Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’AGONIE

Publié le par rovahiga

http://www.qcm-de-culture-generale.com/fiches_images/2905.jpg

 

 

Le régime se remettra-t-il du scandale des bois de rose ? Certainement, et avec la conscience allégée maintenant qu’il a pris des mesures strictes pour que cela ne se reproduise plus. Oui mais, de fort relent d’odeur d’autres scandales plus grandes commencent à se faire sentir dans les chaumières. Figurez vous que certaine rumeur ne se gêne plus à citer des noms parmi l’entourage immédiat du président de la HAT et même plus loin ! Pas plus tard que vers la fin de la semaine dernière, on parlait d’une véritable mafia organisée et qui tisse sa toile autour de plusieurs grosses pointures sinon les plus grosses de la place. Une véritable bombe à retardement dont le tic tac égrène les jours et les heures, sans que notre Richard Ravalomanana national, général de son état, ne puisse faire quoi que ce soit.

 

Cette « Cosa Nostra » fonctionnerait à merveille, avec un homme d’affaires bien connu qui s’est vu confié de hautes responsabilités dans l’une des sociétés industrielles, fleuron de la nation malgré d’énormes problèmes financiers et dans laquelle l’état malagasy serait l’actionnaire principal. Tout cela tourne autour d’une charnière principale qui se veut être un écran de protection contre les bourrasques de vent intempestifs et les foudres éventuelles des jours sombres. Sans cette charnière, tout serait livré sous les projecteurs de la vérité et jeté en pâture à la presse nationale et internationale. Des ministres et pas des moindres, de hautes personnalités de nationalité étrangère ou pas, et bien sûr des hommes d’affaires et d’autres fonctionnaires complices fermeraient la liste.

 

Des sommes énormes, étourdissantes passent ainsi de main à main ou échangées contre des services étatiques comme des autorisations et licence d’importation et d’exportation, exonération fiscale et franchise douanière … un immeuble à plusieurs étages aurait même passé d’un propriétaire à un autre pour le besoin de la cause, des cadres et autres employés de sociétés mis en détention préventive ont pu être libérés.

 

Les opérations douteuses effectuées par cette « bête » étatique tourneraient toujours autour du bois de rose, pas seulement la saisie à l’ile Maurice malgré la complicité d’un politicien faisant partie de la connexion Madagascar/Maurice/Chine dans cette contrebande, mais aussi les tout premier envois depuis 2009.

 

Toujours concernant le bois de rose, un très proche de Rajoelina s’est vu signifier une interdiction de sortie du territoire, mais le président veillait fort heureusement et rabrouait de façon très vigoureuse un haut responsable de l’administration qui a du se plier aux ordres. On ne touche pas aux hommes du président voyons !

 

rov@higa  

Publié dans Réflexions

Partager cet article
Repost0

Premières arrestations (de dignitaires du régime) ...

Publié le par Patrick Rajoelina

http://fanorenana.blog.lemonde.fr/files/2010/11/photo-pr-patrick-robert-3.1288973512.miniature.jpg

 

 

Premières arrestations (de dignitaires du régime) dans le cadre de l’exportation illicite de bois de rose ?

 

Pour la première fois depuis sa montée au pouvoir, le numéro Un d ‘Ambohitsorohitra (Andry Nirina Rajoelina) a exprimé publiquement une déclaration ferme et sévère à l’encontre de certains dirigeants actuels qui se prennent être au-dessus de la loi. « Immunisés ou non, ils n’ont pas été nommés pour voler les richesses du pays. Qu’ils soient des proches familles des dirigeants actuels ou même des hauts responsables au sein du pouvoir, tous ceux qui sont impliqués seront sévèrement punis », a-t-il martelé. Le président de la HAT ne prévoit en effet aucune tolérance contre les trafiquants de bois de rose (Midi Madagasikara du 18 juillet 2011).

Selon AFRIQUE INTELLIGENCE, (http://www.africaintelligence.fr/LOI/alerte-loi/2011/07/19/une-semaine-agitee-pour-mamy-ravatomanga%2C91517640-ART-login), plusieurs personnes soupçonnées d'être impliquées dans une tentative d'exportation illégale de bois de rose ont fait l'objet, la semaine passée, de mesures d'interdiction de sortie du territoire (IST) dans le cadre d'une enquête judiciaire.

Rappelons que le Département d'Etat des Etats-Unis d'Amérique avait établi, fin 2010, un rapport accablant contre les comportements kleptocratiques et prédateurs de certains "hauts dignitaires de la HAT" (dont certains d'ailleurs ont financé l'arrivée au pouvoir de Andry Nirina Rajoelina, selon un haut gradé de l'Armée placé en état d'arrestation à la suite des "évènements factieux" du 17 novembre 2010).

Pour sa part, lors des cérémonies du 14 juillet, l'Ambassadeur de France, dans son discours a rappelé que "Les questions de gouvernance économique et de lutte contre toute forme de corruption ne doivent pas être négligées. Comme beaucoup, je mesure les conséquences de la déstructuration du tissu économique et social de Madagascar, les risques d’une dégradation du climat sécuritaire. Il faut que l’intérêt national, celui de votre pays prenne le dessus, au-delà des convoitises de certains acteurs privés. Les mêmes règles juridiques et judiciaires doivent s’appliquer pour tous. Nul ne peut prétendre agir au dessus des lois ou s’en exempter. Les intérêts personnels et claniques ne doivent pas prendre le pas sur l’intérêt général. Il en va de la survie des grandes sociétés nationales, indispensables pour votre économie et votre avenir, mais aussi de tout le réseau des petites et moyennes entreprises. Tous les chefs d’entreprise que je rencontre attendent des signes forts d’assainissement du climat des affaires."

Publié dans Dans le courrier

Partager cet article
Repost0

LE KIOSQUE DU BLOG : LE BOIS DE ROSE, UN TSUNAMI ? (20/07/11)

Publié le par rovahiga

http://4.bp.blogspot.com/-VIBGqMjpkEI/ThN0cl64YgI/AAAAAAAAAbQ/nvRKOqYYLvw/s1600/www.ecologismo.com.wp-content.uploads.2011.04.tsunami-wave.jpg

 

REFLEXIONS 

Nous l’avons dit, les choses vont se précipiter jusqu’à emporter tout sur son chemin. Les élections semblent avoir été organisées pour échapper justement aux vagues gigantesques qui arrivent non pas de face, mais par l’arrière de ceux qui s’adonnent à la fuite en avant !

Plus rien ne sera comme avant et quelque part, nous le devons aux putschistes. Mais toute erreur se paie cash tôt ou tard, c’est juste une question de temps. Une affirmation du régime de fait s’avèrera ainsi justifiée : il n’y aura plus d’impunité !

 

rov@higa   

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Andry Rajoelina est parti sans dire au revoir : Vacances, séjour d’affaires ou mission secrète ?

http://www.madagascar-tribune.com/Vacances-sejour-d-affaires-ou,16178.html

Le président de la HAT, Andry Rajoelina, accompagné d’un conseiller franco-malgache, est depuis ce mardi 19 juillet dans l’Hexagone ; la veille, Andry Rajoelina avait présidé un conseil des ministres à l’issue duquel un communiqué relatant les grandes lignes de ses  … (Suivre le lien)

 

Andry Rajoelina : Interdit d'entrée aux USA

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18999:andry-rajoelina-interdit-dentree-aux-usa&catid=43:a-la-une

Arrivée discrète à Paris de Andry Nirina Rajoelina, ce mardi 19 juillet 2011. L'homme de toutes les contestations du moment sur le continent africain, notamment en Afrique australe, se trouve dans la capitale française. Cet accueil, aussi discret soit-il, ne fait pas l'unanimité au  … (Suivre le lien)

 

Affaire 07 février : les enquêteurs de la CPI dans nos murs

http://www.tananews.com/2011/07/affaire-07-fevrier-les-enqueteurs-de-la-cpi-dans-nos-murs/

De sources sûres, on a appris que des enquêteurs de la Cour Pénale Internationale se trouvent dans nos murs, dans le cadre de l’affaire 07 février. Les détails du déroulement de l’enquête n’ont par contre pas été révélés mis à part l’audition prochaine de chaque acteur clé de  … (Suivre le lien)

 

Parlement : une session chargée

http://www.orange.mg/index.php?option=com_orangeinfo&newscatid=1&infoid=8069&task=view&Itemid=99999999

La session extraordinaire du Parlement de la Transition s'annonce visiblement très chargée et le délai de douze jours imparti risque d'être insuffisant pour les travaux prévus.

