Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 09/04/11

9 Avril 2011, 13:52pm

Publié par rovahiga

 

 

Tennis / Championnats d'Afrique Juniors : Et de deux pour Zarah Razafimahatratra

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15570:tennis--championnats-dafrique-juniors--et-de-deux-pour-zarah-razafimahatratra&catid=43:a-la-une

 

http://www.courrierdemada.com/mg/images/stories/c3759.jpg

 

 

Zarah Razafimahatratra entre dans les annales de l'histoire du tennis continental. En effet, pour la deuxième année consécutive, la raquette junior malgache a remporté le titre de championne d'Afrique Junior. Hier à Botswana, elle a inscrit de la plus belle manière son nom au palmarès du sommet continental en disposant en finale de la Tunisienne Nour Abbes, 7-5, 6-2.

Bousculée par ses adversaires depuis les quarts de finales, Zarah Razafimahatratra a résisté à toutes les tentatives de la déloger de son trône. Les trois Maghrébines, Fatyha Berjane (Maroc) en quart, El Kamash Mai (Egypte) en demi-finale et Nour Abbes (Tunisie) à la dernière marche vers le titre, l'ont secouée sans parvenir à l'abattre. En plus du talent, Zarah possède cette qualité de battante. Mieux, sur les 12 rencontres livrées durant cette campagne botswanaise, "International Championship junior" et championnat d'Afrique, Zarah n'a cédé en tout et pour tout qu'un seul set, face à l'Egyptienne en demi-finale. Excusez du peu ! Ce parcours sans faute, ponctué par une victoire finale lui ouvre les … (Suivre le lien)

                                                      

LE MONDE POLITIQUE / VIE DE PARTIS 

Monja Roindefo : Soupçonné de fomenter un coup d’État ?

http://www.madagascar-tribune.com/Soupconne-de-fomenter-un-coup-d,15736.html

Le président du parti MONIMA, comme à son habitude, a fait appel à la presse ce vendredi 8 avril à son domicile. Il a partagé alors, sur la foi d’un message codé qu’il a lu devant ses hôtes, ses soupçons contre le ministre de la Défense, le général Lucien Rakotoarimasy. Ce dernier, à en croire le message qui est semble-t-il réel, aurait mis en garde les militaires et notamment les officiers contre des manœuvres de Monja Roindefo destinées à fomenter un coup d’État. Le message codé en question émanerait du ministre, le général Lucien Raktoarimasy, et il serait destiné à toute la hiérarchie militaire et à tous les commandements.

De l’avis de Monja Roindefo, un tel message est une accusation portée contre … (Suivre le lien)

 

La COI chez Andry Rajoelina

http://www.madagascar-tribune.com/La-COI-chez-Andry-Rajoelina,15737.html
Le président de la Haute autorité de la transition (HAT), Andry Rajoelina, a reçu en audience au Palais d’État d’Iavoloha la délégation de la Commission de l’océan indien (COI) conduite par le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et du commerce international de Maurice et qui n’en est pas moins président en exercice du Conseil des ministres de la COI, Arvin Boolell. La délégation a été composée du ministre des Affaires étrangères de la République des Seychelles, du secrétaire général de la COI, du ministre des Relations extérieures et de coopération chargé de la diaspora, de la francophonie et du monde arabe de la République islamique de l’Union des Comores et d’autres hautes personnalités de la COI. Ont été également présents lors de cette rencontre, le ministre des … (Suivre le lien)

 

Des partisans des Trois mouvances dispersés devant l'ambassade de Maurice

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4806&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

L'attitude du gouvernement mauricien, qui a affiché une certaine sympathie à l'égard de la Haute Autorité de la Transition, n'a pas plu à l'opposition. Un sit-in a été prévu devant l'ambassade à Manakambahiny, mais les militaires ont dispersé la foule. Les banderoles brandies par les manifestants ont été confisquées par les militaires. Les partisans des trois mouvances politiques des anciens présidents ont dû s'en aller. C'est bien la première fois que l'opposition est refoulée de la sorte devant une ambassade depuis l'avènement de la HAT au pouvoir en 2009. Beaucoup de déplacements ont été pourtant programmés depuis. (FIN)

 

2009-2011 : la transition illégale a appauvri Madagascar

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4805&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

Le rapport du PNUD concernant la situation de la pauvreté à Madagascar en 2011 a officialisé un fait qui a été jusqu’ici relativisé à coup de propagande. Le pays a souffert de la transition illégale à cause de la suspension des aides et financements extérieurs. Si la HAT prétendait avoir bien géré le pays avec le minimum nécessaire, la population subit de plus en plus l’effet d’une économie sans croissance et d’une sanction invisible.

