Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

COMMUNIQUE DE LA CNOSC

21 Octobre 2011, 09:50am

Publié par CNOSC

 

C  N  O  S  C

 

 

OBJET : Pas de candidat de la CNOSC à la nomination du Premier Ministre de consensus Les Organisations de la Société Civile ont donné pour mandat à la CNOSC d’assurer la médiation nationale et d’organiser la refondation de la République. Dans les termes de références de la Médiation nationale, les membres de la CNOSC s’engagent à respecter les principes suivant :

 

1- Respecter la stricte neutralité, l’impartialité et la transparence de la démarche tout au long du processus de médiation vis-à-vis du Pouvoir, des Mouvances politiques et de toutes les parties prenantes.

 

2- Contribuer à la formation citoyenne et veiller à l’organisation des élections crédibles et transparentes.

 

3- Se positionner dans un rôle de balise (alerte, interpellation, etc.) durant la transition. Tout en jouant un rôle de suivi et de contrôle de la mise en œuvre de la Feuille de Route de la transition.

 

Aussi la CNOSC précise qu’elle n’a aucun candidat ni au poste de Premier Ministre ni à toutes autres fonctions en-dehors des points 13 et 28 de la Feuille de Route du 16 Septembre 2011. En qualité de citoyen, tout individu peut postuler à des responsabilités publiques définies au sein de la Feuille de Route du 16 Septembre 2011 mais cela entraîne la démission d’office au sein de la CNOSC, si c’est le cas. La CNOSC invite les Raiamandreny Mijoro et le FINONA à clarifier la situation de leurs membres ayant adhérer aux institutions de l’État pour éviter d’être juge et partie.

 

Antananarivo, le 23 Septembre 2011

 

La Direction collégiale de la CNOSC, les Porte-paroles :

 

Aristide VELOMPANAHY

Serge ZAFIMAHOVA

André RASOLO

Lalao RANDRIAMAMPIONONA

 

Source: myDago.com

Commenter cet article