Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LE KIOSQUE DU BLOG : 06/04/11

6 Avril 2011, 11:56am

Publié par rovahiga

 

http://images.google.com/images?q=tbn:ANd9GcTQrgOAflNV2uJhfQIXHGbovV4UcLSp0jL7xKJfycrb5tBRCByAdg40hYk:www.topmada.com/wp-content/uploads/2009/04/air-madagascar.jpg

 

LE MONDE POLITIQUE / VIE DE PARTIS 

Monja Roindefo et Manandafy Rakotonirina: La réconciliation entre deux "Premiers ministres"

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4800&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

C'est au moment où Monja Roindefo a été Premier Ministre de la Haute Autorité de la Transition que Manandafy Rakotonirina,

alors Premier ministre désigné par Marc Ravalomanana, devait passer plusieurs mois de résidence surveillée après une arrestation musclée. C'était en 2009. Aujourd'hui, les deux hommes ont accordé leur violon.

Manandafy n'a cependant pas encore oublié ce qui lui est arrivé. Il n'a pas oublié non plus l'opposition catégorique de Monja Roindefo à un éventuel retour au pays de Marc Ravalomanana quand il était … (Suivre le lien)

 

Trois mouvances : une délégation de lobby rejoindra l’Afrique du Sud.

http://www.tananews.com/asides/2011/04/trois-mouvances-une-delegation-de-lobby-rejoindra-l%E2%80%99afrique-du-sud/

Roland Ravatomanga, Benjamin Andriamihanta et Monfort Razafimahefa s’envoleront demain pour l’Afrique du Sud. Alors que le sommet extraordinaire des Chefs d’Etats approche, ces représentants des trois mouvances effectueront du lobbying auprès des pays membres de la SADC. (FIN)

 

Ralamboerinjato Mahaleo : « Reconnaissance ? Autant rêver ».

http://www.tananews.com/2011/04/ralamboerinjato-mahaleo-%C2%AB-reconnaissance-autant-rever-%C2%BB/

« Cessez d’arnaquer et d’abrutir la population, il n’y aura de reconnaissance internationale qu’après les élections ». Telle a été la déclaration de l’ancien parlementaire Mahaleo Ralamboerinjato. Ce dernier qui tenait à préciser qu’il n’est pas de la juridiction internationale de reconnaître un pouvoir de transition car ce serait bafouer les normes constitutionnelles. Il demande par conséquent aux dirigeants de faire preuve de bonne foi et de franchise envers le peuple plutôt que de le faire languir des mois durant. Une interpellation qui va également à l’endroit des trois mouvances qui ont utilisé la reconnaissance internationale comme cheval de bataille durant les deux dernières années. Par ailleurs, cet ancien … (Suivre le lien)

 

Régime transitoire. Soutien mauricien

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=665047

Le ministre mauricien des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international a envoyé une lettre de félicitation et de soutien au Président de la HAT « suite à la formation du Gouvernement d’union nationale ».

Pour Arvin Boolell, « l’installation d’un gouvernement de Transition témoigne de la confiance et de la détermination des partis politiques à placer l’intérêt supérieur de Madagascar et des Malgaches au-dessus de tout ». « L’avènement de la formation du nouveau gouvernement d’union nationale à Madagascar me donne l’heureuse occasion de vous adresser mes chaleureuses

félicitations auxquelles je joins mes vœux sincères de succès dans l’exercice de votre mission », a encore avancé A. Boolell. Celui-ci a ajouté qu’il reste « confiant que la nouvelle équipe… continuera à emprunter la voie pour une sortie de crise pacifique, consensuelle et inclusive à Madagascar conformément aux prévisions de la … (Suivre le lien)

 

Elections : sans consensus, Andry Rajoelina devra se trouver Ar 70 milliards.

http://www.tananews.com/2011/04/elections-sans-consensus-andry-rajoelina-devra-se-trouver-ar-70-milliards/