Madagascar s’éloigne des objectifs du millénaire pour le développement. Le taux de pauvreté atteint les 76% en 2011, soit 8% de plus qu’en 2008. Ce taux concerne les habitants vivant avec moins de 1 dollar par jour. Le pays était pourtant sur la bonne voie pour atteindre ces objectifs de développement par le biais du programme Madagascar Action Plan.

Avant la crise politique, la situation était particulièrement favorable dans trois domaines. Il s’agit de l’éducation pour tous, de la lutte contre le sida, de la santé de la mère et des enfants. Le changement… (Suivre le lien)

 

Arvin Boolell et Madagascar : Une promesse de soutien au sommet de la SADC

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15604:arvin-boolell-et-madagascar--une-promesse-de-soutien-au-sommet-de-la-sadc&catid=43:a-la-une

"Nous savons qu'il y aura un sommet extraordinaire des Chefs d'Etat et la date provisoire est le 20 mai, et l'Ile Maurice, en tant que membre de la SADC, de l'Union Africaine et de la Commission de l'Océan Indien (COI), y sera  pour épauler ce processus et pour dire qu'on alimente le travail de la SADC", a affirmé Arvin Boolell, au palais d'Etat d'Iavoloha hier, après son entretien avec le président de la Haute Autorité de la Transition (HAT).

Le Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Régionale et du Commerce International de Maurice, et non moins, Président en exercice du Conseil des Ministres de la … (Suivre le lien)

 

Médiation : Monja Roindefo blâme Simao

http://www.lexpressmada.com/mediation-madagascar/22503-monja-roindefo-blame-simao.html

Les opposants à la feuille de route de sortie de crise, paraphée à Ivato, ne baissent pas les bras en attendant le sommet extraordinaire de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) sur le cas de Madagascar. Ils préparent un coup contre l'émissaire du bloc économique régional, Leonardo Simao, dont la manière avec laquelle il a mené la médiation ne les a pas satisfait.

En se référant à ses relations sur le plan international, Monja Roindefo a soulevé, hier, l'existence d'un rapport de travail confidentiel dressé par Leonardo Simao durant sa mission dans la Grande île. Un document qui, d'après lui, reflète l'absence d'objectivité du médiateur dans son approche. « Si Leonardo Simao a été envoyé pour diriger l'équipe de médiation, il a effectué un réquisitoire contre l'autre partie. Il a agi en avocat de la … (Suivre le lien)

 

Sortie de crise : Raharizatovo dévoile sa plate-forme

http://www.lexpressmada.com/sortie-de-crise-madagascar/22502-raharizatovo-devoile-sa-plate-forme.html

L’assemblée générale de l’organisation politique initiée par l’ancien ministre et Patrice Tsihoaiza éclairera sur l’objet du mouvement. 

La plate-forme pour la stabilité et la reconnaissance internationale au révélateur. La première réunion de l’entité initiée par Gilbert Raharizatovo, président du Rassemblement pour Madagascar et de Patrice Tsihoaiza, secrétaire général adjoint du Madagisakara otronin’ny Malagasy (Monima), devrait conduire à une première indice de sa force et de ses intentions. « Nous allons organiser notre assemblée générale demain (ndlr ce jour). Le rendez-vous permettra d’avoir une idée plus précise et plus concrète de la marche à suivre », a déclaré Patrick Jover, un des membres du comité 
d’organisation.
Pour l’instant, des flous entourent l'image concrète du groupement, présenté d’une manière vague après un appel lancé en vue de sa formation, il y a quelques jours. Les fondateurs du mouvement restent … (Suivre le lien)

 

KMD : Meeting interdit à Ambohijatovo

http://les-nouvelles.com/spip.php?article9042

Projetant un grand meeting avec la population de la capitale au jardin d’Ambohijatovo le 16 avril prochain, le « Komity miaro ny demokrasia » (KMD ou Comité pour la défense de la démocratie) a déposé une demande d’autorisation à cet effet auprès de la préfecture de police.

