Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

Bois de rose de Madagascar: Entre démocratie et protection de la nature

31 Juillet 2011, 22:44pm

Publié par rovahiga

http://www.madagascar-tribune.com/IMG/jpg/Bois_de_rose.jpg

 

CI-APRES, QUELQUES EXTRAITS DU DOSSIER PRESENTE PAR LES AUTEURS NOMMES. UN DOSSIER ACCABLANT. SUIVRE LE LIEN :

 

http ://www.mwc-info.net/en/services/Journal_PDF%27s/Issue5-1/MCD_2010_vol5_iss1_Rosewood_democracy_Supplementary_Material.pdf

 

rov@higa

 

 

Randriamalala, H. et Liu, Z. 2010. Bois de rose de Madagascar : Entre démocratie et protection de la nature.

Madagascar Conservation & Development 5, 1: 11-22. Supplementary Material.

 

Bois de rose de Madagascar :

Entre démocratie et protection de la nature

Hery Randriamalala

et

Zhou Liu

1er mars 2010

Correspondance : Hery Randriamalala hery.randriamalala@gmail.com

 

(…)

 

TABLEAU 7. Les acheteurs de bois précieux malgache à Vohémar en 2009.

Société

Poids

importé

(tonnes)

Adresse

SHANGHAI TAN TAN TRADE 1 628 n°4058 Caoan Road, Shanghai, Chine

OCEAN TRADING 1 033 Room 1702, Kwai Hung Holding Centre, 89 King's Road, North Point, Hong

Kong, Chine

ZHANG JIAGANG 862 Jiang Hai Mid Road, Jingang Town Zhang, Jiagang, Chine

FOSHAN EVERLASTING 777 31 floor Jinghua Building, 18, Jihua Road, Foshan, Guangdong, Chine

CHINA KEY WIN 686 room 2, 12 floor, Lucida Industrial Building, Ville 43-17 Wang Lung street,

Tsuen wan, Hong Kong, Chine

ZHEJIANG WILLING 685 n°368 North Zhou Shan Road, Hangzhou, Chine

HIGH HOPE 669 2105 High Hope Building, Nanjing, Chine

BEIJING YINTUO 630 Room 1602 Kwai Hung Holdings Centre, 89 King's Road, North Point, Hong

Kong, Chine

WUXI GUANGMING 564 Yunbe East road n°148, Wuxi, Jiangsung Lung, Chine

CHINA ARTEX 486 9/F Fortune Building, 168, Hundong Road, Fuzhou, Chine

ZHANG JIANGANG JIANGSU SKYRUN 414 Hongxin Building, 100 Jianye Road, Nanjing, Chine

SHANGHAI SHENJI 398 16/F Jincheng House, n°511 Tanmu-West Road, Shanghai, Chine

CHINA MEHECO 385 room 2101/8 n°18 Guangming, Zhong Jie Chong Wen District, Beijing,

Chine

DALIAN RISING 367 12 D China Bank Plaza, n°15 Renmin Road, Dalian, Chine

CHINA TUSHU SHANGHAI PUDONG 350 15/F Shanghai Bund International Tower, 99 Huanpu Road, Shanghai,

Chine

FOSHAN NANHAI GUCHENG 323 n°338 Dong Er Joncun Gucheng Nanhei Foshan, Guangdong, Chine

XIAMEN HIGH WATER 274 room 1206 Senhui Building Huli, Xiamen, Chine

HH INTERNATIONAL 253 A-1702 Hengwa Building Pagu, South Road, Tianjin, Chine

DONGGUAN SILVER DRAGON 252 6th floor, Block A, Industrial & Commercial Building, Gang Kou road,

Humen, Dongguan, Guangdong, Chine

HEROWISE ENGINEERING 133 Shop n°41, g/f Golden Court 1A, Laosin Street, Causeway Bay, Hong Kong,

Chine

WUXI SHI ZHOU YE 120 Wen Lizhong, Room 22042 Door Yinchun Apartments, Changjiang Road,

Wuxi, Chine

SHANGHAI KING TIRD 116 n°880 Dong Da Ming Road, Shanghai, Chine

SHANGHAI SHANG FU 106 Room 1907, n°578 Tianbao Rd, Piaoying Centre Building, Shanghai, Chine