Comme l'a décidé le conseil des ministres de lundi dernier, le Conseil  … (Suivre le lien)

 

Bois de rose : la HAT s’octroie une exception à l’interdiction d’exportation

http://www.madonline.com/article.php?article_id=4913&lang=fr&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+MadagascarOnlineLePremierMagazineDactualitEnLigneSpcialisSurMadagascar+%28Madagascar+Online+%3A+Le+premier+magazine+d%27actualit%C3%A9+en+ligne%2C+sp%C3%A9cialis%C3%A9+sur+Madagascar%29

La saisie de bois de rose à Maurice en juin 2011 et le remue-ménage que cela a entraîné sur le plan social, politique et économique, a été un prétexte parfait pour lever à nouveau l’exportation. Andry Rajoelina souhaite mettre la main sur tous les stocks de rondins saisis et … (Suivre le lien)

 

BOIS DE ROSE: Connexion politique Maurice/Grande Ile

http://www.lemauricien.com/article/bois-de-rose-connexion-politique-mauricegrande-ile

Pressions des autorités malgaches pour le retour des six conteneurs de bois de rose d'une valeur de Rs 20 millions saisies à Port-Louis depuis le 19 juin

La division de la douane de la Mauritius Revenue Autority se retrouve depuis le 19 juin dernier avec six conteneurs, dont les ramifications peuvent être explosives politiquement non seulement à Maurice mais également à Madagascar. D'ailleurs, dès le week-end dernier, un  … (Suivre le lien)

 

Juridiction spéciale bois de rose : En violation de la convention européenne des Droits de l'homme

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18998:juridiction-speciale-bois-de-rose--en-violation-de-la-convention-europeenne-des-droits-de-lhomme&catid=34:politique&Itemid=60

La mise en place d'une juridiction spéciale à compétence nationale pour juger les trafics de bois de rose est contraire à la convention européenne des Droits de l'homme, selon le professeur Honoré Rakotomanana, juriste. Le problème ne se situe pas au niveau de  … (Suivre le lien)

 

Elections présidentielles et législatives. Source de conflit pour le peuple

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=683136
Hier, il a été annoncé que les élections municipales et communales ouvriront la série des consultations populaires à organiser prochainement.
Yvon William Randriazanakolona dit Sareraka pour le milieu artistique, s’aligne sur cette idée en arguant que la tenue des élections présidentielles et législatives en premier lieu … (Suivre le lien)

 

Il paie de sa vie un jet de pierre contre le cortège du Phat

http://www.tananews.com/2011/07/il-paie-de-sa-vie-un-jet-de-pierre-contre-le-cortege-du-phat/

Dernièrement, un homme a du payer plusieurs dizaines de milliers d’euros d’amendes pour avoir tiré Nicolas Sarozy par son col. Devrait-il se plaindre ? Certainement pas surtout quand il a la chance de ne pas être citoyen d’un pays classé Tier 3 dans la traite des personnes qu’est la notre. L’histoire,  … (Suivre le lien)

 

OPINION

Signal/bruit

http://www.madagascar-tribune.com/Signal-bruit,16181.html

Sur les affaires de trafic de bois de rose, l’indignation semble de bon ton. Il est devenu quasi-obligatoire pour tous de l’afficher, sans aucune garantie cependant que l’indignation affichée convainque vos interlocuteurs de la profondeur de vos convictions ou de leur caractère désintéressé par rapport à la Nature.

Tout le monde serait-il devenu environnementaliste, ou les  … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

Envolée des cours de l’or: Madagascar n’en profite pas du tout

http://afriquehebdo.com/200723773-envolee-des-cours-de-l%E2%80%99or-madagascar-n%E2%80%99en-profite-pas-du-tout

De l’or, il y en a dans le sous-sol malgache.

Mais le pays n’en profite pas et encore moins les orpailleurs. C’est faute d’une politique claire en ce qui concerne cette filière. Une situation qui encourage l’exploitation et les transactions illicites. Toutefois, les cours de ce métal jaune ne cessent pas de grimper sur le  … (Suivre le lien)

 

Marché du ciment : Baisse de 15% depuis janvier

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18994:marche-du-ciment--baisse-de-15-depuis-janvier&catid=35:economie&Itemid=61

La vente de ciment a connu une baisse de 15% depuis le début de l'année, affirme Tsiry Rasolonjatovo, Directeur Commercial de Holcim Madagascar.
Cette réduction s'explique principalement par la baisse des  … (Suivre le lien)

 

Réforme : Urgence de la réglementation des télécoms

http://lexpressmada.com/reforme-madagascar/25549-urgence-de-la-reglementation-des-telecoms.html

La loi qui régit le secteur téléphonie à Madagascar n'est plus à jour. Un changement est attendu suite à la venue de la délégation de l'Union internationale des télécommunications.

Une mise à jour primordiale. Les textes réglementaires à Madagascar n'arrivent pas à suivre l'évolution de la technologie au niveau mondial. Les opérateurs de téléphonie sont  … (Suivre le lien)

 

Concept "Îles Vanille" : Une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18991:concept-qiles-vanilleq--une-campagne-de-sensibilisation-sur-les-reseaux-sociaux&catid=35:economie&Itemid=61

Les îles vanille sont désormais présentes sur les réseaux sociaux dont Twitter et Facebook. Cette décision fait suite à la popularité de ces réseaux mais également pour faire  … (Suivre le lien)

 

ICI ET LA

Conseil aux voyageurs Madagascar

http://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/afrique/madagascar/ra_madagascar.jsp?referer=tcm:313-75097-64

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager à Madagascar.

Actualité

L'avenir politique est encore incertain. La crise sociale qui en résulte a pour effet d’augmenter la délinquance. Des vols à main armée avec violence ont été signalés dans des … (Suivre le lien)

 

Publié dans La Presse

Partager cet article
Repost0

LE KIOSQUE DU BLOG : BOIS DE ROSE ? BOIS QUELQUE CHOSE ! (19/07/11)

Publié le par rovahiga

http://www.madagascar-tribune.com/IMG/jpg/Bois_de_rose.jpg

 

REFLEXIONS

Nous vous présentons aujourd’hui une documentation de notre amie PrettyZoely qui tombe à pic en cette période où on ne parle que du scandale du bois de rose. Un appel au secours qui nous va droit au cœur. Mais qui pourrait nous aider ? Inutile de s’adresser à nos … dirigeants, le problème s’aggraverait !

 

Spread the word «Mifohaza Masoala» ! «Don’t let Masoala die !»

http://wp.me/pNC1U-2cr

Par prettyzoely

La cause de Razia Saïd est aussi la nôtre. Aidons Razia pour une large diffusion de cette cause. Tweetons ! Facebookons ! Plussoyons ! Utilisons tous les medias que nous avons à notre portée:

Spread the word «Mifohaza Masoala» ! «Don’t let Masoala die !» Tweetons ! Facebookons ! Plussoyons !   … (Suivre le lien)

 

rov@higa

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Union des chrétiens catholiques : « Il n’appartient pas au P. Pedro de juger »

http://les-nouvelles.com/spip.php?article2119

« Il ne vous appartient pas de juger si un Malgache peut ou ne peut pas revenir à Madagascar. Rappelez-vous que vous êtes un étranger et en mission religieuse dans la grande île », ont déclaré les membres de l’Union des chrétiens catholiques à Madagascar (V2KMF) dans une lettre en date du 6 juillet et adressée au père Pédro.

Dans cette même lettre, les membres du V2KMF précisent que, en  … (Suivre le lien)

 

Sortie de crise : « Un processus encore fragile », selon Elia Ravelomanantsoa

http://les-nouvelles.com/spip.php?article2120

Le processus en cours de la sortie de crise, à travers la mise en œuvre de la feuille de route, semble encore fragile, estime la présidente nationale de « Madagasikarantsika », Elia Ravelomanantsoa. Pour elle, « Tout dérapage ou velléité de blocage va encore ramener le pays dans une situation inextricable ». Entretien.

Comment voyez-vous la sortie de crise en l’état actuel des choses ? 