35 millions de dollars, soit environ 70 milliards d’ariary, le montant nécessaire pour l’organisation des prochaines élections à Madagascar, selon Valerie de Campos, représentante du Département des Affaires Politiques en Charge de l’Afrique Australe et de l’Océan Indien auprès des Nations unies. Et cette somme, Andry Rajoelina et son équipe devront la trouver seuls dans le cas où ils tenteraient de mener la barque seuls. Valérie de Campos, accompagné du Conseiller politique des Nations unies, Peter Metcalf, lors d’une rencontre avec la 3PE (Plateforme des Partis Pour les Elections) à Ivato a été ferme : « les Nations unies ne financeront pas des élections qui seront organisées unilatéralement ». D’autant plus, … (Suivre le lien)

 

Processus électoral de sortie de crise: L’OIF recommande la crédibilité des listes électorales

http://afriquehebdo.com/060418465-processus-electoral-de-sortie-de-crise-l%E2%80%99oif-recommande-la-credibilite-des-listes-electora

Dans le rapport de mission francophone d’évaluation du processus électoral de sortie de crise à Madagascar, en février dernier, la délégation à la paix, à la diplomatie et aux droits de l’homme au sein de l’Organisation internationale de la francophonie(Oif) énumère quelques recommandations.

A part l’importance du renforcement des capacités de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et surtout ses démembrements, suivi d’une mise à la disposition par les autorités du pouvoir exécutif de la totalité de la dotation financière qui lui est attribuée par la loi des finances, cet organe insiste sur l’amélioration de la crédibilité du fichier électoral. Et dans sa proposition, si ces conditions sont honorées, cette mission estime que l’organisateur des élections (la Ceni) puisse mener une sérieuse révision exceptionnelle du fichier électoral, durant cinq mois. La recommandation de l’OIF pourra être un soutien au régime transitoire d’aller au plus vite dans … (Suivre le lien)

 

Résorption de crise : Les Verts ont reçu deux émissaires de l’ONU

http://www.matv.mg/?p=19569

La présidente du Parti Vert Hasin’i Madagasikara, Saraha Georget Rabeharisoa, a reçu hier matin à son bureau d’Ivato deux émissaires des Nations Unies, Peter Metcalf et Valérie de Campos Mello. Cette dernière est chargée des affaires politiques de l’Afrique Australe auprès de l’Organisation des Nations Unies.

Selon les explications du numéro un du Parti Vert malgache, cette rencontre se focalisait autour d’une analyse de la situation politique actuelle dont le prochain sommet extraordinaire de la SADC et l’organisation des … (Suivre le lien)

 

L’ECONOMIE OU CE QU’IL EN RESTE

PRIX À LA POMPE : Vers un système de double tarification ?

http://les-nouvelles.com/spip.php?article8946

Amortir au maximum les impacts de la flambée du cours mondial du pétrole sur les prix à la pompe à Madagascar reste le premier souci des autorités. Dans cette optique, toutes les options sont prises en compte par le ministère des Mines et des hydrocarbures.

Actuellement, la tendance du prix du baril de pétrole sur les marchés internationaux est à la hausse compte tenu des différents évènements extérieurs (conflit en Libye, projet de reconstruction au Japon, relance économique en Chine…). De 90 à 95 dollars en septembre 2010, le baril se vend aujourd’hui aux alentours de 120 dollars.

Ces évènements ont à la fois pour effet de réduire la production et d’augmenter la demande. En conséquence, il en résultera forcément dans chaque pays consommateur, une hausse des prix à la pompe. D’après les … (Suivre le lien)

 

Carburants : Mamy Ratovomalala met en garde contre les fausses nouvelles

http://www.madagascar-tribune.com/Mamy-Ratovomalala-met-en-garde,15718.html

Le ministre des Mines et des hydrocarbures, Mamy Ratovomalala, est monté au créneau cet après-midi du mardi 5 avril pour mettre en garde devant la presse ceux qui essayent de diffuser de fausses nouvelles. Il n’y a aucun risque de rupture de stock de produits pétroliers et encore moins de pénurie de carburants déclare-t-il. Et il s’empresse d’ajouter qu’il y a encore un stock de produits pétroliers de 40 jours au moins en plus d’une cargaison qui est déjà attendue d’ici peu. En tout cas le ministre explique qu’une telle pénurie ne peut pas survenir car le dialogue reste en vigueur et est en cours entre le ministère et les groupements d’opérateurs impliqués dans le ravitaillement en produits pétroliers.