SHANGHAI TONG SHENG 99 n°1906 flat 3 Yangpu District, Kong Jiangroad, Guofu Garden, Shanghai,

Chine

CHANGSHU JINBIAN CRAFT 96 103 Renmin Road, Haiyu Town, Changsu, Chine

CHINA JILIN FOREST 90 n°4036 Renlin street, Chan Chun, Chine

DALIAN YULIN 90 Xinghai Square B3 Yi Pin Xian Hai 22-2-501, Shakekou District, Dalian,

Chine

JILIN HAITIANXIA 90 500, Nanhu Avenue, Economic & Technical Development Zone, Chan

Chun, Chine

SHENZHEN CITY XUAN LONG 90 CH District 6th Floor, Commodity Exchange Building, Badan North Road,

Luo-Hu District, Shenzhen, Chine

HONGTAI WOOD 88 Flat C, 8/F Wan Fong Height, 15, Shing Fong Street, Kwai Chung, Hong

Kong, Chine

TEK'ASIA 87 3rd Floor, Fook Hong Industrial Building n°19, Sheng Yuet Road, Kowloon

Bay, Kowloon, Chine

CHINA NATIONAL FOREST 72 SHIJI XI YUAN 606 room n°20, Anyuan Street, Beijing, Chine

CHANGSHA WEICHU SEED 61 Co Kay Yuan Xinge Building 1 Dong 27 Level C, Zone Economic

development, Changsha, Chine

CECEIEC TIANJIN 54 4 floor, n°305 Nanjing Road, Tianjin, Chine

THEODOR NAGEL Gmbh 49 118, Billstrasse,PO box 28 02 66 / D - 205 15, Hambourg, Allemagne

JIANGSU BOSHENG 45 room 318, Huanghe Road n° 275, Changshu, Chine

JIANGSU GUOTEI 43 9/F Guotai Times Plaza, Building A n°5 Renmin road, Zhangjiagang, Chine

YICK PO 41 23 B Flat Room B Blk 5 23/F Residence Oasis, Tseung Kwan, Hong Kong,

Chine

JIANG YIN HUA QUAN 40 Jiangyin, Chine

CITIC INTERNATIONAL 38 Room 4507, Capital Mansion, n°6 Xinyuannan Lu, Chaoyang District,

Beijing, Chine

SANGHAI HONG SHENG 34 Room 201 n°70 lane 999, Lou Shan Guan Road, Shanghai, Chine

SHANGHAI SILK 34 283 Wu Xing Road, Shanghai, Chine

SUNOVER SIZE 20 Port-Louis, Maurice

DALIAN SK 20 room 809 n°3 Gangwan Street, Zhongsan District, Dalian, Chine

HONG KONG KING CHUNG 20 Hong Kong, Chine

TIANJIN WINSTAR 20 n°2 Xun Yuan Xili, The Second Street Teda, Tianjin, Chine

JIANGSU LIGHT INDUSTRIAL 19 n°100 Jianye Road, Nanjing, Chine

GUANGZHOU PEIJIA 18 room 2118, III Baiyun Building, Baiyun Road, Guangzhou, Chine

FLAVOUR HANDLING LLC 0 113 Barksdale Professionnal Center, Newark, DE19711-3258, USA

 

Tous ces acheteurs sont chinois sauf trois :

Theodor Nagel, Allemagne : cette société hambourgeoise est connue comme fabriquant

d‘instruments de musique et de pièces d‘instruments de musique. Elle importe surtout de l‘ébène, en

faible quantité, mais depuis de longues années, dans le cadre d‘un contrat d‘approvisionnement

régulier avec M. Thunam. Elle réexporte son bois façonné vers l‘Europe et les États-Unis, comme en

témoignent les démêlés de la société américaine Gibson (fabriquant de guitares) avec la justice de

son pays. Gibson est en effet soupçonnée d‘avoir importé aux États-Unis des pièces en bois

malgache d‘origine illégale, via l‘Allemagne, ce qui tombe sous le coup du Lacey Act (Anonyme

2009a).

Sunover Size Ltd, Maurice : cette société mauricienne est nouvelle venue dans la filière bois de rose

et n‘a importé jusqu‘à présent qu‘un seul conteneur.