La réponse de cette dernière n’a pas tardé. Elle vient de signifier aux organisateurs de cette rencontre son refus catégorique de la demande qui lui a été soumise. Motif : le jardin d’Ambohijatovo est strictement réservé aux manifestations culturelles et religieuses. Par ailleurs, deux dates ont été avancées pour la tenue de la rencontre au lieu d’une seule. (FIN)

 

ECONOMIE

Au bord du gouffre !

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15605:au-bord-du-gouffre-&catid=42:editorial

Le pays est au bord du gouffre, si on devait croire aux indicateurs économiques et sociaux révélés ces derniers jours par les déclarations faites par une personnalité onusienne de l'Afrique subsaharienne et autres événements qui se produisent dans le pays. Un économiste malgache et ancien responsable au sein du ministère des Finances a aussitôt refusé la comparaison faite sur le cas malgache et le cas afghan et déclare que c'est une extrapolation qui n'a pas lieu d'être. Toujours est-il que le pays est en train de s'appauvrir énormément. Les ménages du Sud et ceux qui ont été victimes des cataclysmes naturels sont soutenus à bout de bras par l'assistance humanitaire et alimentaire internationale. Dans les autres régions, la paupérisation gagne un pan entier de la société, à preuve, le "tsena mora" et le "vary mora" sont étendus à ces régions. Ou bien est-ce une opération en vue des campagnes électorales ?
Ailleurs, la vie économique peine à tourner convenablement et les hommes d'affaires ou entrepreneurs de ces régions tournent les pouces pourrait-on dire : ils n'ont plus de cesse de … (Suivre le lien)

 

Café de la Gare : Les goûts rencontrent les couleurs

http://www.lexpressmada.com/cafe-de-la-gare-madagascar/22493-les-gouts-rencontrent-les-couleurs.html

Les participants et les visiteurs sont tous agréablement surpris par la première édition du marché du goût. L'événement prend fin aujourd'hui.

Un événement inédit. Rien qu'au portail de la Gare Soarano, le hall attire déjà le regard. Des l’entrée, plusieurs stands sont entourés de monde. Au premier coup d'œil à l'intérieur, les confitures, les sirops de piment ou de gingembre ou encore le piment de confit de Bernadette de Lavernette appellent à la dégustation. De couleurs variées et aux goûts exquis, la plupart de ceux qui ont goûté aux produits de la dame ne peuvent s'empêcher d'en acheter. À sa … (Suivre le lien)

 

MADAGASCAR : « Développement durable : réalité ou utopie ? »

http://les-nouvelles.com/spip.php?article9063

Tout le monde s’accorde à reconnaître que les crises politiques et sociales à répétition qu’on a connues depuis l’Indépendance ne sont pas favorables à un développement du pays. Dans ces conditions, peut-on encore envisager un développement durable à Madagascar ?

Une conférence internationale va se tenir au Carlton (Anosy) en début de semaine avec pour thème : « Développement durable à Madagascar : réalité ou utopie ? ». Si a priori on peut penser qu’une telle conférence tombe bien mal à propos aujourd’hui compte tenu de la situation (politique et sociale) qui prévaut dans le pays, il n’en demeure pas moins qu’on ne peut pas toujours se satisfaire de la situation présente.

Effectivement, la moindre des choses (du moins pour les dirigeants actuels) est de se projeter dans l’avenir et de prévoir que les problèmes actuels seront certainement résolus une fois pour toutes, un jour ou l’autre. Dans ces conditions, la question devient un sujet d’actualité En réponse, une chose est sûre : le pays dispose suffisamment de … (Suivre le lien)

 

En coulisse / Sombre dessein

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15603:en-coulisse--sombre-dessein-&catid=34:politique&Itemid=60

Les pertes au 31 mars 2011 des sociétés Galana et Jovenna seraient respectivement de 3 millions et 3,2 millions de dollars. C'est la raison pour laquelle elles s'insurgent contre les mesures prises par l'Etat pour fixer les prix du carburant, un gap de 500 ariary par litre étant constaté par ces compagnies. Pour combler le déficit, une hausse de 50 ariary comme on voudrait apparemment leur imposer serait donc illusoire.