Depuis près d’un an et demi, nous sommes entrés dans un cycle initié par le Groupe international de contact. Au départ, il y avait les 4 mouvances dont les positions très conflictuelles, suite aux  … (Suivre le lien)

 

Médiation : La CNOSC tourne en rond

http://lexpressmada.com/mediation-madagascar/25515-la-cnosc-tourne-en-rond.html

La médiation nationale a du mal à accomplir sa mission. Contrairement à la parole donnée en vue du regroupement des entités politiques et de la société civile, immédiatement après la rencontre de Gaborone du 6 au 7 juin, « quelle que soit l'issue du sommet », aucune initiative n'est encore prise dans ce sens plus  ... (Suivre le lien)

 

26 juillet 2011 : Débat sur l'amnistie au Congrès (CT)

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18928:26-juillet-2011-debat-sur-lamnistie-au-congres-ct&catid=43:a-la-une

De source gouvernementale, on apprend qu'une session extraordinaire du Congrès de la transition se tiendra à partir du Mardi 26 juillet 2011 avec pour principal ordre du jour les mesures d'apaisement et l'adoption du code électoral entres autres. Mais revenons en arrière ou des hommes politiques comme Voninahitsy Jean Eugène, ont  … (Suivre le lien)

 

2e dialogue national : Possibilité de report

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique12#

Suite à l’assemblée générale de la Coordination nationale des organisations de la société civile (Cnosc), le 8 juillet dernier, un deuxième dialogue national malgacho-malgache devrait être tenu durant cette semaine. Mais en tenant compte de l’évolution du programme des membres de la société civile, la tenue de  … (Suivre le lien)

 

Session extraordinaire du Parlement de la transition le 25 juillet : Élections communales et régionales au menu

http://www.madagascar-tribune.com/Elections-communales-et-regionales,16176.html

Le président de la HAT a pris en conseil des ministres de ce lundi 18 juillet, la décision de convoquer les membres du Parlement de transition, pour une session extraordinaire à compter du lundi 25 juillet et  … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

Projet de vente de bois de rose: Une menace sur les financements extérieurs

Océan indien – Madagascar

http://www.afriquejet.com/ocean-indien/madagascar/projet-de-vente-de-bois-de-rose:-une-menace-sur-les-financements-exterieurs-2011071818536.html

Par MIDI MADAGASCAR

Madagascar - Le projet présidentiel de vendre par le biais de l'Etat des bois de rose pourrait engendrer d'autres problèmes. Bien que tardive par rapport à l'ampleur du problème qui a miné le pays, surtout depuis 2009, la décision du PHAT Andry Nirina Rajoelina d'engager une lutte contre le trafic de bois de rose est  … (Suivre le lien)

 

Bois de rose : Des noms sont révélés par le ministre de la Communication

http://www.madagascar-tribune.com/Des-noms-sont-reveles-par-le,16175.html

Le ministre de la Communication, Harry Laurent Rahajason a effectué ce dimanche 17 juillet 2011 à la visite de trois (3) sites de séquestration des bois de rose saisis dans la Région Atsinanana. Apparemment cette initiative ferait suite à la déclaration du président de la Haute autorité de la transition (HAT), Andry Rajoelina, relative à la lutte contre le trafic de bois de rose. Ainsi, le ministre de la Communication a visité trois sites, à savoir le siège de la  … (Suivre le lien)

 

Trafic de bois de rose : Création d’une juridiction spéciale à compétence nationale

http://www.madagascar-tribune.com/Creation-d-une-juridiction,16173.html

Un Conseil des Ministres restreint s’est tenu ce lundi 18 Juillet 2011 au Palais d’État d’Iavoloha. Le traitement juridique des auteurs et complices dans le trafic de bois de rose a été au centre des débats  … (Suivre le lien)

 

Ministère de l’Environnement et des Forêts : Plan d’action pour la réhabilitation des forêts Atsinanana

http://www.madagascar-tribune.com/Plan-d-action-pour-la,16177.html

Le Comité du patrimoine mondial (CPM) de l’UNESCO à Madagascar soutient l’effort du gouvernement pour l’éradication de l’exploitation illicite de bois de rose. Reconnaissant la Valeur universelle exceptionnelle (VUE) de la biodiversité des forêts humides de l’Atsinanana, le CPM a inscrit les 6 parcs nationaux qui  … (Suivre le lien)

 

Zone franche : Doubler les emplois d'ici à cinq ans

http://lexpressmada.com/zone-franche-madagascar/25511-doubler-les-emplois-d-ici-a-cinq-ans.html

Un protocole d'accord a été signé entre le ministère de l'Économie et le groupement des entreprises franches et partenaires (GEFP). 100 000 emplois de plus sont prévus d'ici cinq ans.

Un projet ambitieux. Le GEFP et l'État projettent, à travers le renforcement du  … (Suivre le lien)

 

Mines : Concurrence déloyale des gemmes synthétiques

http://lexpressmada.com/mines-madagascar/25512-concurrence-deloyale-des-gemmes-synthetiques.html

La vigilance est de mise. Les gemmes synthétiques concurrencent fortement aujourd'hui les pierres précieuses et semi-précieuses naturelles sur le marché local. La moitié des pierres identifiées auprès du laboratoire de l'Institut de gemmologie de Madagascar (IGM) sont des copies du naturel c'est-à-dire  … (Suivre le lien)

 

Eco brève : le commerce international des gemmes est perturbé

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique11#

Depuis plusieurs décades, le commerce international des gemmes est perturbé par l’arrivée massive de gemmes synthétiques et de gemmes traitées par des procédés nouveaux, rendant difficile la distinction entre gemmes naturelles et synthétiques pour la majeure partie des acheteurs. De même, la prédiction des régions avec  … (Suivre le lien)

 

Analanjirofo : Bientôt un hôtel des Finances

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique11#

Un hôtel des Finances regroupant tous les services de la région rattachés au ministère des Finances et du budget sera mis en place à Analanjirofo. Pour le moment, les départements qui existent sont la  … (Suivre le lien)

 

Région Alaotra Mangoro : La production de riz a diminué de moitié

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18955:region-alaotra-mangoro-la-production-de-riz-a-diminue-de-moitie&catid=43:a-la-une

La région de l'Alaotra Mangoro est connue pour être le grenier à riz de Madagascar. Cependant, elle a rencontré des problèmes concernant la production puisqu'elle a diminué de moitié par rapport à la moyenne annuelle.
En effet, cette région n'a produit durant la saison 2011 que 3 930 000 tonnes de riz contre  … (Suivre le lien)

 

ICI ET LA

Logement administratif : L’ancien ministre de la Police refuse de quitter sa résidence de fonction

http://www.matv.mg/

Une délégation conduite par Dieudonné Ranaivoson, ministre de la Sécurité publique avait prévu une descente samedi dernier, à la fin de l’après-midi, dans la demeure de son prédécesseur Organès Rakotomihantarizaka à Ivato, avec pour objectif de le persuader de quitter les lieux.
Notre source de souligner que le Contrôleur Général de Police avait déjà été  … (Suivre le lien)

Publié dans La Presse

Partager cet article
Repost0

LE KIOSQUE DU BLOG : ATTENDONS LE MOIS PROCHAIN !!! (18/07/11)

Publié le par rovahiga

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/56/The_Thinker%2C_Rodin.jpg/250px-The_Thinker%2C_Rodin.jpg

 

REFLEXIONS

Paul Bérenger leader de l’opposition de l’Ile Maurice dit tout haut ce que nous n’avons eu de cesse de faire comprendre, que le gouvernement  mauricien au même titre que la France est en position flagrante d’immiscions dans les affaires intérieures de Madagascar en choisissant délibérément de soutenir le régime illégal de la HAT. En contre partie, les mauriciens se rendent complices des français pour exploiter le gisement de pétrole de l’ile Tromelin en espérant un appui international avec la France en locomotive pour s’approprier les iles éparses qui font l’objet d’une revendication malgache depuis des années.

En attendant, on annonce la visite prochaine de Joachim Chissano à Antananarivo. Une autre réunion des médiateurs est prévue pour mi-août afin de se pencher à nouveau sur la crise malgache. Comme d’habitude donc, nous devons une fois encore attendre le mois prochain pour essayer d’avancer vers une solution de plus en plus improbable. De quoi se transformer en ... statut !

 

rov@higa

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Décès : Jean Claude Raherimanjato s'est éteint

http://lexpressmada.com/deces-madagascar/25472-jean-claude-raherimanjato-s-est-eteint.html

Fin de parcours pour Jean Claude Raherimanjato. L'ancien ministre des Finances et du plan, qui s'est déjà, apparemment, retiré de la scène politique a rendu l'âme, samedi, à l'âge de soixante-six ans. Mais la personnalité reste dans les mémoires à cause de la manière avec laquelle il a agi, tant sur le plan politique que dans ses propres  … (Suivre le lien)

 

Analyse de la situation à Madagascar : Par José Rakotomavo (président du CERES)

http://www.madagascar-tribune.com/Par-Jose-Rakotomavo-president-du,16172.html

De par sa position géographique, Madagascar a longtemps été en marge des profonds bouleversements, qui ne cessent de remodeler le monde.

La globalisation, accélérée par l’évolution rapide de la technologie, notamment dans le domaine de la communication et de la télécommunication, ainsi que la libre circulation des idées et des hommes, a fini de désenclaver totalement l’île.

