Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

DES MESURES D’APAISEMENT !!!

21 Octobre 2011, 18:31pm

Publié par rovahiga

http://www.tananews.com/wp-content/uploads/2011/10/15.jpg

 

Les gros titres de l’ensemble des journaux tournaient autour des nominés au poste de Premier Ministre. Et une fois de plus, le « génie » des politiques malgaches à tout tourner à leur avantage contre tout bon sens et toute bonne foi défraie les chroniques :

-« Certains prétendants au poste de futur Premier ministre de la Transition ont été proposés par les entités politiques signataires de la feuille de route moyennant des pots-de-vin », a révélé Jean Nicolas Randrianasolo, membre de l’Espace de Concertation Politique (ESCOPOL).

-« Un des nominés à Ivato a disparu de la liste et le nom du Général Rabotoarison y a figuré par enchantement, les explications à cette opération si miraculeuse qu’incompréhensible restent vagues ».

- « la plupart des candidats ont été désignés par des entités proches de Rajoelina. Ce qui n'est pas conforme à la feuille de route récemment signée par les entités politiques ».

-«… la Sadc semble actuellement dévier de sa mission de médiation en voulant exclure les militaires de ce poste »

- … etc.

 

A se demander s’il persiste le moindre espoir pour que de telles pratiques ne se reportent dans la IVè république et en quoi le changement tant prôné depuis 2009 diffère des autres annoncés depuis que nous sommes en république. Quant à la déclaration du président du Conseil militaire pour la défense nationale (CMDN), le général Ranto Rabarisoa car la dernière citation est tirée  de sa déclaration à la presse, la question se pose pour savoir si pour les militaires l’appartenance à l’armée prime ou pas avant leur statut de civil ? On nous a toujours fait comprendre que les militaires ne font pas de la politique, et l’armée est réputé être la grande muette par soumission au devoir de réserve.  Or, nous constatons depuis ce fameux coup d’état que les militaires se défont peu à peu de leur devoir de ne servir que la patrie au détriment des dirigeants qui qu’ils soient !

 

Du côté des politiques, le petit déjeuner à Ambohitsorohitra avec les nominés a fait dire au président de la transition qu’il est indispensable de prendre des mesures d’apaisement car l’atmosphère s’avère trop lourde. A la bonne heure, tout le temps qu’on le lui criait la rengaine … Oui mais, dans quel sens l’ensemble le peuple bénéficierait de ces mesures ? Depuis quelques jours on s’applique à arrondir quelques angles et nous fait dire : « touchons du bois car ça n’a pas été bien … rose ! ». On est impatient d’entendre les candidats de l’opposition sur la question.  

 

De même, de la part de l’Union Africaine, on ne cache plus un certain soulagement à défaut d’un soulagement certain. Parce que quoi qu’il en soit, tous attendent le bon déroulement de la mise en œuvre de cette feuille de route jusqu’au bout pour se sentir moins oppressés. D’ailleurs sur place, ça bouge et ça avance mais tout en marmonnant des reproches et des critiques sur rien et sur tout. Voyez plutôt la déclaration de Jean Ping et appréciez :

 

« L'Union africaine se félicite des avancées enregistrées dans le règlement de la crise à Madagascar (…).Dans ce cadre, des consultations sont en cours en vue de la tenue rapide d'une réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'UA, suivie d'une réunion du Groupe international de contact sur Madagascar, pour marquer l'appui de l'Afrique au processus en cours et mobiliser la communauté internationale en vue de son aboutissement ».

 

rov@higa 

Commenter cet article