Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ENTENDRA LA VOIX DU PEUPLE

3 Février 2011, 10:21am

Publié par Ambroise Ravonison

LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ENTENDRA LA VOIX DU PEUPLE CAR ELLE A  DEJA CONDAMNEE et SANCTIONNEE LE COUP D’ETAT.

http://mydago.com/2011/02/la-communaute-internationale-entendra-la-voix-du-peuple-car-elle-a-deja-condamne-et-sanctionne-le-coup-detat/

http://www.tananews.com/wp-content/uploads/2010/09/frdl.jpg

 

L’Union est dans l’obligation d’élargir et de renforcer les sanctions contre l’agression anticonstitutionnelle

La proposition du Dr Léonardo SIMAO est inattendue, stupéfiante, surprenante,  DANGEUREUSE, anti-démocratique et totalitaire.

Elle ne tient pas compte, du fait qu’une grande majorité de la population  ne veut pas que la nouvelle Transition Consensuelle et Inclusive soit dirigée par Andry Rajoelina, un homme sans qualité, sanctionné et reconnu comme le faiseur du coup d’Etat perpétré à Madagascar le 17 mars 2009, par la Communauté Internationale, l’Union Européenne, l’Union Africaine, la SADC etc.

Pour l’apaisement Populaire, nous n’accepterons aucune proposition tant que tous les prisonniers politiques civils et militaires n’auront pas été libérés et tant que la régulation de la vie quotidienne de la population Malagasy ne sera pas sécurisée par le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union, cette condition est non négociable  (Voir notre feuille de route)
.

L’INTEGRATION AU SEIN DU PHAT, N’EST PAS A L’ORDRE DU JOUR !

La Peuple Malagasy, la mouvance Madagascar, l’alliance politique des légalistes  parleront d’une même voix, et feront entendre dans tout Madagascar et le reste du monde le mot révolutionnaire emprunter aux peuples Tunisien et Egyptien pour libérer Madagascar de la Tyrannie et  de la Dictature.

ANDRY RAJOELINA : DEGAGE !

La légalité et le respect des droits fondamentaux de l’Union obligent  la Communauté Internationale, l’Union Africaine, la SADC, L’Union Européenne de s’y rattacher, d’accentuer l’élargissement des sanctions internationales concernant le PHAT.

Pour sa crédibilité et sa solvabilité,  l’Union à le devoir de montrer au monde entier son impartialités, son exigence pour l’application de la justice selon  les droits, conventions, résolutions acceptées et signées par Madagascar, Etat membre souverain, et qu’elle se rappelle aussi  que c’est elle-même qui à déjà condamnée  et sanctionnée ce coup d’état perpétré par Andry Rajoelina et Consorts le 17 MARS 2009.

L’Union doit prendre ses dispositions contre la politique occulte des puissances étrangères et leurs barbouzes à travers leurs chancelleries  malsaines et nuisibles qui freinent le processus  de sortie de crise, aucune connivence avec les faiseurs de coup d’Etat  ne doit être tolérée. Ils doivent être sanctionnés conformément aux Accord de Cotonou et de la Charte Africaine.

ANDRY RAJOELINA ET CONSORTS, doivent dégager et être traduits devant la juridiction de L’Union.

Les traitres resteront toujours des traitres. Le FRDL rassure la Majorité Silencieuse, les laissés pour compte et la population, quant à  la promesse qui leur a fait, à savoir :

Les  représenter, les accompagner dans leurs revendications et les soutenir dans leurs luttes jusqu’au retour de l’ordre constitutionnel,  de l’état de droit, de la démocratie et  du respect  des droits de l’homme. Le FRDL ne restera pasindifférent à l’appel de nos compatriotes du Grand Sud Est.

Le  Mensonge, la non transparence, le Culte de l’Injustice et de        l’Impunité —— sont bannis de nos convictions et idéologies.

La pratique de la politique sale ————- N’est plus tolérable !

 

FRDL
TONTON AMBROISE RAVONISON

Commenter cet article