La rareté des matières premières et le regain d’intérêt de la zone Océan Indien, route maritime qui a son importance stratégique, font de Madagascar et environnant, le théâtre des luttes d’influences que se livrent les grandes puissances. L’irruption des nations émergentes rend cette lutte encore plus âpre. Les crises politiques de  … (Suivre le lien)

 

Retour au pays : L'étau se resserre sur Ravalomanana

http://lexpressmada.com/retour-au-pays-madagascar/25479-l-etau-se-resserre-sur-ravalomanana.html

Le régime transitoire a adopté une position ferme au sujet du retour au pays de l'ancien président de la République Marc Ravalomanana en exil en Afrique du Sud. Il a affirmé qu'une fois arrivé sur le territoire nationale, ce dernier serait traduit devant la juridiction locale pour différentes affaires. Une mesure qui, selon lui, s'opère suivant le principe de souveraineté de chacun des États  … (Suivre le lien)

 

Réunion politique à "Ivotel" : Vers une reprise de dialogue malgacho-malgache

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18927:reunion-politique-a-qivotelq--vers-une-reprise-de-dialogue-malgacho-malgache&catid=34:politique&Itemid=60

La médiation internationale à la crise malgache semble de plus en plus sur la sellette. Des organisations politiques, de différentes tendances confondues, se sont en effet réunies, samedi dernier, à l'Ivotel Ambohidahy, pour finalement constater un probable échec de la médiation internationale de  … (Suivre le lien)

 

Norbert Ratsirahona et Andry Rajoelina : La collaboration toujours renforcée

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18922:norbert-ratsirahona-et-andry-rajoelina-la-collaboration-toujours-renforcee&catid=43:a-la-une

Le samedi 16 juillet dernier, lors de la visite des travaux de construction du centre hospitalier de type chirurgical sis à Salazamay - Toamasina, le président de la Haute Autorité de la Transition (HAT), Andry Rajoelina a été accompagné par une forte délégation de l'Exécutif dont des membres du Gouvernement ainsi que son conseiller Norbert Lala Ratsirahonana. La présence de ce dernier  confirme la solidité de la relation entre le président de la HAT et lui, malgré les critiques venant de toutes parts  … (Suivre le lien)

 

Union africaine sur la crise malgache : La HAT n'apprécie pas la résolution du CPS

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18934:union-africaine-sur-la-crise-malgache-la-hat-napprecie-pas-la-resolution-du-cps&catid=46:les-autres-titres

La Haute autorité de la transition (HAT) ne compte pas se plier aux récentes recommandations, datant  du 13 juillet dernier, du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union Africaine relatives à la résolution de la crise politique actuelle.
Lors de son passage à Brickaville, dans la région Atsinanana, le week-end dernier, le  … (Suivre le lien)

 

OPINION

Crises sociales, grèves à répétitions... responsabilité de tous !

http://www.madagascar-tribune.com/Crises-sociales-greves-a,16144.html

Grève du SECES, des magistrats, des douaniers etc. Les raisons en sont multiples suivant les points de vues considérés : principaux intéressés, premiers responsables des départements concernés ou simples citoyens. Il en est de même des réactions. La tendance majoritaire demeure toutefois l’indignation. Beaucoup n’y voient qu’une énième revendication salariale. Ce qui n’est pas tout à fait faux. Les augmentations salariales mises généralement en  … (Suivre le lien)

 

Louisette Raharimalala : «Les politiciens ont perdu toute dignité»

http://lexpressmada.com/louisette-raharimalala-madagascar/25452--les-politiciens-ont-perdu-toute-dignite-.html

La présidente du parti Mavana amorce son retour sur la scène politique, et fait part de sa déception face à la situation qui prévaut.

• Vous voilà de retour alors que votre parti s'est fait discret depuis le début de la crise et absent dans toutes les négociations. Quelle est votre ambition ? 

- J'ai préféré prendre du recul pour pouvoir analyser la situation. J'estime que le moment est venu de prendre mes responsabilités pour ne pas laisser le pays sombrer davantage. Soit on les prend, soit on se résigne pour subir et laisser aux autres le soin d'agir à leur guise  … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

Foire régionale : Analamanga expose ses richesses

http://lexpressmada.com/foire-regionale-madagascar/25453-analamanga-expose-ses-richesses.html

Rendez-vous à Manjakandriana. La Chambre de commerce et d'industrie d'Antananarivo organise la foire régionale d'Analamanga, dénommée « Rentin'ny ala » dans ce district, les 1er, 2 et 3 septembre.

Selon les organisateurs, la foire a pour objectifs de briser l'isolement des micros et  … (Suivre le lien)

 

Stocks de bois de rose : Les modalités de vente à l’étude

http://lexpressmada.com/stocks-de-bois-de-rose-madagascar/25473-les-modalites-de-vente-a-l-etude.html

Le Conseil du gouvernement se penchera sur les modalités de commercialisation des bois de rose saisis. Sa décision sera transmise au conseil des ministres.

La balle est dans le camp du gouvernement pour la mise en œuvre de la mesure présidentielle de commercialisation des bois de rose saisis. Il lui appartient d'examiner s'il faut lancer un appel d'offres international ou fixer  … (Suivre le lien)

 

SOCIAL

A Madagascar, 72% de la population vivraient dans des bidonvilles

http://www.rfi.fr/afrique/20110718-madagascar-72-population-vivraient-bidonvilles

Par RFI

A Madagascar, un chiffre attribué à l’agence Habitat des Nations unies a fait beaucoup parler ces derniers jours. Selon une étude, 72% des malgaches vivraient actuellement dans des bidonvilles. Un chiffre en hausse par rapport à ces dernières années, et qui traduit les difficultés actuelles de la population, alors que Madagascar ferait partie, selon les Nations unies, des trois pays les plus pauvres du monde au côté d’Haïti et de l’Afghanistan … (Suivre le lien)

 

Région Boeny : Campagne pour une bonne alimentation

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18899:region-boeny--campagne-pour-une-bonne-alimentation&catid=36:societe&Itemid=62

Le taux de malnutrition s'élevant  à 14,9% dans toute la région Boeny, les activités de la Coordination Régionale de l'ONN(Office national de nutrition) Boeny se veulent alors s'étendre dans les communes lointaines de la Région Boeny. Aussi, une grande campagne de sensibilisation sur la lutte contre la malnutrition a-t-elle été menée dans la Commune de Bekobay, District de Mahajanga II, Région Boeny le mercredi 13 Juillet 2011. Cette commune est  … (Suivre le lien)

Publié dans La Presse

Partager cet article
Repost0

U.S. Position on World Bank’s Investment in Madagascar’s “Third’s Environmental Program Support Project”

Publié le par rovahiga

http://l1.yimg.com/a/i/ww/news/2011/07/14/flag-today.jpg

 

 

 

U.S.  Position on World Bank’s Investment in Madagascar’s “Third’s Environmental Program Support Project”

 

 

The United States recognizes the critical importance of preserving Madagascar’s unique
biodiversity and that the cost of inaction is high. Indeed, more than 80 percent of Madagascar’s
species are found nowhere else in the world. This is a treasure that should be protected. The
United States is deeply troubled by reports that environmental destruction has accelerated since
the 2009 coup, with illegal logging not only posing a grave threat to Madagascar’s unique
biodiversity, but also allegedly serving as a source of revenue for the High Transitional
Authority (HAT) regime. This is a regime that has stood by, and reportedly directly profited
from, the exploitation of illegally logged timber and poached wildlife. This poses a grave threat
to Madagascar’s biodiversity and robs the people of Madagascar of their heritage.

This project is designed to help counter illegal logging through community based approaches,
using civil society-based organizations to strengthen environmental surveillance. However,
despite the safeguards built into the project, the United States is concerned that this project could
provide financial and moral support to the HAT regime, and faces enormous hurdles to being
effective given the poor track record of the HAT regime in honoring its commitments. Providing
additional funding to Madagascar at this time may serve inadvertently to allow this illegal regime
to claim international support and enable the de facto leaders to divert resources to other
priorities while continuing to profit from illicit activities. Therefore, the United States is
compelled to register an abstention on this matter.

Should the project be approved, the United States calls on World Bank Management to closely
monitor the situation on the ground and inform the Board of any developments. The World
Bank should move quickly to suspend project activities, should the regime renege on its
commitments under this project.

In addition, World Bank Management’s use of a waiver to Operational Policy (OP)7.30 for
dealing with de facto governments is based on a highly unique set of circumstances in
Madagascar. Should this project go forward, this waiver should not be considered as a precedent
for future dealings with de facto governments.

Further, the Bank’s participation in this sector should not be construed to indicate U.S., World
Bank or the international community’s recognition of the HAT regime, nor should it be
perceived to imply any change in the status of this illegitimate and unconstitutional government.

