Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 13/04/11

13 Avril 2011, 12:42pm

Publié par rovahiga

 

A LA UNE

Carburant : la suspension de la distribution frôlée de peu.

http://www.tananews.com/2011/04/carburant-la-suspension-de-la-distribution-frolee-de-peu/

http://www.tananews.com/wp-content/uploads/2011/04/station-s.jpg

 

La menace de suspension de la distribution de carburant faite par les gérants des stations-services a entrainé une réaction de panique chez les consommateurs. Aussi, de longues files d’attente se sont fait remarquées auprès de la majorité de ces points de vente, hier dans l’après-midi. Plus de peur que de mal, la décision du GPGLSS (Groupement Professionnel des Gérants Libres de Stations-services) a été annulée à la dernière heure. En effet, le ministre des mines et des hydrocarbures, Mamy Ratovomalala a finalement cédé sur la revendication des gérants de stations-services. Une hausse des prix à la pompe étant toujours préférable à une suspension de distribution, une révision de 50ar/litre a été accordée par le ministère. Cette hausse concernera l’essence sans plomb 91, aussi bien que le super sans plomb 95 et le gasoil. Selon le ministre Mamy Ratovomalala, cette solution a été adoptée en tenant compte des contraintes de tout un chacun, allant des gérants des stations-services à la masse populaire, en passant par les transporteurs publics et particuliers. Les membres du  GPM (Groupement des Pétroliers de Madagascar) demeurent toutefois perdants vis-à-vis de cette mesure. Ces derniers s’engagent toujours dans une vente à perte, un fait auquel ils ont dû faire face depuis plusieurs mois. Effectivement, la hausse de 50 ar est toujours loin d’être à la hauteur des prix mondiaux du brut, malgré leur tendance à baisser depuis quelques jours. Malgré tout, Mamy Ratovomalala a indiqué que les pétroliers malgaches ont un devoir de concession afin de contribuer à la stabilité sociale de la population. Encore des opérateurs qui doivent payer de leurs propres frais les bêtises et incompétences du régime.

 

HAUSSE DE 50 ARIARY/L À LA POMPE

http://les-nouvelles.com/spip.php?article9124

Les gérants satisfaits, les pétroliers déçus, les autorités jubilent 

Fausse alerte. Les stations-services ne fermeront pas cette matinée. Les usagers pourront tranquillement s’approvisionner en carburants dans toutes les stations services du pays.

Les gérants sont revenus sur leur décision de « fermer boutique » après avoir eu gain de cause en ce qui concerne leurs marges. Par contre, les pétroliers ont été plus que déçus après avoir rencontré les autorités qui s’en sont bien tirées d’une situation délicate. 

Le problème de la fixation des prix à la pompe reste entier. Les décisions prises lors de la rencontre d’aujourd’hui avec toutes les parties concernées n’ont pas pu satisfaire tout le monde.

Une rencontre s’est tenue hier au ministère des Finances et du budget, au cours de laquelle le … (Suivre le lien)

 

POLITIQUE / VIE DE PARTIS

Non-respect des Droits de l’Homme, le régime prend la totale.

http://www.tananews.com/2011/04/non-respect-des-droits-de-l%E2%80%99homme-le-regime-prend-la-totale/

A travers un document long de 29 pages, les Etats-Unis condamnent les actes de non respect de Droits de l’Homme perpétrés par le régime d’Andry Rajoelina. Ce régime, cité une fois de plus comme étant issu d’un Coup d’Etat appuyé par des hommes armés, a récolté un panoplie de points négatifs, allant de privation de la liberté d’expression à un scrutin référendaire organisé unilatéralement, en passant par les arrestations arbitraires la corruption ou encore la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Ce rapport des Etats-Unis sur le non-respect des Droits de l’Homme à Madagascar établi en effet la suite logique sur les mouvements de protestations contre le régime qui ont été … (Suivre le lien)

 

Agitation !!!

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15919:agitation--&catid=44:chut

 Le rapport sur le respect des droits de l'Homme par le Département d'Etat du gouvernement américain prouve bien que le régime de Andry Rajoelina n'est pas en odeur de sainteté avec Obama et son équipe. Quand on sait que jusqu à présent l'Union Européenne s'en tient à sa déclaration du mois de février 2010, rejetant la nomination du PM Vital et dénonçant le caractère unilatéral du processus, les observateurs se posent la question si … (Suivre le lien)

 

Tentative de regroupement des opposants à la HAT

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4811&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

Les trois mouvances des anciens présidents ne seront probablement plus seules pour longtemps pour s'opposer à la Haute autorité de la Transition. D'autres entités sont sur le point de s'allier pour faire face à Andry Rajoelina et à son équipe.