Flavour Handling LLC, Delaware, États-Unis : cette société américaine est utilisée principalement

par M. Ranjanoro, mais aussi un peu par M. Laisoa. Toutes les factures de M. Ranjanoro y sont

libellées, mais aucune livraison n‘y est jamais effectuée : tout va directement en Chine. Il s‘agit donc

vraisemblablement d‘un centre de facturation et de télé-service, comme le suggère la page d‘accueil

de la société : http://www.successfuloffice.com/answering-service-and%20virtual-office.

Les banques

Trois banques locales soutiennent les exportations de bois de rose. Il s‘agit de :

la Bank of Africa (BOA) : au moins onze exportateurs y ont leurs comptes.

la BNI-Crédit Lyonnais (BNI-CL) : le principal exportateur y a un compte.

la BFV-Société Générale (BFV-SG) : les deux plus gros exportateurs y ont leurs comptes.

Il est intéressant de noter que la BOA compte parmi ses actionnaires l‘Agence Française de Développement,

le Groupe de la Banque mondiale (à travers l‘International Finance Corporation), la Netherlands

Development Finance Company et la Banque Marocaine du Commerce Extérieur. Les banques interviennent

dans les opérations d‘exportation à plusieurs niveaux :

la domiciliation bancaire : une banque locale certifie qu‘un exportateur possède un compte en

devises dans une de ses agences. Cette opération est imposée par le ministère des Finances et sert à

contrôler l‘obligatoire rapatriement des devises au pays. Elle n‘est donc valable que pour une seule

opération d‘exportation et doit être renouvelée en permanence.

l‘octroi de crédits pour financer l‘extraction du bois de la forêt, son acheminement jusqu‘au port

d‘exportation, le paiement des taxes et amendes préalables à l‘exportation.

La répartition du marché du bois précieux entre ces banques est donnée en figure 5. Ces chiffres ne

constituent évidemment qu‘une estimation basse, car ils ne prennent pas en compte tous les mécanismes par

lesquels les banques gagnent de l‘argent dans ces opérations (placement à terme, vente de devises, etc.). Ils

n‘incluent que les frais de domiciliation et les commissions sur le change.

 

(…)

 

Les compagnies maritimes

Avant l‘exportation, les difficultés du transport terrestre dans le Masoala (inexistence ou impraticabilité des

routes) favorisent le transport maritime intérieur pour le bois de rose. Le bois coupé dans le Parc National de

Mananara, dans le Parc Naturel du Makira et dans la partie sud du Masoala est évacué par des caboteurs vers

Toamasina (le plus fréquent) ou parfois vers Antalaha. Le bois venant de la partie nord du Masoala est

évacué par piste vers Antalaha ou, lorsque la situation l‘exige, par cabotage vers Toamasina. Le bois venant

du Marojejy est toujours évacué par la route vers Vohémar ou Antsiranana.

Les navires côtiers ci-dessous ont fait des rotations de bois de rose entre Maroantsetra et Toamasina,

Mananara et Toamasina, Antalaha et Toamasina : El Betela IV, Savannah, Esperance, Red Rose,

Voromahery, Anissa II, Trucha, l‘Orient, Mellino, Maroa IV. La fréquence des rotations était d‘un navire par

jour au départ de Maroantsetra au plus fort de l‘activité (mars-septembre 2009), elle est tombée à un navire

par semaine en janvier 2010.

Les compagnies maritimes internationales qui transportent les conteneurs vers l‘Asie sont :

au départ de Vohémar : UAFL (et sa filiale Spanfreight), Delmas (groupe CMA-CGM), Safmarine ;

au départ de Toamasina : Delmas, Safmarine et PIL ;

au départ d‘Antsiranana : Delmas, Safmarine et MSC.

Seules UAFL, Safmarine et Delmas ont chargé

du bois précieux en 2009. PIL et MSC,

sollicitées, n‘ont pas voulu répondre à nos

questions quant à leur implication dans ce trafic.

La figure 6 montre la répartition du marché du

bois précieux entre les compagnies maritimes.

Les porte-conteneurs ci-après ont fait des

rotations de bois de rose en 2009 au départ de

Vohémar :

Delmas : Ultima (03 II 2009, 15 II 2009, 27

II 2009, 08 III 2009, 20 III 2009, 27 III

2009), Léa (04 X 2009), Consistence (04

XII 2009) ;

UAFL : Providence (17 II 2009, 06 III

2009, 27 III 2009), Mauritius (30 X 2009).