Publié dans Dans le courrier

Partager cet article
Repost0

LE KIOSQUE DU BLOG : DROIT D’INGERENCE ? (16/07/11)

Publié le par rovahiga

http://www.informatiquesansfrontieres.org/climat/img/onu.jpg

 

REFLEXIONS

Plus on avance dans les processus de recherche de la sortie de crise, plus on s’aperçoit que le régime de fait mène en bateau avec la France comme locomotive, toute la communauté internationale et bien sûr le peuple malgache. On ne s’y était pas tromper, mais on attendait des réactions adéquates de la part de cette communauté qui bien des fois se murait dans un silence incompréhensible qui semblait complice. Au vu des résultats, Rajoelina et la France vont continuer de filouter tout le monde et feront passer comme ils l’ont annoncé les élections, aussi unilatérales qu’elles sont ! Que vaut donc le reste du monde face à ce défi d’un autre siècle, dont toutes les chartes internationales ont dénoncé de façon qui ne prête pas à confusion ?

 

Mais poussons le bouchon un peu plus loin.  Les grandes nations appelées habituellement fers de lance de la démocratie, des droits de l’homme et de la liberté ont-elles le droit de décider au lieu et place des autres nations moins avancées et pauvres ? D’imposer leurs vues, de dérouter le fil de leur histoire et de faire épouser bon gré malgré leur principe ? Qui décide de l’application du droit d’ingérence dans un cas précis ? Et si ce droit est appliqué de façon erronée qui sanctionne qui ?

 

(Le droit d'ingérence, terme créé par le philosophe Jean-François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu'ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d'un autre État, dans le cadre d'un mandat accordé par une autorité supranationale.

Dans la pratique, au nom de l'urgence humanitaire, il n'est pas rare que le mandat soit fourni rétroactivement ; ainsi l'intervention de la France en Côte d'Ivoire en 2002 s'est faite initialement sans mandat de l'Organisation des Nations unies.

Les ingérences les plus récentes ont eu lieu au Kosovo, en Afghanistan, en Irak au Darfour, ou encore en Libye. Ce droit a été l'objet d'une polémique importante, lors des révolutions arabes de 2011.)           http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d%27ing%C3%A9rence

 

« Violer la souveraineté nationale d’un autre état » sauf qu’en ce qui concerne Madagascar est-ce-que nous sommes dans un état de droit avec un régime né d’un coup d’état, non reconnu par l’ensemble de la communauté internationale et ne représentant que les putschistes eux-mêmes. Oui putschistes, encore et toujours jusqu’à ce que vous en vomissez !

 

rov@higa

 

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Rajoelina et Ravalomanana : Origine et solution de la crise

http://www.matv.mg/             

A l’occasion d’un entretien privé hier à Antsakaviro, l’ancien maire d’Ankaraobato, Guy Maxime Ralaiseheno a souligné que les solutions à la crise se trouvent entre les mains de Marc Ravalomanana et d’Andry Rajoelina.
La décision du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine est sans équivoque. Cette entité  … (Suivre le lien)

 

Andry Rajoelina : « L’État va saisir tout le bois de rose et le vendre… pour les Malgaches »

http://www.madagascar-tribune.com/L-Etat-va-saisir-tout-le-bois-de,16167.html

Plus que la cérémonie de remise des titres verts à quelques 50 jeunes nouvellement installés sur le site La Bourdonnais de plusieurs dizaines d’hectares dans les environs de Brickaville, et la création d’un nouveau bourg sécurisé par un poste avancé de la Gendarmerie et un centre de santé de base, c’était les positions du président de  … (Suivre le lien)

 

Hetsika Vonjy Aina : Raymond Ranjeva sort de son silence

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18888:hetsika-vonjy-aina--raymond-ranjeva-sort-de-son-silence&catid=34:politique&Itemid=60

L'association "Hetsika Vonjy Aina " initiée par le professeur Raymond Ranjeva sort de son silence. En effet, ce groupement va apporter sa version par rapport à la récente résolution du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union africaine relative à la crise politique malgache. Selon un communiqué parvenu à la rédaction, l'on a indiqué que l'association va tenir une conférence de presse ce jour à Ambohidahy pour "expliquer la décision du CPS de l'Union africaine". Depuis l'affaire BANI Ivato, cette association est restée discrète sur les affaires politiques  … (Suivre le lien)

 

Elections : Le TGV ne fera pas cavalier seul

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18890:elections--le-tgv-ne-fera-pas-cavalier-seul&catid=43:a-la-une

Le parti Tanora Malagasy Vonona (TGV) n'est pas sûr de faire cavalier seul lors des prochaines échéances de consultations électorales. Selon le secrétaire national du parti, Lanto Rakotomavo, ce parti présidentiel devait encore consulter les autres partis politiques alliés à la cause de Andry Rajoelina. Une alliance avec les  … (Suivre le lien)

 

Mouvance Zafy : « Le retour de Ravalomanana n’est pas suffisant »

http://www.tananews.com/2011/07/mouvance-zafy-%C2%AB-le-retour-de-ravalomanana-n%E2%80%99est-pas-suffisant-%C2%BB/

Le Dr Emmanuel Rakotovahiny de la Mouvance s’est exprimé en réaction au dernier communiqué du Conseil pour la Paix et la Sécurité de l’Union Africaine. De son avis, les résolutions prises par le CPS ne diffèrent en rien de celles prises par le Chefs d’Etats de la SADC à Sandton, lesquels ont proposé des amendements uniquement sur  … (Suivre le lien)

 

Dr Joseph Randriamiarisoa : «La médiation ne se limite plus au niveau de la SADC»

http://www.matv.mg/?p=25927

La médiation ne se limite plus au niveau de la Southern Africa Development Community (SADC), estime le docteur Joseph Randriamiarisoa  de la mouvance Zafy, en  réaction au communiqué final du CPS-UA. « Le dossier Madagascar concernera l’ensemble de la Communauté internationale. L’Union Africaine,  les Nations-Unies, l’Organisation Internationale de la Francophonie ainsi que la Commission de l’Océan Indien seront  … (Suivre le lien)

 

Partis : Le Mamafisoa organise son premier congrès national

http://les-nouvelles.com/spip.php?article2091

Le parti « Malagasy Mandroso ao anatin’ny Fihavanana sy ny Soatoavina » ou Mamafisoa tiendra d’ici peu son premier congrès national. Plus précisément, celui-ci aura lieu ce vendredi 22 juillet à l’hôtel Carlton.

Sous la direction de leur président national, Rajemison Rakotomaharo, les  … (Suivre le lien)

 

Pierrot Rajaonarivelo : reconnaissance bien qu’elle ne soit pas officielle

http://www.tananews.com/2011/07/pierrot-rajaonarivelo-reconnaissance-bien-qu%E2%80%99elle-ne-soit-pas-officielle/

Le discours de Jean Marc Châtaigner à l’occasion du 14 février à Ivandry constituait une lueur d’espoir pour Pierrot Rajaonarivelo. En effet, le président du MDM l’a interprété comme une reconnaissance de la France bien qu’elle ne soit pas officielle. « Ce discours est un signal fort envoyé à toute la communauté internationale. La France  … (Suivre le lien)

 

IMMUNITÉ DES PARLEMENTAIRES DE LA TRANSITION : La HCC a tranché

http://les-nouvelles.com/spip.php?article2086

Par le biais de l’Avis n°01-HCC/AV du 15 juillet 2011 portant interprétation des dispositions de l’article 73 de la Constitution, la HCC s’est enfin prononcée sur la requête relative à l’immunité parlementaire déposée par le président du CT.

Par le biais d’un Avis n°01-HCC/AV du 15 juillet 2011, portant  … (Suivre le lien)

 

OPINION

Les coups de griffes du samedi 16 juillet

http://www.madagascar-tribune.com/Les-coups-de-griffes-du-samedi-16,16168.html

Petite citation d’origine inconnue mais que j’utilise depuis plus de 40 ans : « le cerveau c’est comme un parachute, il est fait pour fonctionner ouvert ». Avis aux bornés et idolâtres de tous bords.

Dans la série « le ridicule n’étouffe pas et la honte se boit jusqu’à la lie », la palme revient aux suivants :

Raharinaivo Andrianatoandro qui ose parler d’immunité parlementaire pour les membres du CT et du CST. On a honte, honte, honte d’un tel personnage dont le seul souci est de défendre sa  … (Suivre le lien)

 

Quelle pauvreté !

