Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

BINGIZA : Spécial Météo

17 Février 2011, 09:31am

Publié par rovahiga

Cyclone «Bingiza» : Lourd bilan après son passage

http://www.matv.mg/?p=16282

Le passage du cyclone tropical intense « Bingiza » aura, jusqu’à présent, fait 06 morts, a-t-on appris de source locale,  dans les zones les plus touchées. Un bilan, certes, provisoire mais qui témoigne de l’intensité du système.

Un septuagénaire est mort noyé à Ambalakida, dans le district de Mahajanga II. Dans la région du Boeny, effectivement, le niveau du fleuve Betsiboka est monté de manière inquiétante et les routes sont coupées.

Les régions d’Analanjirofo et de Sofia n’ont pas non plus été épargnées. Quatre autres victimes sont à déplorer dans la commune de Tsarahonenana, du district de Befandriana. Une autre personne est décédée à Soanierana-Ivongo. Notre source a également avancé que cette catastrophe naturelle a fait des milliers de sinistrés.  Face à cette situation, la Croix Rouge Malgache est sur le pied-de-guerre et a déclenché le plan d’intervention d’urgence. Ainsi, une vingtaine de volontaires spécialisés en gestion de catastrophes sont mobilisés dans différentes régions, a indiqué le Dr Joss Razafindrakoto, chef du département «Gestion des risques et catastrophes» de la CRM.Ces volontaires sont chargés de récolter les données, d’effectuer des enquêtes sur les besoins vitaux des sinistrés, d’assurer l’approvisionnement en eau potable, la distribution des denrées alimentaires et la sensibilisation de la population dans les zones touchées par le cyclone. Le siège de la CRM de Tsaralalàna est, par conséquent, en contact direct permanent avec ses éléments mobilisés dans les 119 districts. Il collabore également de près avec le BNGRC en vue de coordonner les actions à mener.

Le Dr Joss Razafindrakoto de noter que les principales missions de la CRM consistent à assurer les premiers secours, la gestion des sites d’hébergement destinés aux sinistrés et à procéder à une évaluation de la situation dans les zones touchées. Le  Dr Joss Razafindrakoto de conclure que le bureau central est actuellement en train de récolter les données nécessaires avant de prendre rapidement les dispositions qui s’imposent.

 

16/02/11

Madagascar: 6 morts, 15 000 sinistrés après le passage du cyclone Bingiza

http://www.meteocity.com/actualite-meteo/-suite-madagascar-6-morts-15-000-sinistres-apres-le-passage-du-cyclone-bingiza-27858.aspx

Au moins 6 personnes ont été tuées et une autre est portée disparue après le passage du cyclone Bingiza qui a fait 15.455 sinistrés dans le nord de Madagascar, d'après le dernier bilan des autorités malgaches.Selon le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC), 7.687 personnes sont sans-abris. Les districts les plus touchés sont ceux de Maroantsetra, Mananara et Mandritsara, dans le nord est de l'île. Bingiza est le premier cyclone de la saison, qui dure en général jusqu'au mois d'avril."Les populations font face à un problème d'accès à l'eau potable et à la nourriture. Pour l'instant, on collecte les données et on s'occupe des premiers secours", a affirmé le Dr Jocelyn Razafindrakoto, chef du département de gestion des risques et catastrophes au sein de la Croix rouge malgache."La perturbation cyclonique Bingiza se trouve dans le canal du Mozambique et se déplace vers le sud est. Si cette trajectoire est maintenue, il doit atterrir dans la région du Menabe dans la nuit", selon le BNGRC. Les autorités ont lancé un avis de danger imminent dans 12 districts de l'ouest du pays. Les régions du sud sont exposées à des crues de rivières et à des éboulements de terrain.Selon les services de météorologie, la perturbation se transformera en tempête tropicale modérée et traversera le sud d'ouest en est jusqu'à samedi.Le conseil des ministres a décidé mercredi "de prendre des mesures d'urgence pour venir en aide aux régions et populations fortement frappées par le cyclone", selon un communiqué transmis à l'AFP.

