Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

FLAGRANT DELIT D’ELIMINATIONS POLITIQUES !

22 Octobre 2011, 16:26pm

Publié par rovahiga

http://tiatanindrazana.com/uploads/alain_tehindrazanarivelo.jpg

 

 

Le cas Alain Tiandrazanarivelo alimente toutes les conversations et n’est pas près de s’arrêter. « … exclu de la liste sans avoir été informé et sans aucune note officielle ! », ce à quoi le président de la transition réplique le lendemain que « Le nom du Pr. Alain Tehindrazanarivelo figurait bien dans la liste AREMA mais en quatrième position ; comme il était convenu qu’une liste ne devait contenir que trois noms, celui du Pr. Alain Tehindrazanarivelo avait été de fait écarté ». La candidature de ce dernier était bel et bien enregistrée au cours de cette cérémonie de dépôt des noms des nominés et sauf les absents n’ont pu être présentés officiellement en publique (sauf le cas du général en retraite Rabotoarison Sylvain). La décision de l’éliminer a donc été prise entre le moment où la cérémonie était clôturée et l’instant où Rajoelina  a donné ses explications au petit déjeuner d’Ambohitsoro-hitra. Lire par ailleurs l’article intitulé : Liste “officielle” des Premiers ministrables: De qui se moque-t-on ?, qui permettra de comprendre un peu plus ce tripatouillage qui n’augure rien de bon pour la suite des évènements car d’autres candidatures faisaient aussi l’objet de malveillance. Cette nouvelle transition pourrait bien ne pas être la dernière à ce rythme.

 

L’amour de la patrie, le bien être du peuple, la volonté de Dieu, la transparence, … tout cela ne sert qu’à cacher une seule vérité : la velléité de fraudes, de manipulations pour s’accrocher au pouvoir ! Et quand on pense qu’ils vont organiser les élections … les cheveux se dressent sur la tête ! Ne cherchez pas loin, les résultats seront on ne peut plus contestés.

 

Les yeux se tournent alors vers la Troïka. Laisser faire remettrait tout en question et tout refaire provoquerait un désaveu cinglant, se rendre complice ou reconnaitre son impuissance ? Un grand piège (prémédité) dans lequel  la Troïka va s’enfermer ?

 

rov@higa    

 

Liste des Premiers ministrables : La NACD accuse et dénonce l’exclusion    

http://www.madagascar-tribune.com/La-NACD-accuse-et-denonce-l,16573.html

La Nouvelle alliance pour le changement démocratique (NACD) co-présidée par le Pr. Alain Tehindrazanarivelo est montée ce vendredi 21 octobre au créneau. Le Pr. Jean Jules Harijaona, co-président de la NACD, a fait face à la presse pour dénoncer des manipulations et des manœuvres des responsables pour écarter de la liste des Premiers ministrables, le Pr. Alain Tehindrazanarivelo. De l’avis de la NACD, cet ancien vice-ministre de la Santé était proposé comme … (Suivre le lien)

 

Eviction de Tehindrazanarivelo : «Choquante et inadmissible»

http://www.matv.mg/

Le nom du professeur Alain Tehindrazanarivelo a été rayé de la dernière liste publiée par la Présidence de la HAT. Cette situation a soulevé la polémique tant au niveau politique qu’au sein même du parti AREMA.  

Les membres du Comité Directeur de l’Arema et le Gal Jaotombo Ferdinand, en particulier, ont exprimé leur mécontentement. Joint au téléphone, le Général a démenti les informations qui circulaient et selon lesquelles le professeur Alain Tehindrazanarivelo s’est désisté, de son plein gré, de la course à la Primature. Selon ses affirmations, le professeur Alain Tehindrazanarivelo a été disqualifié de la course pour des raisons non justifiées. Il allait même jusqu’à confirmer que le président du parti Enina est victime d’exclusion. A son avis, tous ceux dont le nom est porté dans cette liste devraient  … (Suivre le lien)

 

Tehindrazanarivelo: Noesorin’i Annick Rajaona ?

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16570:tehindrazanarivelo-noesorini-annick-rajaona-&catid=49:newsflash&Itemid=61

Miseho masoandro indray i Annick Rajaona rehefa avy naka aina nandritra ny fotoana vitsivitsy tany ivelany tany. Izy no manao ny andro ratsy sy ny tsara ao Ambohitsorohitra ao amin’izao fotoana. Tsy tao anaty lisitr’ireo kandidà ho eo amin’ny toeran’ny praiminisitra indray mantsy i Alain Tehindrazanarivelo. Lasa ny anaran’ny jeneraly Rabotoarison Sylvain no nisolo azy. Noesorin’ny « direction des relations publiques et porte parole de la présidence » izay eo ambany fifehezan’i Annick Rajaona àry ve izany ny anaran’ity praiminisitra lefitra nisahana ny fahasalamana teo aloha ity ?   … (Suivre le lien)

 

Liste de candidat : Sur le cas de Tehindrazanarivelo

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique12#

En comparant la liste officielle publiée lors de la cérémonie au Paon d’or et celle publiée officiellement par la présidence de la Transition, le nom d’Alain Tehindrazanarivelo a été rayée de la dernière. Face à cette situation, Andry Rajoelina a apporté son explication au cours du petit déjeuner présidentiel hier au palais d’Etat d’Iavoloha. Le numéro un d’Ambohitsorohitra a avancé le fait que trois candidats proposés par chaque groupement seulement sont retenus par la Présidence de la Transition. « Etant donné que son nom est situé en quatrième position sur la liste du groupement politique Arema, la  … (Suivre le lien)

 

Liste “officielle” des Premiers ministrables: De qui se moque-t-on ?

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16589%3Aliste-officielle-des-premiers-ministrables-de-qui-se-moque-t-on-&catid=57%3Ala-une&Itemid=1

A la lecture, hier, d’un communiqué de la direction des relations publiques et porte-parole de la présidence de la haute autorité de la transition, adressé à toutes les rédactions, on se perd en conjonctures, tant l’info qui s’y trouve ressemble à de la manipulation. A de la grande manip’ (lire ci-contre). En effet, au risque d’être démenti, ce communiqué de la présidence paraît être une plaisanterie, destinée sûrement à faire tourner en bourrique les commentateurs politiques et particulièrement l’opinion. On tombe des nues. De qui se moque-t-on ?  … (Suivre le lien)

 

Enfantillage et infantilisation

http://sobika.com/edito.php?idnews=26455

Clair que, si peu importante ou essentielle que soit la procédure à suivre pour la désignation du premier ministre, il y a eu tripotage quelque part. Qu’avaient ils besoin donc de monter cette cérémonie en spectacle s’ils savaient ne pas posséder la compétence nécessaire pour maquiller avec adresse des résultats éventuels qui ne leur conviendraient pas ?  Tout simplement parce qu’ils n’anticipent jamais sur des situations désagréables, ils raisonnent à partir d’un credo, celui de tout courtisan, tout ne peut apparaitre qu’en conformité avec  la volonté du maître, un petit dieu autant que  … (Suivre le lien)

Commenter cet article