Pour les observateurs il y aurait une velléité quelque part de les mettre en faillite, mais au profit de qui ? Sombre dessein en perspective. (FIN)

 

Lapidaire de Madagascar : Le marché en proie à des difficultés

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15598:lapidaire-de-madagascar-le-marche-en-proie-a-des-difficultes&catid=35:economie&Itemid=61

Les sociétés lapidaires de Madagascar rencontrent beaucoup de problèmes en ce moment. "Nous n'exportons que 15% de nos produits à l'étranger (Canada) depuis la crise. Premièrement, le ministère est très défaillant par rapport à nos préoccupations", d'après Mr Mamy, le responsable commercial de Royalty's Gem d'Antsirabe. "Ensuite, le marché extérieur est encore difficilement accessible faute de cet appui et ce manque de soutien. Par ailleurs, cette filière rencontre beaucoup de problèmes à cause des troubles politiques à Madagascar. Ce qui fait que les investisseurs ont peur pour le moment. Alors qu'en 2008 nous sommes arrivés à exporter jusqu'à 25% de nos produits, si le reste est … (Suivre le lien)

 

SOCIAL 

HYGIÈNE ET ASSAINISSEMENT : Régression de 6% en 2 ans à Antananarivo

http://les-nouvelles.com/spip.php?article9048

De 2008 à 2010, l’accès aux installations en eau à Antananarivo ville a régressé de 6%. Ce chiffre est connu grâce aux études de l’UNICEF sur la promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans la ville d’Antananarivo. Les travaux d’assainissement de la ville d’Antananarivo ont débuté le 17 mars et hier, les responsables de la commune urbaine d’Antananarivo, assistés par les partenaires à l’instar de l’Unicef et du FID ont visité les travaux à Andohatapenaka.

Dans le cadre du projet, la mise en œuvre des chantiers a été effectuée à travers l’utilisation du système « haute intensité de main d’œuvre (HIMO) et par le biais de la méthode « argent contre travail ». Les travailleurs sont sélectionnés par un comité de ciblage élu sur place et sur la base de critères spécifiques liés à la vulnérabilité. L’objectif est de permettre aux populations les plus vulnérables et les plus désavantagées des fokontany concernés d’accéder à … (Suivre le lien)

 

École privée : Hausse de 25 % des frais d'études

http://www.lexpressmada.com/ecole-privee-madagascar/22476-hausse-de-25-des-frais-d-etudes.html

La prochaine rentrée sera plus dure pour certains parents. À part l'augmentation du coût de la vie, les frais de scolarité augmenteront de 25 % pour certaines écoles privées de la capitale. Les raisons seraient, selon Lalao Ratsimisetra, directrice d'une école privée à Itaosy, l'augmentation des salaires des travailleurs. « Les instituteurs sont comme tout travailleur. Ils ont aussi le droit de bénéficier d'une hausse de salaire », avance-t-elle. À Ambanidia, Pierre Rasamoely, directeur d'un établissement privé, évoque la raison liée à l'augmentation de … (Suivre le lien)

 

Ex-faritany de Mahajanga : Salaire du personnel impayé depuis le mois de janvier

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15583:ex-faritany-de-mahajanga--salaire-du-personnel-impaye-depuis-le-mois-de-janvier&catid=36:societe&Itemid=62

Le Personnel de l'ex-Faritany de Mahajanga n'a pas perçu leur salaire depuis le mois de Janvier 2011. "On nous a seulement expliqué que c'est le ministère de l'Intérieur qui n'a pas encore adressé une autorisation de paiement au ministère des Finances et que l'on doit attendre", regrette un de ces employés affecté à la Région Boeny depuis la suppression des Faritany.
En effet, les employés de l'Ex-Faritany sont payés par le Budget Général et non pas par des subventions comme la Région Boeny. Ils attendent alors impatiemment d'être payés. Ils demandent également à … (Suivre le lien)

 

Ambato Boeny : Assaut meurtrier d'un poste militaire

http://www.lexpressmada.com/ambato-boeny-madagascar/22496-assaut-meurtrier-d-un-poste-militaire.html

Cinq bandits armés ont dirigé une attaque contre un poste militaire. L'un d'eux a trouvé la mort.

