Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

DU NOUVEAU SUR LA PLACE !

25 Janvier 2011, 13:59pm

Publié par rovahiga

ENVOI D'UN LECTEUR:

 

DU NOUVEAU SUR LA PLACE !

"Les barbouzes s’installent à Antsiranana"

 

Gilles Sacaze  P D G de la Société Gallice security en visite à Madagascar pour la lutte anti piraterie maritime , un C V qui intrigue .

 Offre au profit des Etats :

 

Ingénierie, conseil, formation et appui opérationnel

Réalisant l’essentiel de son activité à l’international, Gallice est engagée au profit d'Etats étrangers auxquels elle fournit des prestations de conseil et de formation dans des domaines policiers et militaires.

 

Les gouvernements qui sollicitent Gallice ont clairement identifié l’intérêt de faire appel à des prestataires privés dans le domaine de la formation et mettent en concurrence des sociétés internationales.

 

Le positionnement sur ce créneau d’une société française aux prestations respectueuses de l’Ethique, permet à ces États d’affirmer leur autonomie tout en acquérant des savoir-faire particuliers, dans le respect des relations de confiance qu’entretiennent ces pays avec la France.

 

* Gestion de crises criminelles

* Veille et actions stratégiques

* Cynotechnie

* Protection des Hautes Personnalités

* Contre-terrorisme

* Instruction militaire

* Incendie et secours à personnes

 

 

Fondateurs & dirigeants

 

Gilles SACAZE / Cofondateur Président Directeur Général

Risk & Security Manager pour des grandes entreprises françaises. Ancien cadre du Service Action de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure - DGSE. Titulaire d’un diplôme de 3° cycle en Politique et Dispositifs de Sécurité Urbaine Paris 5 / INHES. Diplômé en gestion des risques par le Centre National de Prévention et de Protection.

Frédéric GALLOIS / Cofondateur Directeur Général Délégué / Vice-président

Commandant du GIGN de 2002 à 2007. Titulaire d’un diplôme supérieur de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr, Frédéric GALLOIS a réalisé une carrière d’Officier en Gendarmerie durant laquelle il a principalement servi au GIGN pendant 15 ans. Il est titulaire d’une licence d’économie et d’un Master en Intelligence économique.

Gilles MARECHAL / Cofondateur Directeur Général International

Chef des Opérations du Service Action de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure. Gilles MARECHAL a réalisé une carrière d’Officier pendant 22 ans au sein du Service Action. Il est titulaire d’un Master en Intelligence Economique, d’un diplôme supérieur en renseignement - relations internationales et d'un diplôme technique en sciences humaines.

Luc VAIREAUX / Cofondateur

Directeur Projets

Ancien cadre du Service Action de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure. Security Manager et Conseiller pour des compagnies pétrolières implantées dans le Delta du Niger. Luc VAIREAUX est diplômé en gestion des risques de l’entreprise par le Centre National de Prévention et de Protection – CNPP France -

 

 

Bagdad express

[www.jeuneafrique.com]

 

15/11/2010 à 17h:04 Par Marianne Meunier, envoyée spéciale à Bagdad

 

Une quarantaine d’hommes d’affaires français et autant de journalistes étaient à bord du premier vol direct Paris-Bagdad depuis 1990 pour un séjour éclair dans une capitale en reconstruction, où la sécurité est devenue un véritable fonds de commerce.

 

Extrait

 

Des affaires, c’est vrai, il y en a beaucoup à faire en Irak. Le chaos est une aubaine pour les sociétés de sécurité. Le britannique G4S a remporté le juteux marché de l’aéroport de Bagdad. C’est son personnel qui, à l’entrée, effectue les contrôles. Quatre au total jusqu’à l’embarquement, avec fouille au corps à chaque étape.

Cherchant à se faire une place dans un secteur jusqu’alors dominé par les entreprises anglo-saxonnes, le français Gallice Security a, quant à lui, décroché la sécurisation du ministère irakien des Affaires étrangères, avec 500 000 dollars (350 000 euros) à la clé. Mais, pour l’heure, il veille sur les invités d’Aigle Azur.

 

Son fondateur, Frédéric Gallois, ancien colonel du GIGN – unité d’élite de la gendarmerie française –, les attend à l’aéroport. Visage émacié, crâne rasé, ce grand bonhomme discret n’a pas le look du barbouze. En guise d’uniforme, il porte un blazer à boutons dorés sur un pantalon anthracite. « La sûreté, c’est l’affaire de tous, assène-t-il aux journalistes. C’est aussi votre responsabilité. » M. Gallois leur explique le dispositif de sécurité, identique à celui qu’il réserve à sa clientèle d’affaires venue prospecter en Irak. Premier prix pour une journée de prise en charge : 1 000 dollars par personne.

 

Douze véhicules blindés attendent les insolites voyageurs, dont deux « au cas où ». Une voiture « d’ouverture de route pour les check-points », ainsi que deux autres mises à disposition par l’État irakien les escorteront. Interdiction de changer de véhicule. Dans l’avion, chacun a reçu une petite étiquette : « La voiture blindée “n” vous est attribuée pour toute la journée. »

Commenter cet article