Parmi les nouveaux venus dans le giron de l'opposition, on peut citer le mouvement "Vonjy Aina" du professeur Raymond Ranjeva. Ce dernier a revendiqué la direction d'une nouvelle Transition depuis plusieurs mois, mais en vain. La situation a tourné en sa défaveur, quand la HAT l'avait soupçonné d'avoir soutenu la mutinerie du camp de la BANI en novembre 2010.

D'autres entités pourraient également grossir le rang d'un nouveau groupement de l'opposition. Une nouvelle alliance anti-HAT verra sans doute le jour très bientôt. Une première réunion avait déjà eu lieu dans la capitale. (FIN)

 

Négociations : Bras de fer autour de la Feuille de route

http://lexpressmada.com/negociations-madagascar/22603-bras-de-fer-autour-de-la-feuille-de-route.html

Le régime de la Transition, tout comme les Trois mouvances, ne souhaitent faire aucune concession à propos du texte de la Feuille de route paraphée.

Le jour de son départ de Madagascar, la délégation de la Communauté de l’océan Indien (COI), a laissé clairement entendre que « la Feuille de route n’est pas close jusqu’à sa signature ». Une affirmation adressée aux différentes positions politiques, du régime et de l’opposition, qui laisse entrevoir d’éventuelles modifications du texte paraphé à Ivato, et éventuellement de trouver de nouveaux accords. En réaction, chaque camp essaye de maintenir sa position d’avant la venue de cette délégation conduite par Arvin Boolell, ministre mauricien des Affaires étrangères. L’opposition, incarnée surtout par les mouvances des trois anciens présidents, les Trois mouvances, ont clairement affirmé leur … (Suivre le lien)

 

Mission de la COI: Arvin Boolell fustige une certaine presse

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=11889&Itemid=55

Rentré à Maurice après avoir mené une délégation de la Commission de l’Océan Indien, le ministre mauricien des Affaires étrangères a tenu une conférence de presse dont de larges extraits du compte-rendu publié par l’Express Mauricien (lundi dernier), sont rapportés ci-après.

Le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell nie que sa visite à Madagascar durant le week-end ait provoqué des tensions, voire un attentat à la bombe. Les articles de presse sur des incidents qui se seraient produits durant la visite de la délégation de la Commission de l’Océan Indien ne sont pas fondés, soutient le ministre.

Arvin Boolell est furieux. Rentré de Madagascar, hier, le ministre dit l’être «avec raison». En effet, selon  la presse malgache et repris ici par les radios privées, selon lesquels, sa … (Suivre le lien)

 

André Rasolo : « Oui aux élections, mais... »

http://lexpressmada.com/andre-rasolo-madagascar/22604--oui-aux-elections-mais...-.html

Le membre de la Coordination nationale des organisations de la société civile (CNOSC) exige des conditions favorables en vue des élections crédibles.

 

• Quelle est la position de la CNOSC face à la détermination de la Haute autorité de la transition (HAT), avec la France et la COI, d'aller vers les élections ? 

- La HAT a raison de donner la voix aux électeurs. Cependant, la CNOSC n'a pas tort de chercher à créer des conditions favorables avant l'organisation des élections crédibles. Il s'agit pour nous de … (Suivre le lien)

 

CENI : Risque de grève des agents électoraux

http://www.matv.mg/

Des problèmes se posent déjà concernant les préparatifs des futures consultations populaires dont le premier responsable désigné est la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Quelques semaines après le démarrage officiel de la campagne de refonte des listes électorales, les agents électoraux grognent, faute de motivation.
En effet, les Chefs des 192 fokontany de la Commune Urbaine d’Antananarivo réunis au sein du « Fokontany Iarivo Miray » (FIAM) ont exprimé leurs inquiétudes. Selon les explications du Président du FIAM, Francis Alain Ratiananirina, les agents électoraux manquent de motivation dans l’exécution de leurs tâches. Ceci du fait qu’ au … (Suivre le lien)

 

Trois mouvances : un nouveau gouvernement aussi

http://www.madaplus.fr/Trois-mouvances-un-nouveau-gouvernement-aussi_a1449.html

Les trois mouvances (Zafy Albert, Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana), plus solidaires que jamais, vont ériger un gouvernement eux aussi, probablement au – delà du 31 mars. Cette date n’est pas fortuite, puisqu’il s’agit du jour annoncé pour la réunion de la Troïka de la SADC – Communauté de Développement de l’Afrique australe- afin d’examiner la feuille de route paraphée à Ivato. L’idée de ce gouvernement supplémentaire relève de la fin de la transition, selon l’Ordonnance ayant institué la Haute Autorité de la Transition, ont expliqué les partisans des trois mouvances. Tsivahiny Hermann, par exemple, Président de l’association « Tsy vahiny fa tompontany » de Toamasina, a expliqué que … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

Dans la jungle !

