Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

DU SERIEUX AU PROGRAMME

13 Août 2011, 16:21pm

Publié par rovahiga

http://mydago.com/wp-content/uploads/2011/07/Joaquim-Chissano.jpg

 

DU SERIEUX AU PROGRAMME 

 

La venue demain de Joaquim Chissano et le branle-bas de combat observé hier au siège des Nations Unies à Andraharo promet du sérieux pour la suite de la recherche de sortie de crise à Madagascar. La composition de la représentation des pays membres du GIC-M local en tout cas le laisse supposer.

 

Joachim Chissano devra en tout cas repartir avant le 17 août date à laquelle s’ouvrira le sommet ordinaire de la SADC à Luanda en Angola. D’ici là, il devrait ficeler l’affaire pour la présenter à ce sommet. Réussira-t-il ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite. Le bureau permanent de la médiation sera peut-être installé à cette occasion. Il est en effet indispensable qu’un groupe lui appartenant réside à Madagascar pour le suivi permanant de l’évolution des choses, surtout de la réalisation des résolutions prises.  

 

La nouvelle épidémie qui frappe les politiques, à savoir, la volonté de devenir des médiateurs à la place des médiateurs nous distingue de nos frères africains. On est contre ou on est pour, mais on exige des résultats probants. Il ne faut surtout pas qu’il y ait cacophonie pour envenimer les débats, les centaines de partis qui polluent la sphère politique sont déjà de trop.

 

Les différents états major aiguisent leurs armes bien décidés à imposer les résolutions qui sont les leurs avant même l’annonce de la mission de Joaquim Chissano. Ce dernier est conscient de ce qui l’attend et ne demande qu’à en découdre avec l’aide de l’ensemble de la chancellerie étrangère. Toutes les parties belligérantes en tout cas, devraient se préparer à lâcher du lest pour réaliser un bon compromis mais le sauraient-elles ? Les différentes prises de bec des derniers jours ne me semblent pas aller dans le bon sens, mais la proximité de l’échéance du verdict de l’assemblée générale du SADC pourrait fléchir quelques positions d’autant plus que des pressions internes se fassent jour autant dans la sphère politique que dans le milieu socioéconomique.

 

Pour ce qui concerne le peuple, il pourrait jouer à faire sauter tous les couvercles de toutes marmites de guerre lasse et tant pis pour la paix ! Seul moyen de rappeler que le pouvoir appartient au peuple.

 

Représentants des pays membres du GIC-M Local (à Mcar) : 

France :                   J.M Châtaignier

Etats Unis :             Eric Stromayer 

Afrique du Sud :     Mokghéti Monaisa

Fédération de Russie : Vladimir Borisovich Goncharenko

Union Européenne :

PNUD :                     Fatma Samoura (représentante résidente, coordonnatrice du système des Nations Unies)

                                  Charlotte Larbuisson Département des Affaires Politiques (Remplaçante de Peter Metcalf)

 

rov@higa

Commenter cet article