 

(…)

 

La contrebande

Stasse (2002) notait l‘existence d‘au moins deux filières parallèles pour échapper aux formalités

administratives. La première était le réacheminement du bois de rose vers d‘autres ports où, ce type de bois

étant absent des forêts locales et donc moins bien connu des fonctionnaires locaux, les formalités sont par

conséquent plus souples. Au moins deux indices (une annonce radiophonique de saisie de 12 camions en

route vers le nord de Madagascar le 25 janvier 2010 et un procès-verbal d‘audition de gendarmerie du 28

septembre 2009) laissent à penser qu‘Antsiranana a joué ce rôle de port secondaire.

La seconde filière est la contrebande. Stasse l‘évaluait en 2002 à 40% du volume exporté. En 2009, à part les

12 conteneurs saisis sur le Léa en octobre, les seules traces que nous en ayons trouvées sont :

la mention de l‘envoi de 15 conteneurs sans documents en mars 2009 depuis Vohémar (Andriatahina

et Rakotondrabe 2009).

une enquête du Missouri Botanical Garden (MBG) selon laquelle entre le 3 février et le 28 mars

2009, 469 conteneurs n‘auraient pas été déclarés (Missouri Botanical Garden 2009).

Ne pouvant statuer sur le crédit à accorder à ces chiffres, puisqu‘on a affaire par nature à un domaine caché,

nous n‘en avons pas tenu compte dans nos résultats, qui sont présentés comme une valeur par défaut.

La corruption

Dans une filière aussi chaotique que celle du bois de rose, et qui génère des revenus aussi importants, il est

évident que la corruption tient une place de premier choix. Elle semble s‘exercer à tous les niveaux de la

filière : dans la forêt, lors du transport terrestre, lors des formalités administratives, lors des contrôles, lors

des procès de délinquants et surtout, lors des activités de lobbying pour influencer les décisions

gouvernementales (ce dernier point est traité dans le paragraphe suivant).

Il est impossible d‘avancer un chiffre global pour une activité par essence cachée et qui ne laisse pas de

trace. Mais le phénomène s‘est répandu en proportion de la peur créée en février et mars 2009, où les locaux

des Eaux et Forêts ont été saccagés et incendiés en plusieurs points de la côte Est, où les dépôts de bois saisis

par l‘État ont été pillés (mais seul le bois de rose a été emporté, lors de cet accès de colère sélective

(Andriatahina et Rakotondrabe 2009)), où des agents de Eaux et Forêts ont été menacés, où des agents de

MNP ont été agressés et grièvement blessés, où des villageois opposés à la coupe se sont fait tirer à l‘arme

automatique. Face à ces excès, l‘État a déployé une Task Force (mission interministérielle chargée de

reprendre le contrôle de la filière) dans la région et notamment dans les parcs. La population régionale l‘arapidement surnommée « la tax force », en raison du droit qu‘elle prélève à chaque passage de bois interdit,

au lieu de le saisir (source : nombreux témoignages personnels). Entre d‘un côté des exportateurs qui

disposent d‘un trésor de guerre de plusieurs millions de dollars, et de l‘autre, des voyous prêts à tout pour

réduire au silence ceux qui s‘opposent à leur action, le choix des fonctionnaires investis d‘un pouvoir de

blocage dans cette filière est vite fait et nul ne peut leur jeter la pierre, surtout quand ils ont le sentiment très

net que l‘exemple vient d‘en haut.

 

(…)

 

TABLEAU 13. Conteneurs en cours de préparation le 1er mars 2010.

Noms

Conteneurs restants

suivant arrêté 38244

Malohely Jean-Michel 15

Patricia Soa 6

Thunam Roger 8

Soa Elia Rolaine 20

Ranjanoro Jeannot 25

Seguy Andriafidy 25

Badady Serge 25

Bekasy Johnfrince 4

Solofonirina Roberto Faciane 25

Jaototo Chantal Bhana 25

Raelison 3

Befototo Angelin 25

Agri Business Company 12

Super Woods 10

Rasoanirina Josephine 2

Rakorarivony Nosiarivony 12

Paula Anoushka 6

Sun Tung Rita 1

TOTAL 249 

 

(…)

 

Commenter cet article