 

PREVISIONS  DU 16/02/11 au 17/02/11

http://www.catnat.net/alertes-et-suivis/alertes-et-vigilances/11917-07-le-cyclone-bingiza-frappe-madagascar

Selon un premier bilan provisoire émis par le BNGRC (Bureau national de gestion des risques et catastrophes), Bingiza lors de sa traversée d’est en ouest de Madagascar, a provoqué la mort de cinq personnes suite à des effondrements (dont quatre dans la région de Sofia), et laissé derrière elle près de 3 000 sinistrés ainsi que 42 infrastructures endommagées.

Revenue hier soir sur le canal de Mozambique, la dépression tropicale ex-cyclone Bingiza pourrait se renforcer. Les météorologues envisagent maintenant son intensification en forte tempête tropicale, avec une trajectoire qui la ramènerait sur le sud-ouest de l’île.

La baie d’Antongil, les districts de Maroantsetra et de Mananara-Avaratra ont été les premières zones touchées par des pluies diluviennes et des vents pouvant dépasser les 200 km/h en pointe. Dans ce dernier district, près de 80 % des toits ont été arrachés. Certaines zones inondées sont toujours coupées du reste du pays et les produits de première nécessité peinent à arriver. Les autorités malgaches n’ont pas émis d’appel à l’aide internationale.

Désormais de retour sur mer (où la température de l’eau atteint plus de 30°), la dépression devrait retrouver, en se déplaçant vers le sud-ouest dans le canal de Mozambique, des conditions favorables à une nouvelle intensification. Les prévisionnistes envisageaient son atterrissage dans une zone comprise entre Morondava et Tuléar, sur la côte sud-ouest de l’île, vers vendredi, au stade de forte tempête tropicale. Le système ressortirait sur mer, très affaibli, pas avant samedi, et par le sud-est de l’île. En attendant, les avis d’alertes lancés aux districts malgaches concernés restent en vigueur.

 

16 et 17/02/11

Cyclone Bingiza: le retour 

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=654524
Après une sortie en mer au canal de Mozambique mardi, voilà que le cyclone Bingiza se retourne après avoir retrouvé de l'ampleur. Le Menabe est très menacé. 
"Si aucune décision ne sera prise, d'ici 5 ans, Morondava serait rayé de la carte", selon les observateurs. Une situation qui pourrait voir le jour quand on sait que chaque année, cette ville est sous la menace des cyclones. Alors que les plaies de Fanele en 2009 ne sont pas encore tout à fait cicatrisées, voilà que la menace de danger imminent se pointe avec le retour de Bingiza. Jeudi matin à 06h, son centre se trouvait à 50Km au Sud-Ouest de la ville de Morondava. De ce fait, les districts de Maintirano, Morafenobe, Antsalova, Miandrivazo, Belo/Tsiribihina, Morondava, Tsiroanomandidy, Soavinandriana, Fenoarivobe, Miarinarivo, Faratsiho, Mahabo et Beroroha sont priés d'appliquer l'avis de danger imminent. Avis de menace pour Betafo, Mandoto, Antsirabe I–II, Fandriana, Ambositra, Ambatofinandrahana, Ikalamavony, Ambalavao, Fianarantsoa I-II, Mananjary, Manakara, Ikongo, Ihosy, Ivohibe, Vondrozo, Vohipeno, Farafangana, Vangaindrano, Midongy Atsimo, Iakora, Betroka, Befotaka, Amboasary et Taolagnaro. Application des avis d'avertissement pour Manja, Morombe, Ankazoabo, Toliara I-II, Sakaraha, Benenitra, Betioky-Atsmo, Ampanihy, Bekily, Beloha, Tsihombe et Ambovombe. 
D'après le service de la météorologie d'Ampandrianomby, Bingiza est prévu rentrer sur terre demain matin à 06h au niveau de Sakaraha pour traverser le sud en passant par Ambovombe avant de sortir en mer dimanche. Par ailleurs, la masse nuageuse dense persiste toujours sur Vatovavy-Fitovinany, Atsimo-Atsinanana et Anosy avec des pluies abondantes. Les crues de rivières et/ou éboulement des terres ne sont pas ainsi écartées dans ces régions. D'après les dernières informations en date du mercredi 16 février, on recense 5 décès et 5522 personnes sinistrées. Les zones les plus touchées sont Mananara-Nord, Mandritsara, Soalala et Vavatenina. 

 

http://www.tropicalstormrisk.com/tracker/dynamic/images/201113S_P.png

Source CatNat

Commenter cet article