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18891:quelle-pauvrete-&catid=42:editorial

De quelle souveraineté ou fierté nationale veut-on parler quand la dignité de l'homme lui-même est ignorée ou mise au second plan ? Quand des parents ne sont plus capables de prendre soins de leurs bébés, telle cette jeune femme qui ne veut pas donner à téter son bébé de 4 mois et qui a donc été  … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

LA PAUVRETÉ GAGNE DU TERRAIN

http://www.dna.fr/fr/monde/info/5424753-Reportage-Madagascar-LA-PAUVRETE-GAGNE-DU-TERRAIN

Le sol et le sous-sol de Madagascar recèlent d’énormes richesses, sa flore et sa faune uniques au monde devraient susciter d’importants flux touristiques, et pourtant la grande majorité de la population malgache ne cesse de s’appauvrir. Reportage dans l’Île Rouge à la suite de la visite d’une délégation du conseil général du  … (Suivre le lien)

 

Douanes : Contre-performance en matière de recettes

http://www.les-nouvelles.com/spip.php?rubrique11#

Depuis un certain temps, les prix à la pompe sont restés stables, même pendant la très courte période de fausse pénurie lors du week-end de la Pentecôte. Certes, les prix à la pompe sont fixés et, de ce fait, bloqués par l’Etat. Mais quoi qu’il en soit, les fluctuations des prix au niveau des marchés internationaux auraient dû avoir des répercussions – à la hausse ou à la baisse – sur les prix à la pompe  … (Suivre le lien)

 

Secteur pêche : La carpe et le tilapia en danger

http://lexpressmada.com/secteur-peche-madagascar/25421-la-carpe-et-le-tilapia-en-danger.html

Les pisciculteurs rencontrent des problèmes dans l'élevage de la carpe et du tilapia. Des recherches seront menées pour identifier les facteurs et apporter des solutions.

Moins de 3000 tonnes. C'est la qualité de ressources halieutiques produites par la pisciculture paysanne. Le secteur peine à se développer à cause d'une dégénérescence des variétés de  … (Suivre le lien)

 

Café Coton : Des produits locaux de luxe

http://lexpressmada.com/cafe-coton-madagascar/25420-des-produits-locaux-de-luxe.html

Une boutique de haut standing. Le « Café coton» ouvre ses portes à partir de la semaine prochaine au Tana Water Front Ankorondrano. Il se démarque de ses pairs par la vente d'articles effectués par des stylistes et artisans malgaches. « Nous vendons des bermudas, des maillots et des pulls faits localement. Mais nous  … (Suivre le lien)

 

SOCIAL

Université : Menace de black out

http://lexpressmada.com/universite-madagascar/25414-menace-de-black-out.html

L'Université de Madagascar fait face à une dette à la Jirama. Cette dernière a décidé de couper l’électricité.

«L'université de Madagascar doit payer huit milliards d'ariary de dette à la Jirama pour ses dépenses dans le domaine de l'énergie électrique depuis 2002 » a annoncé Antoine Zafera Rabesa, ministre de  … (Suivre le lien)

 

Commune rurale de Tanjombato : 95,96% de réussite au CEPE

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18864:commune-rurale-de-tanjombato--9596-de-reussite-au-cepe&catid=36:societe&Itemid=62

Le maire de la commune rurale de Tanjombato se dit satisfait. En effet, sa commune affiche d'excellents résultats lors de l'examen de CEPE 2011, soit 95,96% de réussite. Cette performance a été rendue possible grâce aux initiatives des enseignants et des écoles, mais surtout aux activités de sensibilisations et de  … (Suivre le lien)

 

Alimentation : Une personne sur trois sous-alimentée

http://lexpressmada.com/alimentation-madagascar/25415-une-personne-sur-trois-sous-alimentee.html

La population malgache est confrontée à de sérieux défis dans la jouissance effective du droit à une alimentation adéquate. Les dernières statistiques montrent qu'une personne sur trois est sous-alimentée. Pour la première fois, un expert indépendant nommé par le Conseil des droits de l'Homme des Nations unies, Olivier De Schutter, effectuera  … (Suivre le lien)

 

Litiges fonciers : 2 millions de plaintes reçues par le MINPOP

http://www.matv.mg/?p=25924

Selon les derniers chiffres, le ministère de la Population et de la Protection sociale dispose actuellement entre ses mains de 2 millions de plaintes relatives aux litiges fonciers. Presque toutes les régions de la Grande île sont concernées par ce phénomène. Jusqu’à présent, seuls 12% des dossiers ont été traités  … (Suivre le lien) 

 

Publié dans La Presse

Partager cet article
Repost0

LE KIOSQUE DU BLOG : LA FRANCE SUR NOS PLATE-BANDES (15/07/11)

Publié le par rovahiga

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQUcRYrXiNkxuuRQSsDEzw31vTVAKaB_hrn1Ko7yrdeGKwi3MTz

 

REFLEXIONS

« Faites comme chez vous, mais n’oubliez pas que vous êtes chez moi ! ». Ca résume bien la relation « fraternelle » entre la France et Madagascar en cette période de crise. Monsieur Châtaignier persiste et signe que la France agit pour aider le pays à retrouver l’ordre constitutionnel. D’un côté il a raison, pour le bien être des français cela vaut bien une ingérence dans nos affaires nationales. Mais il devrait expliquer comment des élections peuvent-elles être libres transparentes et démocratiques, quand presque tous les candidats potentiels de l’opposition en général, notamment leurs chefs de file se trouvent soit en exil, soit en prison, soit en maille avec la justice, soit recherchés pour arrestation ??? Et le dernier choix du peuple, en tout cas celui venant d’une bonne majorité ne soit ni respecté, ni considéré ?

Les élections, nous ne demandons que ça et le plus tôt possible mais pourquoi les « repris de justice » n’ont pas les mêmes droits sur le simple vouloir du chef des putschistes ? Des putschistes, oui ! L’ensemble de la communauté internationale l’a reconnu et les sanctions prises n’ont même pas été levées !!! Il existe une France meilleure que celle là et c’est ce que nous voulons retrouver ou rien du tout !

 

rov@higa

 

POLITIQUE / VIE DE PARTI

Armée : une journée de désobéissance mardi prochain ?

http://www.tananews.com/2011/07/armee-une-journee-de-desobeissance-mardi-prochain/

Malgré l’interpellation faite par les nouvelles recrues des forces armées, le régime est resté sans réaction. Rappelons, qu’ils sont un peu plus de 1 500  éléments nouvellement recrutés en fin 2010 et répartis à travers tout le territoire à ne pas avoir été payés depuis 7 mois. Certains d’entre eux sont des plus actifs au sein de  … (Suivre le lien)

 

Charles Andrianasoavina : « Vous ne perdez rien pour attendre »

http://www.tananews.com/2011/07/charles-andrianasoavina-%C2%AB-vous-ne-perdez-rien-pour-attendre-%C2%BB/

La maison carcérale de Tsiafahy est entrée dans un chahut hier à l’arrivée du Gal Maherison Razafindrazaka. Ce commandant du 1er Régiment militaire (RM1), muni d’un ordre d’extraction voulait emmener les officiers impliqués dans l’affaire BANI. D’après ses explications, il allait emmener ces hommes pour qu’ils passent devant le  … (Suivre le lien)

 

COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE : La France lance un appel pressant

http://les-nouvelles.com/spip.php?article2059

A l’occasion de la célébration de la fête nationale française, Jean-Marc Châtaigner a appelé non seulement les Malgaches à s’unir pour sortir Madagascar de la crise mais aussi les autres membres de la CI à accompagner la Grande île dans l’organisation des élections.

Dans son long discours, l’ambassadeur de France a insisté dans ses propos sur le contexte politique malgache et fait un pas vers un premier signe de reconnaissance internationale face à l’évolution de  … (Suivre le lien)

 

Célébration du 14 juillet à Madagascar : Yvette Sylla a lu son discours en lieu et place du PMCamille Vital à Ivandry

http://www.matv.mg/

L’ambassadeur de France à Madagascar, SEM Jean Marc Châtaigner a préféré prêter l’oreille au discours du ministre des Affaires Etrangères Yvette Sylla qu’à celui du Général Premier Ministre Camille Vital, censé représenter  … (Suivre le lien)

 

Fête nationale française : Présence officielle des autorités à Ivandry

http://lexpressmada.com/fete-nationale-francaise-madagascar/25394-presence-officielle-des-autorites-a-ivandry.html

La France invite d'une manière officielle les autorités malgaches à la célébration de sa fête nationale. Un geste interprété par certains dignitaires du régime comme un « début de reconnaissance ».