Mais ce que le ministre n’a pas détaillé, c’est la raison de ces communiqués du groupement des pétroliers de Madagascar qui déplorent l’attitude de l’État, notamment dans la fixation des prix. Et ce alors que le prix du baril de pétrole sur le marché est en train de flamber, atteignant les 119 dollars. À croire les pétroliers, ils courent le … (Suivre le lien)

 

Aviation : La flotte aérienne malgache risque d’être clouée au sol

http://www.matv.mg/?p=19554

L’Agence Européenne de Contrôle des Avions a tenu une réunion  hier  à Bruxelles pour discuter du cas du transport aérien de Madagascar, en présence d’une délégation malgache.

Pour cette deuxième rencontre à Bruxelles, la délégation malgache devait  produire un dossier « en béton» pour confirmer et justifier la série de contrôles et d’entretiens permanents effectuée successivement par l’Aviation civile de Madagascar et la compagnie aérienne nationale Air Madagascar.

Face à cette convocation expresse à … (Suivre le lien)

 

Air Madagascar regarde vers Airbus

http://www.lexpress.mu/story/22931-air-madagascar-regarde-vers-airbus.html

La compagnie turque Turkish Airlines mettra à la disposition d’Air Madagascar deux Airbus A330 qui viendront  en remplacement des deux Boeing 767 actuels, selon notre confrère du Journal de l’île de la Réunion.

Air Madagascar s’est rapprochée de la compagnie turque Turkish Airlines. Celle-ci  mettra à la disposition de la compagnie nationale malgache deux Airbus A330 qui viendraient en remplacement des deux Boeing 767 actuels dont les pannes à répétition mécontentent fortement la clientèle. Air Madagascar assurera également une connexion entre la capitale kenyane Nairobi et Istanbul avec le vol de Turkish Airlines.

En novembre de l’année dernière, lors d’un meeting à Antananarivo, Andry Rajoelina, président de la haute autorité de transition, évoquait le projet de renforcer la … (Suivre le lien)

 

SOCIAL : LE POINT NOIR

Consommation de poissons toxiques : Le nombre de décès à triplé en 24 heures

http://www.matv.mg/

L’affaire des poissons toxiques dans le Sud de Madagascar est loin d’être close. Ces sardinelles continuent en effet de faire de victimes. En l’espace de 24 heures, le nombre de décès a triplé. 14 morts sont recensés jusqu’à hier à 16 heures.

Face à l’intoxication causée par la consommation de poissons de mer appelés « Geba », le ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques venait d’adopter depuis hier des dispositions particulières.

Selon les explications du Docteur Hery Raharisaina, ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, l’interdiction de pêche des «geba», plus connu sous le nom de sardinelles, est prolongée jusqu’au … (Suivre le lien)

 

Attention danger !

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15483:attention-danger--&catid=42:editorial

Alors que les politiques sont préoccupés par la sortie de crise et pour leur avenir, le peuple malgache, proie de l'insécurité ambiante et en recrudescence, ne sait plus à qui faire confiance. En effet, d'après les enquêtes des forces de l'ordre, et la gendarmerie et la police nationale et même au niveau de l'armée, force est de constater que des armes de guerre sont louées par certains éléments de ceux qui sont censés protéger les citoyens. Que certains gendarmes, militaires, policiers sont directement impliqués sinon des auteurs d'actes criminels.