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15918:dans-la-jungle-&catid=42:editorial

La vie économique de Madagascar ressemble pour les simples gens à une vie dans la jungle dans laquelle chacun essaie de travailler dans son coin à l'abri des regards indiscrets des journalistes critiques ou pertinents. A l'abri aussi et surtout de ses concurrents qui sont un peu trop regardants et qui risquent de les absorber, de lui débaucher sa clientèle ou de séduire ses fournisseurs. Chacun tente de ne pas attirer ou de susciter les appétits des plus puissants que soi. Quelques opérateurs ont des manières de faire pour être ami avec l'Administration et obtenir des privilèges ou pour … (Suivre le lien)

 

Commerce illégal d’or: L’Etat laisse faire

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=11888&Itemid=55

Une période de transition est certes complexe mais ce n’est pas une raison pour cautionner de fait l’illégalité. C’est le cas notamment du commerce d’or qui du côté d’Analakely, le long de la rue du lycée Rabearivelo qui par téléphone par l’intermédiaire des annonces de presse qu’un certain journal publie sans savoir si la pratique est légale ou non, du moment que l’argent rentre ; l’argent n’a pas d’odeur, n’est-ce pas ?

La hausse des cours du métal jaune sur le marché international expliquerait sans doute la prospérité de ce commerce dans la rue. En tout cas, ce dernier confirme l’existence de richesses aurifères dans le pays qui … (Suivre le lien)

 

SOCIAL

Enseignement supérieur : Rentrée universitaire incertaine

http://lexpressmada.com/enseignement-superieur-madagascar/22596-rentree-universitaire-incertaine.html

La crise minant l'enseignement supérieur connait une amélioration. Mais la nouvelle est loin de réjouir les étudiants.

L'optimisme du Syndicat des enseignants chercheurs de l'enseignement supérieur (Seces) après sa rencontre avec le ministre de l'Enseignement supérieur, Antoine Zafera Rabesa, n'a pas permis de déterminer la date prochaine de la rentrée universitaire. Le Seces réitère même sa détermination de ne pas entamer une nouvelle année universitaire sans la satisfaction de ses revendications. « Nous n'allons pas revenir dans les salles de classe sans … (Suivre le lien)

 

Cenam 67 ha : Un village artisanal déserté

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15910:cenam-67-ha--un-village-artisanal-deserte&catid=35:economie&Itemid=61

Les artisans du CENAM lancent actuellement un appel de détresse. "tsy misy tsena" (pas de marché) annonce une brodeuse, "tsy misy olona" (pas de client) ajoute une confectionneuse. Les produits sont intéressants, certes, mais les commerçants ne rigolent pas sur le prix. Destinées aux touristes, ces boutiques s'adressent également aux amateurs d'art malagasy ainsi qu'aux jeunes filles qui portent fièrement ces produits comme un phénomène de mode perpétuel. Malheureusement, … (Suivre le lien)

 

ICI ET LA

Sabotsy Mahitsy : Un monomoteur crashe

http://lexpressmada.com/sabotsy-mahitsy-madagascar/22614-un-monomoteur-crashe.html

L'avion de trois Français s'est écrasé en montagne. Les rescapés ont du être évacués en hélicoptère.

Trois ressortissants français ont frôlé la mort à 24 kilomètres de l'aéroport international d'Ivato, hier en fin d'après-midi. Aux alentours de 16h30, leur monomoteur s'est abimé dans les collines environnantes de Sabotsy, un petit village situé du côté de Mahitsy. D'emblée, la tour de contrôle a donné l'alerte. Un hélicoptère a été dépêché sur les lieux avec une équipe médicale à bord. Les rescapés ont été acheminés jusqu'à l'aéroport international d'Ivato en hélicoptère où un véhicule de l'assistance médicale les attendait. Ils ont été ensuite évacués dans un … (Suivre le lien)

 

rov@higa

 

Commenter cet article