La France met à l'honneur le régime de transition. Pour la première fois, elle invite d'une (Suivre le lien)

 

14 juillet 2011 : La France change

http://www.madagascar-tribune.com/La-France-change,16160.html

La célébration de la fête nationale française de ce jeudi 14 juillet 2011 à la Résidence de France à Ivandry était différente de l’année dernière dans la mesure où cette fois, toute la classe politique était présente et le ministre malgache des Affaires étrangères, Yvette Sylla, a pris officiellement la parole. Est-ce la suite logique de la (Suivre le lien)

 

Haute Autorité de la Transition : Navigation à vue désormais

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18846:haute-autorite-de-la-transition--navigation-a-vue-desormais&catid=34:politique&Itemid=60

Le communiqué du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union Africaine est clair et ne prête à aucune confusion.  Ravalomanana Marc doit retourner au pays et sans condition. Apparemment, les tenants du pouvoir et ses partisans s'y attendaient.
D'ailleurs, iIs avaient déjà annoncé que quelle que soit la décision du CPS, ils  … (Suivre le lien)

 

Raharinaivo Andrianatoandro : « Les élections avec des pays comme la France »

http://www.tananews.com/2011/07/raharinaivo-andrianatoandro-%C2%AB-les-elections-avec-des-pays-comme-la-france-%C2%BB/

Le président du Congrès de la Transition, Raharinaivo Andrianatoandro a réagi face au communiqué du CPS de l’Union Africaine. A ce propos, il s’est permis d’avancer que la Communauté internationale ne sait plus ce qu’elle veut réellement. « A chaque fois, on nous demande quelque chose de plus » a-t-il indiqué en ajoutant que  … (Suivre le lien)

 

Transition : Nouveau gouvernement d’ici début août ?

http://www.matv.mg/?p=25871

Réunion après réunion, sommet après sommet, le bout du tunnel semble encore loin pour Madagascar, affirment certains observateurs. De nombreux points d’interrogation sont toujours présents. Le premier concerne notamment la mise en œuvre de la fameuse feuille de route  … (Suivre le lien)

 

ECONOMIE

MADAGASCAR : SORTIR DE L’IMPASSE PAR UNE POLITIQUE BUDGETAIRE ET D’INVESTISSEMENT PUBLIC1  

https://blogs.worldbank.org/africacan/files/africacan/madagascar_note_sur_politique_budgetaire_jul_2011.pdf?cid=EXT_Twitterbanquemondiale_P_EXT

1 Cette note est extraite de la Revue des Dépenses publiques conduit par la Banque mondiale durant le premier semestre 2011. Cette version est préliminaire et ne reflète pas les opinions de la Banque mondiale et de sa direction. Les erreurs sont de la seule responsabilité de l’auteur.

2Source : www.afrobarometer.org/. Ce pessimisme n’est pas généralisé en Afrique Sub-saharienne. Par exemple, en Tanzanie, la population interrogée indiquait des taux de confiance élevés dans la Présidence (65%), le Parlement (49%) et les Tribunaux (33%). Similairement au Ghana, 56 % répondaient faire totalement confiance dans la Présidence, 35% dans le Parlement et 30% dans les Tribunaux  … (Suivre le lien)

 

Air Madagascar : Appel au secours du ministre du Transport

http://lexpressmada.com/air-madagascar-madagascar/25374-appel-au-secours-du-ministre-du-transport.html

Les actions pour le redressement se multiplient. Le ministre du Transport, Benjamina Ramanantsoa, a profité de la réunion statutaire du Comité des ministres de tutelle de l’Asecna au Tchad, à N’djamena, du 7 au 9 juillet, pour lancer un appel de détresse. Il a profité de l’occasion pour leur faire part des problèmes actuels de  … (Suivre le lien)

 

L'indice d'affluence des consommateurs (IAC) : Augmentation de l'usage des transports publics

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18839:lindice-daffluence-des-consommateurs-iac-augmentation-de-lusage-des-transports-publics&catid=35:economie&Itemid=61

Suite aux enquêtes entreprises par l'Institut Nationale de la statistique de Madagascar les résultats suivant ont pu être constatés. Entre avril et mai 2011, l'indice d'affluence à la pompe pour l'approvisionnement en gazole et en essence SP 91 a diminué respectivement de - 0.5% et - 2.7%. Pendant cette même période, cet indice a  … (Suivre le lien)

 

Commune rurale de Tanjombato : Réduction à 15% du taux de recouvrement fiscal

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18841:commune-rurale-de-tanjombato--reduction-a-15-du-taux-de-recouvrement-fiscal&catid=35:economie&Itemid=61

La rentrée fiscale constitue l'un des principales ressources pour la commune rurale de Tanjombato. Toutefois à cause de problèmes liés directement à la crise politique que vit Madagascar depuis 2009, le taux de  … (Suivre le lien)

 

SOCIAL

Association des étudiants : Nouvel avertissement au ministre

http://www.matv.mg/?p=25857

Les associations pédagogiques de l’Université d’Antananarivo, à l’occasion d’un entretien avec la presse, vient de lancer à nouveau un avertissement à l’endroit du professeur Antoine Rabesa Zafera, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour le règlement de leurs bourses d’étude  … (Suivre le lien)

 

Université : La Jirama coupe l’électricité à Ankatso

 http://lexpressmada.com/universite-madagascar/25396-la-jirama-coupe-l-electricite-a-ankatso.html

Des bâtiments administratifs de l’Université d’Antananarivo sont privés d’électricité. Une facture impayée s’en trouve à l’origine.

Des locaux de l’Université, dans le noir. Depuis hier, la Jirama a décidé de couper l’électricité dans certains bâtiments administratifs de l’université d’Antananarivo, à Ankatso. Le non-paiement d’une  … (Suivre le lien)

 

Electrification rurale : Le GTZ se met aux panneaux solaires

http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=18821:electrification-rurale--le-gtz-se-met-aux-panneaux-solaires&catid=36:societe&Itemid=62

L'Agence de coopération allemande pour le développement (GTZ) en partenariat avec une société privée ont procédé à l'électrification rurale à travers des panneaux solaires cette semaine, apprend-on d'un responsable de cette agence.
Des décentes dans les régions du nord de la Grande île ont déjà  … (Suivre le lien)

 

Sécurité publique : Les directives du DGPN

http://www.matv.mg/?p=25860

Désiré Johnson Rakotondratsima, Directeur Général de la Police Nationale, admet que de sérieuses lacunes ont été constatées au niveau du fonctionnement de la Police. Par conséquent, les quelque 1 400 éléments de la Police de la capitale ont été convoqués à un rassemblement général hier, au camp de la Force d’Intervention de la Police d’Antanimora  … (Suivre le lien)

Publié dans La Presse

Partager cet article
Repost0

COMMUNIQUE SEFAFI

Publié le par SEFAFI

http://www.madagascar-tribune.com/IMG/jpg/P03-91.jpg

 

 

Contribution à une sortie de crise : Le SEFAFI insiste pour des législatives d’abord et…

http://www.madagascar-tribune.com/Le-SEFAFI-insiste-pour-des,16155.html

Après deux ans et demi de transition, le pays est toujours dans l’impasse. Si la « feuille de route » a longtemps entretenu l’espoir d’une issue satisfaisante, force est de constater aujourd’hui qu’elle ne fait plus l’unanimité. Parallèlement, l’action des pouvoirs publics est loin de répondre aux critères de la « bonne gouvernance » attendue, à savoir l’État de droit, la démocratie, la participation, la redevabilité, la transparence, la décentralisation, la vision stratégique, etc.

L’État est-il dirigé ?

Plus que jamais, Madagascar vit dans l’anarchie et la corruption. Cette situation ne semble guère préoccuper les dirigeants, soit totalement indifférents, soit incapables d’assumer les plus élémentaires responsabilités. C’est d’abord le cas de la justice. Prétendre que les auteurs du « trafic de bois de rose » ont été identifiés mais que leurs noms ne peuvent être divulgués au motif que l’instruction est en cours, est peu crédible. Dans d’autres dossiers, on ne s’est guère soucié du secret de l’instruction, en révélant au public les noms des inculpés. À présent, le BIANCO, l’ONI et le Ministère de la Justice se renvoient la balle. Le citoyen en conclut que les plus hautes instances de l’État, seules en mesure d’imposer le silence et de laisser faire les trafics, sont complices. Le président de la HAT a promis la lumière sur ces détournements massifs et sur la corruption qu’ils supposent, on attend qu’il tienne parole. Il en va de même pour les cas de pédophilie et d’abus sexuels sur mineurs : à notre connaissance, aucune affaire touchant des politiciens en vue et des étrangers « protégés » n’a été prise en compte par la justice.

L’incapacité de gouverner se manifeste à présent dans les plus hautes sphères de l’État. Alors que le premier Ministre avait interdit aux nouveaux ministres de remanier le staff technique de leur ministère, trois d’entre eux ont sciemment enfreint cet ordre, et s’en sont publiquement vantés, sans la moindre réaction de la Primature. Autre exemple : la mise en place envisagée d’un nouvel organisme chargé de chapeauter la CENI, au prétexte que cette dernière ne ferait pas correctement son travail. Plutôt que de créer une nouvelle institution budgétivore, mieux vaudrait améliorer l’existant et obtenir une plus grande transparence dans la gestion du budget alloué à la CENI, jusque dans ses moindres démembrements. Car s’il est normal que le personnel ne perçoive sa rémunération qu’après le service accompli, il convient aussi de payer ses indemnités de déplacement avant le départ en mission : les déplacements étant fréquents, les employés ne peuvent pas en avancer les frais.