Certes, la gendarmerie et la police nationale ont démantelé plusieurs gangs redoutables, n'empêche que les actes de banditisme deviennent de plus en plus meurtriers. Combien de victimes ont été amputées pour un bracelet ou pour une boucle d'oreilles ? Combien de tués pour un portable ou pour une somme dérisoire ? Sans insister sur les dahalo qui sévissent en zones rurales qui tuent, violent ou immolent pour quelques zébus ou pour … (Suivre le lien)

 

Farafangana: L’insécurité règne

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11680:farafangana-linsecurite-regne&catid=42:societe&Itemid=57

Les attaques perpétrées par des bandits se sont multipliées ces derniers temps dans la commune urbaine de Farafangana.

Afin de maîtriser la situation, l’Organisation mixte de coopération (OMC) élargie incluant le district et la région a tenu une réunion hier. Des mesures ont été définies par les participants. L’on peut citer la mise en place d’une ligne qui pourra recevoir des appels 24h/24, le renforcement des réseaux de renseignements, l’amélioration de l’éclairage public, le contrôle strict de la circulation des détenus, l’organisation de patrouilles mixtes pendant la nuit et qui verra la participation des forces de l’ordre et des comités locaux de vigilance. L’OMC a d’ailleurs rencontré les 22 chefs de fokontany de la commune hier après-midi. L’idée est de voir comment exécuter cette mesure dès ce 6 avril 2011.

La réunion de l’OMC et des chefs de fokontany est prévue se tenir toutes … (Suivre le lien)

 

ICI ET LA :

Enlèvement de ressortissants malgaches à Abidjan : Le ministère des Affaires étrangères n'a pas confirmé

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15480:enlevement-de-ressortissants-malgaches-a-abidjan--le-ministere-des-affaires-etrangeres-na-pas-confirme&catid=34:politique&Itemid=60

Une source d'information a véhiculé que parmi les trois personnes récemment enlevées à Abidjan par un groupe militaire ivoirien se trouvent des ressortissants malagasy. Une information que le ministère des Affaires étrangères n'a pas officiellement confirmée, du moins jusqu'au moment où nous mettons sous presse. Seulement, notre source a précisé qu'une négociation a eu déjà lieu avec les Français sur place. Il est vrai que les quelque 129 ressortissants malagasy d'Abidjan (selon une statistique française) sont soumis actuellement au plan de sécurité des Français qui assurent leur protection ou leur évacuation. De leur côté, les gendarmes ont affirmé ne pas être au courant d'une telle information.

 

Que fait le ministre des Finances ?

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15485:que-fait-le-ministre-des-finances-&catid=44:chut

Voici quelques jours déjà qu'une lettre de la Présidence de la HAT a été adressée au ministre des Finances pour qu'il débloque la situation de réquisition en quelque sorte de la quantité de sucre surprise dans les usines sucrières du Nord Ouest. Une lettre apparemment restée sans suite. D'après des sources dignes de foi, une majeure partie de ce sucre produit des entreprises aujourd'hui chinoises n'aurait même pas été mise en vente que le … (Suivre le lien)

 

Taolagnaro: Des grenades lacrymogènes...

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11669:taolagnaro-des-grenades-lacrymogenes&catid=41:politique&Itemid=55

Un mouvement « populaire » peu connu à Taolagnaro (Fort-Dauphin), dans le sud de l’île. Depuis lundi, une foule défile dans le centre-ville en scandant des slogans hostiles au chef de région, puis stationne devant les bureaux de la région Anosy en agitant des pancartes qui réclament le départ du chef de région. Hier, craignant peut-être que les manifestants ne pénètrent de force dans les locaux de la région, les forces de l’ordre ont usé de grenades lacrymogènes : fuites, galopades et effervescence donc hier dans le centre-ville de Taolagnaro. Motif officiel de cette fronde contre le chef de région, Randriantefiarison Guillaume Venance : ces derniers jours, celui-ci a mis la main sur des auteurs de coupe illicite de … (Suivre le lien)

 rov@higa 


Commenter cet article