Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rov@higa

ACTIVITES CYCLONIQUES

10 Février 2011, 14:20pm

Publié par rovahiga

MERCREDI 09/02/11

Cyclone en vue à l'Est de Madagascar

http://journaldeleconomie.blogspot.com/

 

 http://2.bp.blogspot.com/-QhTiO_2XPfs/TVOWAOVkLxI/AAAAAAAAARs/0UfmQLk7lrY/s320/Bingiza%2Bcyclone.jpg

Bingiza qui a été baptisé hier se trouvait à 10 heures 30 à 845 kilomètres au nord de la Réunion. Elle a légèrement orienté sa route vers Madagascar. Mais elle se déplace pour l’instant très doucement.

 

A 10 heures 30, Bingiza (991 hectopascals) était localisée par 13°3 sud et 54°5 est, à 845 km au nord de la Réunion. Elle se déplace à la vitesse de 7 kmH en direction du nord-est.

 

Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours :

 

 Forte empête tropicale modérée, centre positionné dans 24 heures par 13S/54.3E.

 Forte tempête tropicale, centre positionné dans 48 heures par 13.8S/54.9E.

 Cyclone tropical, centre positionné dans 72 heures par 15.3S/54E.

 

 

ANALANJIROFO-ATSINANANA-SAVA : Menace de perturbation cyclonique !

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique13#

Une perturbation cyclonique s’est formée dans la matinée d’hier à 650 km des côtes malgaches. Les régions d’Analanjirofo, Atsinanana et Sava sont concernées à partir de samedi.

Hier, le bulletin spécial de la direction générale de la météorologie, a signalé qu’« une perturbation cyclonique s’est formée ce matin dans l’océan Indien à 650 km au large des côtes Nord-Est malgache. Elle se déplace vers le sud-ouest et pourrait provoquer des pluies accompagnées de coups de vents dans les prochains jours dans les régions du Sava, d’Analanjirofo et d’Atsinanana. Par conséquent, la population de ces trois régions est avisée ».

Cette perturbation cyclonique est donc la première qui concerne directement la Grande île. L’île de La Réunion a déjà vécu « Abele » en décembre. Toutefois, cette perturbation n’a pas encore de nom car elle pourrait se transformer en dépression tropicale, en cyclone tropicale, selon son intensité.

Les niveaux d’alerte

La côte Est de la Grande île est actuellement en phase de pré-alerte, c’est-à-dire que la menace est encore potentielle pour les jours à venir (au-delà de 24 heures). Cela veut dire qu’un cyclone ou qu’une tempête tropicale a été observée dans la zone et peut constituer une menace dans les jours à venir. Toutes les activités de la vie quotidienne continuent normalement. Toutefois, des mesures préventives doivent être prises (les sorties en mer et les longues randonnées sont à déconseiller).

Après le niveau de pré-alerte, ce sera l’alerte Orange. Dans ce cas, le danger se rapproche et peut survenir dans les 24 heures à venir. Normalement, les écoles doivent être fermées mais l’activité économique poursuit son cours. Il est recommandé d’écouter régulièrement la radio et de préparer le calfeutrement des maisons.

L’alerte rouge est déclenchée en cas de danger imminent. Cela veut dire que le cyclone affectera l’île dans les heures qui viennent. Ce passage en alerte rouge est annoncé avec un préavis d’au moins trois heures. Tous les services publics et les entreprises doivent fermer leurs portes. A partir de là, chacun doit rester chez soi avec interdiction de circuler ou de sortir. Il est préférable de se tenir informé par la radio.

 

JEUDI 10/02/11

Activités cycloniques: la perturbation cyclonique devient tempête tropicale

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=653055

http://www.moov.mg/medias/img/021020111056cyclone_bingiza-245x163.jpg  

  

"Bingiza", tel est le nom donné à la perturbation cyclonique née hier dans l'Océan Indien. Dans 3 jours, il pourrait devenir cyclone tropical.

"Une perturbation cyclonique s'est formée ce matin dans l’Océan Indien à 650 Km au large de la cote NORD-EST malagasy. Elle se déplace vers le SUD-OUEST et pourrait provoquer des plueis accompagnées des coups de vents dans les 02 à 03 jours à venir dans les régions de SAVA, d’ANALANJIROFO et d'ATSINANANA", telle a été la teneur du bulletin spécial du service météorologique, en date du mercredi 09 février. Mais le temps s'est progressé et la perturbation est devenue tempête tropicale modérée en ce mercredi.

 

Ce jeudi à 07h, Bingiza se trouvait à 450Km au large de la cote Nord-Est de Madagascar avec un vent moyen de 75Km/h et des rafales de vents de 105Km/h. Aucune alerte n'est donnée. Toutefois, la population est tenue à se préparer à d'éventuel revirement de la situation.

 

Dans les 3 jours, Bingiza pourrait devenir un cyclone tropical. "Les cyclones tropicaux sont redoutés par les populations en raison de leur capacité de destruction : pluies torrentielles, inondations côtières et vents violents....C'est un système cyclonique dont les vents ont une vitesse qui excède 33 m/s (environ 119 km/h) et qui a un œil dégagé en son centre", peut-on lire dans Wikipedia.

 

D'après le tableau donnant la position et l'intensité de Bingiza, le service météo malagasy prévoit que le mardi 15 février prochain, ce système se trouverait à 435 Km des cotes NORD-EST malagasy avec une zone d'influence de 600Km autour du centre.

Commenter cet article