Un constat analogue peut être fait en matière de sécurité. Les forces de l’ordre sont manifestement débordées. Comment pourrait-il en être autrement, sachant que certains de leurs éléments viennent grossir les rangs des malfaiteurs ? Pourtant, aucune affaire les impliquant n’a abouti au tribunal. On retrouve la même anarchie au niveau des investisseurs : certains étrangers agissent impunément, au mépris de la loi et de l’environnement. Dans l’enseignement, la navigation à vue s’est imposée : plus aucune visibilité pour l’enseignement supérieur, plus de politique bien assise pour les niveaux inférieurs ni même de calendrier scolaire pour les élèves. L’État n’exerçant plus ses prérogatives, chacun s’estime autorisé à agir comme bon lui semble, les plus forts au détriment des plus faibles évidemment.

Pour en sortir, l’arbitrage du peuple

La société civile tente d’apporter sa contribution au dénouement de la crise. Mais nombre d’initiatives se heurtent à la politisation de certaines de ses composantes. Car la société civile n’a pas, par nature, à s’impliquer dans l’élaboration d’un schéma politique dont elle serait partie prenante. L’expérience malheureuse du FFKM en 1991 a montré les limites de l’exercice.

Pour sa part, le SeFaFi a demandé depuis des mois la tenue rapide d’élections, aux conditions qu’il n’a cessé d’exposer : code électoral, neutralité (CENI), transparence, financement, sanctions, observation de la communauté internationale, etc. Et s’il préconise de tenir les législatives avant les présidentielles, ce n’est pas seulement à cause de la difficulté d’emploi du bulletin unique, au cas où les présidentielles étaient jumelées avec les législatives. C’est essentiellement pour que la représentativité nationale des hommes et des partis politiques soit garantie par le suffrage universel. À l’inverse, commencer par les élections présidentielles fausserait le verdict des législatives, car l’élection des députés serait inévitablement influencée par le résultat des présidentielles.

Or, après deux ans d’annonces toujours démenties et de promesses jamais tenues, c’est aujourd’hui le silence total sur le calendrier électoral. Et chaque semaine qui passe repousse les échéances électorales à 2012, et donc à une quatrième année de transition, ce que refuse la plupart des citoyens. Il faut en conclure que les responsables de la transition ne songent qu’à conserver leur pouvoir de fait et les avantages qu’ils en retirent à des fins personnelles ; et qu’ils ne se soucient ni de la pauvreté et de l’insécurité croissante de la population, ni de la légitimité de leur pouvoir, ni de la reconnaissance internationale…

D’où la proposition du SeFaFi d’organiser impérativement des élections législatives avant la fin de l’année, au plus tard en novembre. Ainsi une Assemblé nationale légitime pourra adopter en priorité les lois organiques et une loi d’amnistie - lesquelles relèvent exclusivement d’une Assemblée élue. Il lui reviendra, après avoir présenté (« par le parti ou le groupe de partis majoritaire à l’Assemblée nationale », Constitution, art. 54) le premier ministre de son choix, d’exercer la plénitude de son pouvoir de faire les lois, en mettant un terme à la pratique honteuse qui consiste à entériner sans amendements les textes élaborés par l’exécutif. Les élections présidentielles devront alors se tenir dès la fin de la saison des pluies. Quant aux maires dont les mandats arrivent à expiration en décembre prochain, il serait inopportun et contestable de les remplacer par des délégations spéciales ; mieux vaudra prolonger leur mandat et celui des conseillers jusqu’à la tenue, dans les plus brefs délais, des élections territoriales.

Personne ne peut décemment récuser l’arbitrage du peuple. Mais pour que cet arbitrage soit valable, l’ensemble des parties prenantes doit pouvoir juger de l’objectivité du processus électoral, et en accepter le verdict. Il faut donc leur donner toute leur place en réaménageant la CENI, et leur offrir plus de garanties en acceptant la supervision des observateurs étrangers. Si tel est le cas, aucun démocrate ne pourra s’opposer à une élection, ni en contester le verdict.

Antananarivo, le 9 juillet 2011

SEHATRA FANARAHA-MASO NY FIAINAM-PIRENENA 

SeFaFi 

Observatoire de la Vie Publique

Lot III R 45 ter Tsarafaritra, Tsimbazaza, Antananarivo 101

Tél/fax : 22 548 88 Email : sefafi@gmail.com

Publié dans La Presse

Partager cet article
Repost0

CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE: COMMUNIQUE

Publié le par Conseil de Paix et Sécurité de l'UA

http://abidjan360.files.wordpress.com/2011/03/logo-union-africaine.jpg

 

CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE

285EME REUNION

13 JUILLET 2011

ADDIS ABEBA, ETHIOPIE

PSC/PR/PS1.(CCLXXXV)

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

UNIÃO AFRICANA

P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-11) 551 38 22 Fax: (251-11) 551 93 21

Email: situationroom@africa-union.org, oau-ews@ethionet.et

 

PSC/PR/PS1.(CCLXXXV)

Page 1

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA 285ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE DE L’UA

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), en sa 285ème réunion tenue le 13 juillet 2011, a suivi une communication du Commissaire à la Paix et à la Sécurité sur l'accession à l'indépendance de la République du Sud Soudan et la cérémonie qui a eu lieu à Juba, le 9 juillet 2011.

Le Conseil, rappelant ses déclarations antérieures sur la mise en oeuvre de l'Accord de paix global (CPA), ainsi que les décisions et déclarations pertinentes de la Conférence de l’Union, a félicité tous ceux qui ont oeuvré à cette réussite. En particulier, le Conseil a félicité les signataires du CPA, à savoir le Gouvernement de la République du Soudan et le Mouvement populaire de Libération du Soudan (SPLM). Le Conseil a noté que, malgré les nombreux défis auxquels elles ont été confrontées, les parties ont pu surmonter les difficultés rencontrées grâce au leadership exceptionnel du Président Omar Hassan Al Bachir et du vice‐Président et Président du Gouvernement du Sud Soudan, Salva Kiir Mayardit.

Le Conseil a également rendu hommage à feu Dr John Garang de Mabior et à tous ceux qui, au Sud comme au Nord Soudan, ont perdu leur vie au cours de la lutte, ainsi qu’à leur engagement en faveur de la liberté. Le Conseil a souligné la stature exceptionnelle d’homme d’Etat du Dr Garang et le rôle éminent qu'il a joué pour mettre un terme à la plus longue guerre civile qu’ait connue l’Afrique. Le Conseil a, en outre, souligné le rôle historique joué par le Président Omar Hassan Al Bashir et le Président Salva Kiir Mayardit, ainsi que par les directions du Parti du Congrès national (NCP) et du SPLM, et a reconnu leurs contributions historiques dans la mise en oeuvre du CPA.

Le Conseil s’est réjoui de pouvoir accueillir la République du sud Soudan en tant que 54ème membre de l'UA, et a souligné son engagement à accompagner la croissance et la consolidation de la nouvelle nation du Sud‐Soudan. Alors qu’une nouvelle page a été ouverte dans l'histoire du Soudan, avec deux Etats, le Conseil attend des parties qu’elles continuent à faire preuve du même leadership. Le Conseil a souligné que le destin du peuple soudanais dans les deux Etats doit continuer à s’inscrire sur la voie d'une coopération soutenue et fructueuse, fondée sur leurs liens historiques et indéfectibles.

Le Conseil a souligné qu'il existe encore quelques aspects importants du CPA à mettre en oeuvre, en particulier le règlement de la question d’Abyei, les consultations populaires dans le Nil Bleu et le Kordofan méridional, ainsi que la démarcation de la frontière Nord‐Sud. Le Conseil a appelé les deux parties à redoubler d'efforts pour résoudre toutes les questions pendantes, dans le cadre de la facilitation du Groupe de mise en oeuvre de haut niveau de l'UA, qui comprend les anciens Présidents Thabo Mbeki, Abdulsalami Abubakar et Pierre Buyoya.

 

PSC/PR/PS1.(CCLXXXV)

Page 2

Le Conseil a saisi l'occasion pour, une fois de plus, rendre hommage aux membres du Groupe de mise en oeuvre de haut niveau et à l'équipe qui les soutient, pour leurs efforts inlassables et leur engagement. Le Conseil a félicité l'IGAD et son Président, l’Ethiopie, pour leur rôle et contribution inestimables. Le Conseil a également exprimé la gratitude de l'UA aux Nations unies et à la communauté internationale dans son ensemble pour leur soutien et leur implication.

Publié dans COMMUNIQUE

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>