Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

Communiqué FRDL: Qui à besoin d’amnistie Générale ?

26 Janvier 2012, 14:38pm

Publié par rovahiga

http://mydago.com/wp-content/uploads/2010/08/logo_FRDL.jpg

 

Sommes nous  incultes au point d’avoir besoin d’experts en Droits et en Droits de l’Homme, comme le laisse sous entendre Andry Rajoelina par la demande d’aide  qu’il a adressé à Monsieur FRANSMANN ?

 

Qui  à besoin d’amnistie Générale ?

 

Marc RAVALOMANANA, Président de la République Malagasy en exercice élu démocratiquement au suffrage universel  protégé par la convention de COTONOU et par la CHARTE AFRICAINE de la  Démocratie et des Droits de l’Homme.

 

Ou :

 

Andry  Rajoelina et consorts, responsables du Coup d’Etat (agression anticonstitutionnelle) perpétré à Madagascar le 17 mars 2009 ?

 

Nous rappelons que la Communauté Internationale à condamné et sanctionné les faiseurs de coup d’Etat.

 Les gouvernements successifs de la Hat  sont considérés comme illégaux du fait qu’ils n’ont pas la  reconnaissance Internationale.

De ce fait, si nous parlons de Justice Internationale et Nationale nous considérons que :

 

-          La condamnation et le jugement de Marc RAVALOMANANA en 2009 issue du gouvernement de la HAT est injustifiée et illégale. La décision juridico politique reste unilatérale. En aucun cas la Communauté Internationale et la TROIKA ne doivent retenir  la condamnation et le jugement d’un Procès Politique tant que la lumière sur la tuerie du 7 février 2009 n’a pas était faite.

Toute personne a  droit à une justice équitable et, est présumée innocente jusqu'à ce que les  preuves de sa culpabilité soient apportées. Son jugement et sa condamnation ont été annoncé alors que Marc RAVALOMANANA n’était même pas présent à Madagascar.

 

Par contre Andry  Rajoelina  et consorts vont devoir  justifier leur coup d’état,  les évènements  du Lundi noir, du Samedi rouge, les morts et les arrestations violentes et arbitraires durant  ces 3 années de  lutte populaire pour la Démocratie, la division, l’exclusion, la misère que subit en longueur de journée le peuple Malagasy,  répondre aux   différentes plaintes concernant la vente illicite de bois de rose, la corruption, le non respect et les nombreuses atteintes aux droits de l’homme dénoncé également par  Amnistie Internationale, etc.…

 

C’est pourquoi, nous considérons que le retour de tous les exilés pour des raisons politiques y compris celui de Marc RAVALOMANANA doit se faire sans aucune condition, ni pression, ni aucune arrestation arbitraire, ce retour doit être LIBRE et dans la PAIX.

 

MASINA NY TANINDRAZANA

 

FRDL-Mouvance Légaliste Indépendante

Commenter cet article