Scènes de guerre à Ankirihitra, Ambato Boeny. Lundi, un bandit a trouvé la mort pendant l'attaque d'un poste militaire. Le malfaiteur a été abattu, fusil de chasse à la main. Ses quatre compères ont, par ailleurs, réussi à s'enfuir. Selon les informations parvenues aux forces de gendarmerie, ces derniers auraient sur eux une arme automatique de fabrication artisanale et un autre fusil de chasse. 
La bande a frappé en début de matinée, aux alentours de 7h30. Un seul militaire était resté au poste à ce moment, ses collègues étant partis en mission. 
Selon les informations recueillies sur place, les malfaiteurs auraient surveillé de près les faits et gestes des éléments du poste militaire avant de passer à l'action. Ils auraient sévi après s'être … (Suivre le lien)

 

Toamasina : Un homme tue sa femme et se pend

http://www.lexpressmada.com/toamasina-madagascar/22495-un-homme-tue-sa-femme-et-se-pend.html

Acte sordide à Ampanotoana, Toamasina. Samedi, un chef de famille s'est pendu dans un champ de litchis après avoir tranché la gorge de sa femme avec un coutelas. Cette dernière a été tuée sur le coup.
Le couple avait deux enfants. Le chef de famille qui s'est donné la mort aurait eu tendance à lever la main sur sa femme. Elle aurait décidé de … (Suivre le lien)

 

ICI ET LA :

Encore des passe-droits

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15606:encore-des-passe-droits&catid=44:chut

Nous avons évoqué ici l'inexécution par le ministère des Finances d'une instruction de la Présidence de la HAT de débloquer le sucre saisi par l'Etat Malgache à la Sirama d'Ambilobe gérée par les Chinois en location-gérance alors que les prix ont diminué sur le marché, mettant cette dernière en difficulté financière. Selon des sources concordantes, il semble que deuxopérateurs indopakistanais se disant intouchables, G et S, font pression sur le pouvoir public pour que l'on maintienne le statu quo jusqu'à ce qu'ils écoulent leurs marchandises, environ 5000 tonnes, importées de l'Inde, de peur donc de vendre à perte. 
L'intérêt des travailleurs malgaches dont les salaires risquent de ne pas être honorés  passerait-il après les caprices mercan-tiles de ces quelques opérateurs véreux proches de Andry Rajoelina qui veulent toujours un passe-droit du fait d'une position privilégiée ? (FIN)

 

Ambassade de Maurice : Fausse alerte à la bombe

http://www.matv.mg/?p=19766

Les locaux de l’ambassade de Maurice à Manakambahiny ont été cernés par les Forces de l’ordre hier à cause d’une alerte à la bombe.

S’agissait-il d’une fausse alerte ou bien d’une manoeuvre politique ? Cet incident d’hier à Manakambahiny, devant l’ambassade de l’île Maurice, a retenu l’attention de tous. Les suppositions allaient bon train. En tout cas, les éléments des Forces de l’ordre ont été nombreux sur les lieux, dès le début de la matinée, à sécuriser la zone.

En revanche, ils ont démenti l’existence d’une bombe sur les lieux. Selon les explications fournies par le Commandant Andriamorazaka Mahefa, un des officiers présents sur les lieux hier, leur mission consistait plutôt à … (Suivre le lien)

 

Déclaration de patrimoine : Pénalisation pour ceux qui ne le font pas

http://www.matv.mg/?p=19760

A travers un communiqué, le BIANCO confirme que la déclaration de patrimoine est une obligation pour les hautes personnalités de l’Etat notamment les membres du gouvernement, de la Haute Cour Constitutionnelle, les élus, les magistrats, les  chefs de formation militaire à partir de l’échelon « compagnie » et plus.

Il a rappelé les personnes assujetties et qui ne s’y soumettent pas sont passibles de sanctions. «Toute personnalité publique assujettie à l’obligation de déclaration de patrimoine qui, deux mois après un rappel par voie extrajudiciaire servi à personne, sciemment, n’aura pas fait de déclaration de son patrimoine ou aura fait une … (Suivre le lien)

 

rov@higa

Commenter cet article