dit Bôlô et Charles Claude Rafanomezantsoa.

Les observateurs politiques estiment … (Suivre le lien)

 

La grande mascarade

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=14928:la-grande-mascarade&catid=42:editorial

Bon nombre d'analystes politiques arrivent à la conclusion que le dernier vrai-faux remaniement est tout compte fait une véritable mise en scène préparée depuis bien longtemps (par ??). La date anniversaire du putsch du 17 mars 2009 y est pour quelque chose.

On se souvient qu'à cette date, la Haute cour constitutionnelle avait fixé la mission de la Transition : organisations des assises nationales, préparation de la révision de la Constitution, élaboration de la loi sur les partis politiques, organisation de toutes les élections. Or, il est maintenant avéré que cette mission de la HAT n'a pas pu être accomplie dans sa totalité. Par ailleurs, la Communauté internationale à travers l'équipe de médiation a mis une … (Suivre le lien)

 

DST : La présidence de la HAT précise

http://les-nouvelles.com/spip.php?article8537

La Direction de la Sécurité du territoire (DST) au niveau de la présidence de la Haute autorité de la Transition (HAT), fait actuellement l’objet de menus commentaires, notamment dans le cadre de l’affaire d’attentat contre le président de la Haute autorité de la Transition (HAT), survenu au marais Masay le 3 mars dernier.

Réagissant à ces commentaires, la direction de la Communication de la présidence de la HAT a tenu à apporter des éclaircissements, à travers une communication transmise hier aux rédactions, sur le fonctionnement et les attributions de la DST.

Ainsi, la DST a été créée par décret n°2010-080 du 24 février dernier. Son siège provisoire se trouve au bâtiment administratif abritant le secrétariat général de la présidence de la HAT.

Selon les dispositions dudit décret, la DST est directement rattachée à la présidence de la HAT et mise sous la subordination hiérarchique du secrétariat général au même titre que toutes les autres directions de cette première institution de l’Etat.

La DST a pour mission de mener des enquêtes judiciaires sur des faits susceptibles de … (Suivre le lien)

 

AREMA : Un congrès avant les élections

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique12#

Face au comportement décevant de certains de ses membres et étant donné que, en conséquence de ce comportement le parti n’est pas représenté dans la hiérarchie supérieure des institutions de la Transition, l’Arema a décidé d’organiser un congrès national avant les élections en vue d’élire les nouveaux membres de la direction collégiale et de déterminer ses représentants lors des élections.

Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont tenue hier au Radama hôtel, l’équipe de Jean-Victor Robson a partagé sa frustration en voyant les agissements de Pierrot Rajaonarivelo qui a soumis sa candidature au poste de premier ministre et proposé des candidats pour le gouvernement d’union nationale au … (Suivre le lien)

 

AREMA : Pierrot Rajaonarivelo malmené

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=14922:arema--pierrot-rajaonarivelo-malmene&catid=34:politique&Itemid=60

Certains membres de l'aile Pierrot Rajaonarivelo de l'AREMA dénoncent le comportement du président du Mouvement pour la Démocratie à Madagascar. Une conférence de presse a été tenue au Radama Hôtel hier, pour dénoncer ce qui est qualifié de mauvaise gestion des affaires internes de l'AREMA par les alliés de Pierrot Rajaonarivelo. Une conférence de presse tenue par le comité de direction collégiale de l'AREMA, qui a pointé du doigt Pierrot Rajaonarivelo lui-même. Ce dernier est accusé d'avoir délaissé l'AREMA pour mettre en avant le MDM. Pierrot Rajaonarivelo a été aussi accusé de prendre des décisions unilatérales, à l'insu des autres responsables de l'AREMA.

 

Secteurs sociaux : les indicateurs sont au rouge                         

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11194:secteurs-sociaux--les-indicateurs-sont-au-rouge&catid=45:newsflash&Itemid=58

Ce fait analysé par la Banque mondiale dans sa dernière mise à jour de l’économie nationale s’explique, entre autres, par l’appauvrissement de la population. Car tout service social est payant. Même la scolarisation connue pour être gratuite dans les écoles primaires publiques ne l’est pas vraiment. Les parents ont à payer les frais d’inscription et la plupart du temps aussi, ils doivent payer le salaire d’une partie des instituteurs (les maîtres Fram), sans oublier les fournitures scolaires. Pour les 76% des Malgaches qui sont pauvres et qui n’ont même pas un revenu de 3 000 ariary par jour, toutes ces dépenses relèvent du luxe. Le même problème s’observe dans le secteur de la santé. Les consultations chez le médecin sont également un luxe.

L’Institut national de la statistique (INSTAT) relève dans l’Enquête périodique auprès des ménages (EPM 2010) que seuls 32,7% des malades ayant contracté le paludisme, une diarrhée ou un toux consultent un médecin. Il faut savoir que le coût moyen du traitement dans un lieu de consultation s’élève à 18 000 ariary. Devant ce … (Suivre le lien)

 

Santé : Le danger du changement climatique

http://www.lexpressmada.com/sante-madagascar/21885-le-danger-du-changement-climatique.html

Les changements climatiques sont néfastes pour la santé de la population. Alors que celle-ci peut être à l'origine de ces changements.

Le changement climatique peut être à l’origine de diverses maladies de la population. Edmée Christine Ralalaharisoa, directrice générale de l’environnement (DGE) explique, en effet, que l’environnement est une des sources de la dégradation de la santé de la population, alors que les activités humaines provoquent le bouleversement de l’environnement, voire les changements climatiques.

« L’augmentation de la température du sol est le fruit du développement de la technologie, de l’émanation des ordures, des fumées des voitures et des industries entraînant le … (Suivre le lien)

 

Total Exploration Production Madagascar : Le numéro un fait l’objet de controverses

http://www.madagascar-tribune.com/Le-numero-un-fait-l-objet-de,13721.html

Le patron de Total pour l’Italie a été nommé à la tête de Total Exploration Production Madagascar. Lionel Levha est arrivé à Madagascar le même jour que l’Ambassadeur de France, Jean Marc Châtaigner, en mars 2009. Un an après, la compagnie pétrolière Total Madagascar a le vent en poupe. Si Total a eu 60% de part dans l’exploration de Bemolanga en septembre 2008, c’est sous l’égide de Lionel Levha que les travaux d’exploration de Bemonalga ont bien pu se dérouler. Trois mois après son arrivée, Total a annoncé que l’exploration de Bemolanga est sur la bonne voie. Le premier baril est prévu sortir en 2019.

Impact environnemental

Malgré la contestation des écologistes, notamment Green Peace, au sujet de l’exploitation de sable bitumineux, qui est selon les écologistes très néfaste à l’environnement, le projet de Total pour Bemolanga avance. Les écologistes ont dénoncé le fait que Total investisse « dans la manière la plus chère et la plus sale pour … (Suivre le lien)

 

rov@higa

Commenter cet article